background preloader

Cditriolo

Facebook Twitter

Cdi Triolo

Astuces pour le CDI

Capsules en info-doc et EMI. Capsules en info-doc et EMI. L'École numérique » Scratch : « Imagine, programme, partage ! »  Scratch est un logiciel libre conçu pour initier les élèves dès l’âge de 8 ans à des concepts fondamentaux en mathématiques et en informatique. Il repose sur une approche ludique de l’algorithmique et propose à ses utilisateurs de les aider à créer, à raisonner et à coopérer sur le Web. Développé par le groupe de recherche Lifelong Kindergarten auprès du laboratoire Média du MIT, Scratch est un nouveau langage de programmation qui facilite la création d’histoires interactives, de dessins animés, de jeux, de compositions musicales, de simulations numériques, etc. Il favorise également leur partage sur le Web : à partir de 2007, un site a été ouvert afin de permettre à tous de publier, donc de faire partager, ses projets sur le Web et d’apporter une aide à la mise en œuvre de Scratch. Utilisation à différents niveaux Scratch est un langage dynamique qui permet de modifier le code du programme en cours d’exécution.

Au sein de l’université de Harvard, David J. Retours d’expériences. L'École numérique » Scratch : « Imagine, programme, partage ! »  Les défis de l’Internet des objets. Smartphones, drones, capteurs de température ou de mouvement... D’ici à 2020, 50 milliards d’appareils seront connectés à un vaste réseau : l’Internet des objets. Mais les scientifiques ont encore de nombreux défis à relever, allant de l’autonomie énergétique des capteurs à la sécurité des données.

L’existence de réfrigérateurs équipés de Wi-Fi le prouve jusqu’à l’absurde : la liste des objets connectés s’allonge en permanence. Les applications ne manquent à vrai dire pas, que ce soit pour des réseaux de capteurs de qualité et de sécurité pour l’usine du futur, pour un escadron de drones dédiés à l’agriculture ou pour votre imprimante reliée en Bluetooth. La densification des données ralentit les réseaux et réclame de l’énergie. Un tel chiffre s’accompagne fatalement de défis complexes. . « L’Internet des objets réclame une collaboration interdisciplinaire exploratoire, s’enthousiasme Natalie Rolland, professeure à l’université de Lille 1 et directrice de l’Ircica. R. Les défis de l’Internet des objets. Le développement de la Robotique grâce à l'adoption des Objets Connectés. L’Internet des Objets est actuellement un sujet majeur des grandes entreprises, tous secteurs confondus. D’après les prévisions des principaux analystes et cabinets de conseil, l’internet of Things devrait générer plusieurs milliards d’euros pour plusieurs millions d’objets vendus dans le monde.

En effet, on constate à ce jour, de nombreuses initiatives de start-up et d’entreprises pour se positionner sur ce nouveau marché ainsi que des lancements de produits prometteurs destinées à la fois au grand public et aux professionnels. Les problématiques de communication ou d’interopérabilité rencontrées avec les premières générations d’objets connectés, sont en passe d’être résolues grâce notamment au déploiement de réseau bas débit comme Sigfox et Lora par exemple.

On ne compte plus le nombre de solutions techniques développées (Framework, Gateway et autres langages) permettant d’effacer les barrières de communication entre les objets. Le développement de la Robotique grâce à l'adoption des Objets Connectés. 60535 les serious games en bibliotheque. EduQuest — Bac Histoire 2015, une application pour réviser le bac d'histoire. Plus de 80% des lycéens jouent régulièrement aux jeux vidéo. Si ces derniers sont souvent décriés pour leurs (prétendus) effets néfastes, ils peuvent aussi être utilisés à bon escient. Une startup à l’origine du jeu EduQuest SAS est une startup fondée en mars 2015 et spécialisée dans l’e-learning. Elle est actuellement composée de Justine Saint-Lô, Antoine Chopin et Arnaud Weiss. Réviser l’histoire en s’amusant Plutôt agréable à l’œil et colorée, l’application propose au joueur des défis de plus en plus difficiles.

