background preloader

Isothermes

Facebook Twitter

La déclinaison magnétique : ce qu’il faut savoir. Je vais commencer par une petite énigme : Imaginez que vous êtes en train de faire un trek en Nouvelle-Zélande (oui ça fait rêver !).

La déclinaison magnétique : ce qu’il faut savoir

Tout va bien, vous suivez un chemin tranquillement et vous savez même où vous êtes sur la carte. Le problème est que vous arrivez dans un endroit où vous ne voyez plus où va le chemin. Mais pas de panique, vous avez une boussole – et en plus vous êtes un lecteur fidèle de Randonner Malin. Vous prenez un azimut en direction d’un refuge qui n’est pas très loin (si vous ne savez pas ce qu’est un azimut, je vous conseille de commencer par regarder cette vidéo). Oui, le refuge existe toujours.

Un détail important, car c’est à cause de cela que vous êtes perdus – et nous allons voir ce que c’est. Le climat polaire. Grand froid au Grand Nord Glaces continentales permanentes et banquise : le froid caractérise le climat polaire.

Le climat polaire

Été comme hiver, une masse d’air froid, très dense, stagne au-dessus de l’Arctique. C’est le faible éclairement solaire incident qui en est responsable. Ici, la Terre perd plus d’énergie qu’elle n’en reçoit du Soleil ; le complément est apporté par l'océan et l'atmosphère. 9 mois d’hiver, 3 mois d’été La rotondité de la Terre est la cause des différences de climats, et son inclinaison face au Soleil, celle des saisons. Froidure et sécheresse : un désert glacial Au pôle Nord, le ciel est souvent clair, même en hiver, par manque d’humidité : la mer, gelée, ne peut s’évaporer. Pôle nord et pôle sud. Arctique Nord du cercle polaire arctique 66° 30’ de latitude nord Nord de l’isotherme estival de 10 °C 10 °C pour le mois d’été le plus chaud et température moyenne annuelle de 0 °C Nord de la ligne où poussent les arbres Superficie en été: 21 millions km² (France 0,55 millions de km²) Arkos = ours en grec.

Pôle nord et pôle sud

Arktikos = du nord. L'Arctique est au nord est on y trouve des ours (dit polaires). L'Antarctique est au sud, et il n'y a pas d'ours. Antarctique Sud du cercle polaire antarctique. 66° 30’ de latitude sud. Pôle Nord, Pôle Sud, Arctique, Antarctique, le monde polaire en chiffres. Superficies : Un total de 21 000 000 km² dont 7 500 000 sont des terres Alaska ( arctique ) : 65 000 km² Canada ( arctique ) : 3 000 000 km² Sibérie ( arctique ) : 2 105 000 km² Laponie : 260 000 km² ( Suède, Norvège, Finlande, Russie ) Groenland : 2 175 600 km² Côte Arctique : Russe environ 42 000 km Alaska environ 1 700 km Profondeur maximale de l'océan arctique : -5 520 Points culminants de l'Arctique : Canada : Pic Barbeau ( Ile d'Ellesmere ) : 2 616 m Mont Odin ( Ile de Baffin ) : 2 147 m Sommet de l'île Devon ( calotte glacière 75° 21' N 82° 10' O ) : 1 908 m Sommet de l'île Melville ( 75° 25' N 114° 47' O ) 776 m Sommet de l'île Banks - Durham Heights : 732 m Sommet de l'île Victoria ( 71° 51' N 112° 36' O ) : 655 m Monts Mackenzie ( 61° 52' N 127° 42' O ) : 2 773 m Mount Logan (point le plus élevé du Canada, 60° 34' N 140° 23' O) : 5 959 m.

Pôle Nord, Pôle Sud, Arctique, Antarctique, le monde polaire en chiffres.

Prévoir la neige en plaine - Météo-France. La neige en plaine en questions Si chaque hiver la neige est attendue avec impatience par les amateurs des sports d'hivers et … les enfants, elle est en revanche plutôt redoutée en plaine, notamment par tous ceux qui doivent prendre le volant.

Prévoir la neige en plaine - Météo-France

A quelle période de l'année neige-t-il généralement ? Sur les massifs montagneux, la neige peut déjà faire de brèves apparitions dès fin août-début septembre au-dessus de 2 000 à 2 500 m d'altitude. En plaine, on rencontre fréquemment des épisodes de neige dès la deuxième quinzaine du mois de novembre jusqu'en mars ou avril, parfois même au mois de mai. Lire aussi : Premiers flocons précoces pour la saison ? ­­ Comment se forme la neige ? Il s'agit de précipitations solides qui tombent d'un nuage et atteignent le sol lorsque la température de l'air est négative ou voisine de 0 °C.

La température est-elle le seul paramètre déterminant pour prévoir la neige ? La température est bien le paramètre clef de la prévision des chutes de neige. L'effet de lac. Aux confins du pôle Nord, Spitzberg, sentinelle du réchauffement climatique. Mais les glaciers qui bordent le fjord présentent déjà des stigmates inquiétants. « Ils ont un rythme de fonte plus élevé qu’ailleurs, observe Doug Benn.

Aux confins du pôle Nord, Spitzberg, sentinelle du réchauffement climatique

Ce processus d’écoulement commence à atteindre la banquise du Groenland, mettant en jeu des élévations de plusieurs mètres du niveau de la mer. » Cet Ecossais, en poste depuis 2006 à Longyearbyen, a profité des derniers jours de froid sec avant la fonte printanière pour installer des appareils photo sur le Kronebreen, l’un des 2 650 massifs glaciaires de l’archipel. Les prises de vue, déclenchées automatiquement toutes les trente minutes, entre mai et septembre, montées ensuite en accéléré (technique du time-lapse), offrent selon Doug Benn une illustration stupéfiante de l’évolution en cours.

Les glaciers envoient une réponse irréfutable aux climatosceptiques » ! Quel avenir écologique Paysage de l’île du Spitzberg en Norvège. Longyearbyen : la mine n° 7. Le village de Ny Alesund. Panorama des montagnes près de la base.