background preloader

Expéditions

Facebook Twitter

Notice Exploration polaire / Universalis junior. Le pôle Nord. Entre 1898 et 1909, le capitaine Bob Bartlett, de Terre-Neuve-et-Labrador, et l'explorateur américain Robert Peary effectuent trois expéditions au pôle Nord. Ces expéditions, d'une grande importance historique, valent aux deux hommes de nombreuses récompenses et leur lot de controverses. Des journalistes et des scientifiques doutent que Robert Peary ait atteint le pôle Nord en raison d'un manque de preuves. Un autre explorateur et rival, Frederick Cook, affirme avoir atteint le pôle Nord l'année précédente. Cette déclaration déclenche un long et féroce conflit entre les deux hommes et leurs partisans. Bob Bartlett avant 1929 Bob Bartlett s'est rendu une première fois en Arctique en 1898 comme membre de l'expédition au pôle Nord de l'explorateur Robert Peary.

Tiré de Bob Bartlett: Master Mariner, de Fitzhugh Green, G.P. Le Windward Portrait de Robert Peary, 1910 La première expédition au pôle Nord de l'explorateur américain Robert Peary quitte le port de New York le 3 juillet 1898. DossierPOLENORD2012. Conquérants du pôle Nord. Www.unice.fr/zetetique Qui fut le premier conquérant du pôle Nord ? Cook ou Peary ? Ou aucun des deux ? Jacques L. THEODOR Préambule Il s'agit de la controverse née de la déclaration du médecin Frederick Cook du 1er septembre 1909 selon laquelle il aurait atteint le pôle Nord le 21 avril 1908 ; déclaration suivie, quelques jours plus tard (le 6 septembre) de celle de l'ingénieur Robert Edwin Peary qui affirmait avoir le premier atteint le pôle le 5-6 avril 1909.

Frederick A. En un style quelque peu différent, Cook avait déclaré, parlant de l'exploit de Peary : "C'est une bonne nouvelle. Frederick Cook Robert Edwin Peary Les documents de base permettant d'objectiver les arguments des deux camps sont pour l'essentiel les récits faits par chacun de ces deux explorateurs américains : en 1910, le livre de Peary "The North Pole" (Le pôle Nord) et en 1911 celui de Cook "My attainment of the Pole" (J'ai atteint le pôle), tous deux réédités en 2001.

Robert Edwin Peary La question Concernant Cook H. Tara Arctique, une expédition scientifique au Pôle Nord (rediffusion) L'actualité sur le terrain avec les reportages et enquêtes de nos correspondants. RFI propose, du lundi au vendredi, un grand reportage et des enquêtes réalisés par les envoyés spéciaux et les correspondants de la rédaction, partout dans le monde. *** Diffusions du lundi au vendredi à 05h37 TU; le samedi et le dimanche à 05h40 TU vers le monde (sauf Paris et Afrique) ; du lundi au vendredi à 12h10 TU vers toutes cibles ; les lundi, mercredi, jeudi à 17h10 TU vers toutes cibles. A 19h10 TU le vendredi (1/2) vers toutes cibles.

Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = Une expédition au Pôle Nord - Les dessous scientifiques et économiques d'une aventure. Récit du tout 1er voyage au pôle Nord géographique - Le blog de glace - Grand Nord Grand Large. Nicole a participé au voyage au pôle Nord organisé par Grand Nord Grand Large en 1994 et nous raconte sa fabuleuse aventure. Au programme : des ex-soviétiques superstitieux, des chutes mémorables, un chocolat agressif, et 17 skieurs courageux, endurants et amoureux des terres polaires.