Un algorithme permet également à l’élève de travailler ses points faibles, puisque les sujets qu’ils maîtrisent le moins reviendront régulièrement. Encore une fois, on voit que les jeux vidéo sont un formidable outil d’apprentissage et que l’imagination des développeurs et pédagogues permet de les appliquer à presque n’importe quel secteur d’activité. L’application est disponible gratuitement sur l’App Store et le Google Play. Clément Kolodziejczak. Du point de vue de l'apprentissage — Enseigner avec le numérique. Dyslexie : les jeux vidéo au secours des enfants en difficulté ? Des chercheurs britanniques ont découvert que les dyslexiques étaient moins réactifs aux stimuli extérieurs que les autres. Selon eux, la pratique des jeux vidéo pourrait stimuler leur attention et les aider à surmonter leurs difficultés d’apprentissage. » Futura science, 24/02/2014 Les jeux vidéo seraient bénéfiques pour le développement de l'enfant « Aux Pays-Bas, une nouvelle étude suggère que la pratique du jeu vidéo peut avoir des effets bénéfiques pour le développement de l'enfant.

Numerama, 27/11/2013 Le jeu sérieux pour créer un environnement d'apprentissage stimulant « A l'école Supérieure de commerce de Chambéry, on a expérimenté l’innovation pédagogique avec les serious game, ce qui a donné lieu à un bilan d'évaluation dont les résultats sont plutôt encourageants. Thot Cursus, septembre 2013. Les jeux vidéos ont des effets positifs 20 minutes.fr, 12/02/2013 Jeux sérieux : quels apprentissages ? European Schoolnet, 2009. 101 moyens de motiver. Mémorisation : trouver sa stratégie. Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage.

Vous le savez sans doute déjà : il est conseillé de relire une première fois un cours ou une leçon, le jour ou le soir même. Pourquoi ? Pour apprendre, il faut se représenter mentalement ce qu'on découvre Comment se représenter ce que l'on étudie ? Mais comment apprendre ? Les différentes stratégies pour évoquer et retenir les connaissances Certains retiennent grâce aux images ou aux représentions visuelles. Relisez votre cours lentement. Si vous êtes auditif et verbal, récitez vos cours à haute voix. Il se peut que ce qui vous revienne soit plutôt la voix de l'enseignant, un son, une musique, le récit d'une histoire, d'une anecdote citée dans le cours. Les 7 clés de la mémoire – Formation 3.0. Comment retenir ? Comment mémoriser son cours en vue des examens ?

Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. Ils ne feront pas de vous des champions de la mémoire. Mais ils prépareront le terrain d’une bonne mémorisation pour l’ensemble de vos cours. Et pour le reste de votre vie. Comment entretenir sa mémoire ? En parallèle à la méthode en 5 étapes pour étudier, que je décris dans d’autres articles, il y a quelques principes généraux que vous devez respecter si vous voulez développer et entretenir votre mémoire.

(Cliquez dessus pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate). 1. Eh oui : comme dans la phase « projet » de notre étude efficace en 5 étapes, vous devez d’abord vous motiver. Pourquoi étudier cette matière ? 2. 3. 4. 5. 6. Prenez-en soin ! 7. Face à l’info… je décrypte ! – DocTICE. Savoir adopter un regard critique face à la pluralité de formes que peuvent prendre les diverses informations qui circulent autour des adolescents, est une compétence essentielle pour le futur citoyen.

Créé dans le cadre du MoocMedias, en lien avec l’EMI, ce scénario pédagogique propose à l’élève des clés pour cerner les formes liées aux fausses informations et à leur viralité, notamment par le biais des médias sociaux. Référent Titre de la séquence : Face à l’info; je décrypte ! Présentation de l’action : Savoir cerner les différentes formes de fausses informations (rumeur, canular, hoax, etc) et adopter des réflexes de décryptage critique afin d’acquérir une démarche citoyenne et réfléchie face à ce qu’on lit ou partage avec autrui, notamment à l’heure des réseaux et des médias numériques de plus en plus réactifs. E-mail : Cadre Domaine de compétences et capacité(s) du B2i : Logiciels et outils TICE : carte mentale / création multimédia (Powtoon) – infographie – Thinglink/ Active presenter. Décodeurs de l'info en 4è. 04 Mai2010 Nous, décodeurs de l’information de la 4°3 allons vous présenter notre projet d’IDD. Notre travail a été de comprendre comment pouvait circuler l’information sur le Web (la désinformation, les fakes, la manipulation d’image et de vidéo …).

