background preloader

Discriminations : arts et médias

Facebook Twitter

Article dispo : L'Académie des Oscars promet d'inclure plus de Noirs et de femmes d'ici à 2020 (Le Monde) Quotidien Ler Monde : Oscars et discrimination. Jean-Michel Basquiat : art underground, tag et graffiti – 683.fr. Naïf.

Jean-Michel Basquiat : art underground, tag et graffiti – 683.fr

Énergique. Violent. Beyoncé échoue (encore) aux Grammy Awards: des polémiques autour d'une discrimination de l'artiste. Après Hollywood et les Oscars, c'est à présent l'industrie musicale et ses prix les plus prestigieux, les Grammys, qui se retrouvent au coeur d'une polémique et accusés d'un biais racial.

Beyoncé échoue (encore) aux Grammy Awards: des polémiques autour d'une discrimination de l'artiste

La superstar afro-américaine Beyoncé n'est une nouvelle fois pas parvenue dimanche à décrocher les principales récompenses aux Grammy Awards avec son album concept Lemonade, pourtant universellement acclamé. Accompagné d'un film éponyme, c'est le plus sophistiqué et politiquement engagé de sa carrière, évoquant à la fois l'univers des femmes noires aux Etats-Unis et l'odyssée d'un couple en péril. C'est la diva britannique Adele qui a récolté les prix les plus prisés pour son album de balades écorchées 25, dans la même veine que le précédent, 21. Minorités visibles. Les résultats de la vague 2016 du baromètre de la diversité / L’observatoire de la diversité / Les observatoires.

Les résultats de la vague 2016 du Baromètre de la diversité montrent quelques évolutions par rapport aux résultats des années précédentes.

Les résultats de la vague 2016 du baromètre de la diversité / L’observatoire de la diversité / Les observatoires

La représentation des personnes « perçues comme non blanches » à la télévision est en hausse par rapport à 2015 et 2014 (16 % en 2016 vs 14 % en 2015 et 2014). Toutefois, les attitudes négatives sont incarnées à 25 % par des personnes « perçues comme non blanches » et les attitudes positives le sont à 23 %. Trop blanche et trop manichéenne: la télé représente toujours aussi mal la France selon le CSA. A la télévision, la diversité n'est toujours pas au rendez-vous.

Trop blanche et trop manichéenne: la télé représente toujours aussi mal la France selon le CSA

Ou du moins, pas assez. Selon le cinquième baromètre de la diversité du CSA, seules 14% des personnes montrées à la télévision sont en effet "perçues comme non-blanches".