Découvrez toutes les images de l’expédition Une expédition immanquable ! Le pôle Nord ! Quand GNGL m’a téléphoné, un jour d’octobre 1993, pour me proposer de participer à une expédition à ski au pôle Nord à partir de la Sibérie, j’ai dit « Pourquoi pas ? », puis j’ai raccroché, saisie, figée par une violente émotion devant l’impensable, l’inouï. Subitement, je faisais partie des grands… des vrais … C’était un peu comme une consécration. Suite à l’ouverture récente du monde soviétique, Grand Nord Grand Large projetait une expédition de reconnaissance vers le pôle à partir de la Sibérie, afin de réaliser des repérages pour d’éventuelles expéditions ultérieures plus cadrées. L’appréhension avant le départ. Une expédition dans l’Arctique (2014)

En 1994, le brise-glace NGCC Louis S. St-Laurent est devenu le premier navire canadien à atteindre le pôle Nord. Notre expédition marque donc le 20e anniversaire de la dernière visite du navire au pôle. Sur le pont principal, nous sommes accueillis par le drapeau canadien qui flottait à bord du Louis en 1994. Y sont brodés les noms des membres de l’équipage et de l’équipe scientifique qui avaient participé à la mission. Actuellement à bord du Louis, Rico Amamio, maître d’équipage, et Kenneth Pettipas, technicien de la chambre des machines, faisaient partie de l’expédition de 1994, tout comme Nigel Hawksworth, chef mécanicien du NGCC Terry Fox.

Aujourd’hui, 20 ans plus tard presque jour pour jour, le Louis retourne au pôle en compagnie du Terry Fox. Après le souper, le pont s’est lentement rempli de personnes venues voir défiler les dernières minutes de latitude avant l’atteinte du 90e degré. Plus tard en soirée, le Louis et le Fox se sont complètement immobilisés dans la glace. Les explorateurs des pôles - CLIMAT, une enquête aux pôles - CNRS - sagascience. Pourquoi se rendre aux pôles pour y étudier le climat ? Comment les recherches s’y organisent-elles ? Quels sont les domaines scientifiques concernés ? Comment vit-on aux pôles ? Autant de questions auxquelles cette animation donne des éléments de réponse, de façon vivante et ludique, à travers de nombreux films, photos, interviews et textes. Voir l'animation Les explorateurs des pôles Découverte de l’Arctique Le mot Arctique provient du grec arktos, signifiant ours, en référence à la constellation de la Grande Ourse visible dans l’hémisphère nord.

Au cours du 19e siècle la découverte du pôle Nord et de ses habitants continue. Découverte de l’Antarctique Le nom Antarctique vient du grec antarkticos qui signifie « opposé à l’Arctique ». En 1773 James Cook est le premier navigateur à franchir le cercle polaire antarctique. Le Norvégien Amundsen atteint le premier le pôle sud géographique en 1911. Une coopération internationale Essor des recherches. JEAN-LOUIS ETIENNE. EXPEDITION-POLE NORD-ROBERT PEARY-NOATUK-LE SITE DES CHIENS ET DES HOMMES QUI ONT FAIT L'HISTOIRE DU MUSHING. La conquête du pôle Nord un objectif convoité au début du XXe siècle Ce n'est qu'en janvier 1911, près de deux ans après que Robert Edwin Peary a annocé avoir atteint le pôle Nord, que la Chambre des Représentants, à Washington, lui attribue officiellement Robert la paternité de l'exploit lors d'un vote.

Par cent cinquante-quatre voix contre trente-quatre, les députés déboutent ainsi le docteur Frederick Albert Cook qui prétend lui aussi avoir atteint le 90° nord, un an avant son adversaire. Peary obtient également le titre de Vice-amiral. Dans son ouvrage, Ultima Thulé, l’explorateur Jean Malaurie, spécialiste de l’Arctique, définit ainsi le caractère de Robert Edwin Peary dont il conteste la victoire au pôle Nord : « D’un individualisme de corsaire, doué d’un charisme certain, indifférent aux moyens à employer, Robert Edwin Peary prend à tous niveaux des risques incroyables durant ses huit missions polaires. Robert Peary a-t-il vraiment touché le pôle Nord, le premier?

Repartir.