Nous avons travaillé sur plusieurs évènements : les guerres en Irak et le séisme en Haïti. Pour chaque évènement, nous avons vu comment l’information était traitée. Nous avons travaillé sur plusieurs documents : une pochette d’album ( No One Is Innocent ), un fake, une vidéo truquée, des images, des dessins de presse, un reportage de CNN, de France 3 et de M6. Notre projet consistait à montrer ce qu’est la désinformation. Après ce travail, nous avons appris et retenu qu’il faut toujours vérifier une information qu’elle qu’elle soit. Les fidèles élèves de la 4°3 =) Sources : Vous pouvez retrouver les articles qui ont permis de construire la vidéo sur le blog de M. Aller plus loin : Les journalistes en font-ils trop ? Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot. Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ?

Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Avec un scoop : « Les preuves sont accablantes : les profs sont en réalité des vampires ! » Au final, quel bilan tirez-vous de l’expérience ? Sniipit. Conservez et partagez idées et grandes citations.

Sniipit est un tout nouvel outil en ligne qui permet de sauvegarder très facilement citations ou idées trouvées au cours de vos pérégrinations sur le Web. Un service malin qui permet de mettre de côté en un clic et deux mouvements cette citation repérée dans un article ou encore cette autre idée vue dans une interview et que l’on n’a pas pris le temps de noter ou de retranscrire. Sniipit va vous offrir un carnet de notes intelligent pour une curation des citations importantes.

Un outil de curation simple pour les citations qui vous inspirent et que vous pourrez ensuite utiliser dans vos cours ou travaux. Sniipit permet de conserver, mais aussi de partager vos citations préférées. Vous pourrez le faire là encore d’un clic aussi bien par email que sur les réseaux sociaux. L’utilisation est simple. Il y a deux façons d’ajouter une citation à votre carnet personnel.

L’outil est encore en développement. Cet outil est gratuit. Lien : Sniipit Sur le même thème. Le document de collecte : pour donner de la cohérence à l'EMI. Ce billet est la synthèse d'un document distribué à l'ensemble des collègues au collège notamment dans le cadre d'un groupe de mutualisation et de réflexion, le pedagolab.

Il est une actualisation de documents produits l'année dernière : - essai de progression autour du document de collecte - présentation du document de collecte Ce sont les collègues eux-même qui ont ressenti ce besoin de "mettre" en commun" la démarche pour lui donner de la cohérence. Avec le numérique, deux alternatives se dessinent en terme d’attendus des élèves et de compétences à évaluer dans le cadre de l'Education aux médias et à l'information (EMI) : - Repenser les productions attendues en passer du copier-coller au copier-coller-créer avec des productions littéraires ou artistiques (en ligne ou pas) ou encore amener les élèves à produire un nouveau document du type : dialogue, interview journalistique ou fictif, trailers, mur sonore etc… ** Caractéristiques : Le document de collecte - contient plusieurs sources.

Le copié-collé : d'une identité d'emprunt à une identité construite. Intervention de Anne Cordier lors de la Journée Académique des Professeurs Documentalistes, Nancy, 19 novembre 2013 Communication d’Anne Cordier, Maître de conférences en SIC à l’Université de Rouen, est intervenue lors de la journée académique des professeurs documentalistes de l’académie de Nancy sur le copié-collé. Le copié/collé est-il le mal du net ? Quels sont les différences entre plagiat, prise de notes et copié-collé ? La copie est-elle un nouvel étendard d’un idéal sociétal ? Anne Cordier a enquêté sur le terrain en collège et en lycée pour savoir comment "les élèves font face à ces relations complexes à l’information entre copié/collé, copie et mimétisme". En dernière partie, Anne Cordier explique comment exploiter/dépasser le copié/collé pour enseigner l’information-documentation à partir des travaux de Nicole Boubée, Marion Carbillet (document de collecte) Plan de l’interventionI.

L’intervention en vidéoLe diaporama au format pdf. ID Base • Recherche. Le site pédagogique. Réaliser séquences. Tout ce qu'elle lut cette année là | Journal de bord d'une professeur documentaliste. Doc à bord | Professeure documentaliste. Développement durable/écologie. Développement durable/écologie. Blog de littérature jeunesse. Annuaires MOOC. Outils TICE & web 2.0. Ill littérature jeunesse.