background preloader

Education prioritaire

Facebook Twitter

Éducation prioritaire. Référentiel de l'éducation prioritaire. L'éducation prioritaire. La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales.

L'éducation prioritaire

Education Prioritaire - Centre Alain Savary. Observatoire des Zones Prioritaires. La lettre de l'OZP Le Flux RSS L'OZP sur FaceBook L'OZP sur Twitter Rubriques INDEX des mots-clés (recommandé) TABLEAU DE CROISEMENT des Mots-clés Dernier ajout : 1er décembre.

Observatoire des Zones Prioritaires

Pierre Merle : L’éducation prioritaire : un problème ou une solution ? Le Café Pédagogique vient de publier plusieurs contributions sur l’éducation prioritaire, la première étant constituée par le rapport du Cnesco qui dresse un bilan globalement négatif de l’éducation prioritaire mise en France depuis 1982.

Pierre Merle : L’éducation prioritaire : un problème ou une solution ?

Dans ces publications, il existe des points de convergences mais également des divergences liées au fait que ces contributions sont marquées par la position institutionnelle de leurs auteurs. Il en ressort des messages parfois brouillés où des précisions secondaires sont mises au même niveau que les questions centrales. Quelques éclaircissements sont possibles.

Précision historique La Refondation de 2013 constitue une nouvelle tentative pour redonner un élan à l’éducation prioritaire mise en place par la gauche en 1982. Avec la refondation de 2013 et la création des REP et REP+, le ministère n’a pas échappé au dilemme auquel ses prédécesseurs ont été confrontés. L’éducation prioritaire : un bilan mitigé, voire négatif Conclusion Pierre Merle. Maîtriser le lire, écrire, parler et enseigner plus explicitement - Éducation prioritaire. Conforter une école bienveillante et exigeante - Éducation prioritaire. De nombreux élèves de l’éducation prioritaire doutent de leurs capacités scolaires.

Conforter une école bienveillante et exigeante - Éducation prioritaire

Au fil de leur parcours, ils peuvent alors développer des sentiments de défiance ou d’injustice vis-à-vis de l’école, sources de renoncement, d’agressivité ou de violence. L’école doit donc construire autour des élèves un cadre intellectuel, émotionnel et matériel propice aux apprentissages leur permettant de donner le meilleur d’eux-mêmes. Une école qui « veille bien » sur les élèves, les sécurise, est attentive à leurs progrès comme à leurs difficultés. Elle construit des rapports de confiance entre adultes, entre élèves, entre adultes et élèves, au cœur de la professionnalité des acteurs, de l’acte d’enseigner et au sein des classes. Mais une école ne peut être bienveillante que si elle est simultanément exigeante et rigoureuse, si elle croit en elle-même comme dans la capacité de progrès de chacun. Coopérer avec les parents et les partenaires - Éducation prioritaire.

Favoriser le travail collectif - Éducation prioritaire. Soutenir, former et accompagner les personnels - Éducation prioritaire. Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux - Éducation prioritaire. Deuxième séminaire de l'Education Prioritaire : Refonder l'Education Prioritaire. Le 17 novembre, Hélène Insel, rectrice de l'académie de Reims, chancelière des universités, organisait, dans les locaux de Noema Business School à Reims, un séminaire sur l'éducation prioritaire réunissant 200 acteurs des réseaux concernés.

Deuxième séminaire de l'Education Prioritaire : Refonder l'Education Prioritaire

Le but de ce temps de travail était de rendre visible tout le travail déjà réalisé dans l'éducation prioritaire et de s'appuyer sur les projets de réseau pour poursuivre et renforcer la prise en compte de la grande pauvreté. Ce séminaire avait pour objectifs de réaffirmer l'importance du travail collectif, de mutualiser les projets de réseau, de prendre en compte la grande pauvreté dans le cadre du plan académique. Nadette Fauvin, l'inspectrice d'académie, DASEN de la Haute-Marne, en charge du pilotage de ce dossier, a présenté l'analyse académique des projets de réseaux. Elle a particulièrement insisté sur : L'après-midi, des ateliers ont été organisés au lycée professionnel Joliot Curie de Reims.

Coopérer entre élèves pour apprendre et collaborer entre adultes solidaires - Sylvain Connac. L'innovation par la coopération entre pairs - Sylvain Connac. L'éducation prioritaire dans l'académie de Reims. La mission académique égalité des chances accompagne les équipes œuvrant dans le cadre de l'éducation prioritaire. suivi de la mise en œuvre des politiques publiques liées à l'égalité des chancesparticipation aux activités de recherche et de formation liées aux problématiques d'intégration et d'égalité des chancesévaluation des actions et veille stratégique sur les appels à projets et leurs financements Elle s'appuie sur le CAREP - centre académique de ressources pour l'éducation prioritaire L'idée qui fonde le CAREP, est que le partage des compétences professionnelles des acteurs est un facteur essentiel pour contribuer à une amélioration de la réussite scolaire pour tous.

L'éducation prioritaire dans l'académie de Reims

Le moyen choisi est de favoriser la mutualisation d'expériences, d'outils, de repères et d'approches méthodologiques entre les acteurs de l'éducation prioritaire et entre ceux-ci et leurs partenaires. Le CAREP se propose d'animer cette coopération en étant à l'écoute des besoins. Education prioritaire - CASNAV-CAREP de l'académie de Nancy-Metz. L'éducation prioritaire dans l'Académie de Strasbourg. Jacques-Pierre Gougeon Recteur de l’académie de Strasbourg Chancelier des universités d’Alsace Vous le savez, l’Ecole de la république a pour mission de donner à l’ensemble des enfants de notre pays, quel que soit leur milieu d’origine, les mêmes possibilités de construire leur parcours scolaire et d’accéder à la réussite.

L'éducation prioritaire dans l'Académie de Strasbourg

Cette exigence de justice est au cœur de la politique d’éducation prioritaire qui a vu le jour il y a plus de 30 ans, avec l’objectif réaffirmé aujourd’hui de réduire l’effet des inégalités sociales et territoriales sur les performances scolaires et de favoriser la réussite de tous les élèves. Force est de constater que les résultats ne sont pas toujours à la hauteur de ce que la Nation est en droit d’attendre. Par exemple, la proportion d’élèves maîtrisant les compétences de base en français en fin de classe de troisième s’est plus réduite en éducation prioritaire qu’ailleurs.

Le défi à relever est immense. Climat scolaire. La mixité sociale. En France, les inégalités de réussite scolaire s’accroissent, et le poids de l’origine sociale sur la réussite et les parcours scolaires des élèves est grand.

La mixité sociale

De nombreux travaux de recherche, les résultats des élèves français aux évaluations internationales PISA 2013 (Programme international de suivi des acquis), et les statistiques de l’Éducation nationale en témoignent : le mécanisme de reproduction sociale à l’école est bel et bien à l’œuvre. La France est l’un de ceux où le milieu social dont l’élève est issu conditionne le plus sa réussite scolaire. La ministre de l’Éducation nationale elle-même le rappelle dans son discours du 17 décembre 2014 : Notre pays ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous ses élèves. Les inégalités sociales se transforment et s’aggravent en inégalités scolaires : depuis 2002, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33 %.

Diversité. Grande pauvreté et réussite scolaire.