background preloader

James Cook

Facebook Twitter

James Cook. Navigateur britannique (Marton-in-Cleveland, Yorkshire, 1728-baie de Kealakekua, îles Hawaii, 1779).

James Cook

Lors d'un premier voyage, il découvrit les îles de la Société et explora la Nouvelle-Zélande (1768-1771). Un deuxième voyage le mena dans l'océan Antarctique (1772-1775). Reparti en 1776, il découvrit les îles Sandwich (Hawaii) [1778], où il fut tué par les indigènes. Famille Cook est de très modeste origine. Formation A 18 ans, il est mousse sur un navire charbonnier. Début de carrière Il devient commandant à 27 ans puis étudie l'hydrographie du Saint-Laurent. Premiers succès Lors de son premier grand voyage d'exploration, il prend possession de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Nouvelles découvertes Lors de son deuxième grand voyage, il longe la banquise de l'Antarctique et découvre la Nouvelle-Calédonie. Dernières années Lors de son troisième grand voyage, il découvre Hawaii avant d'y trouver la mort. 1. Le premier des explorateurs scientifiques est de très modeste origine. 18e siècle: Arrivée des occidentaux: Excursion: Océanie: MCQ. James Cook - 1768-1771 : le premier voyage Le 27 octobre 1728 dans le Yorkshire, en Angleterre, naît James Cook.

18e siècle: Arrivée des occidentaux: Excursion: Océanie: MCQ

Très jeune, il se fascine pour la mer. Voyant son grand intérêt, une famille propriétaire de bateaux l’embauche comme apprenti à l’âge de 17 ans. Cook s’initie parallèlement aux mathématiques et à la navigation. À 27 ans, il s’enrôle dans la marine Royale comme officier. Grâce à ses talents rapidement reconnus, il devient maître de son propre bateau, le Pembroke, deux ans plus tard.

En 1768, la réputation de Cook n’est plus à faire. Cook choisit l’Endeavour pour ses capacités de navigation et de transport de matériel. Le passage de la planète Vénus observé avec succès le 3 juin 1769, et donc la première partie de son mandat étant accomplie, Cook quitte Tahiti le 9 août 1769, avide de confirmer ou d’infirmer l’existence d’un continent dans l’hémisphère sud. L’équipage quitte finalement la Nouvelle-Zélande et aborde en Australie, déclarée possession britannique à son tour. James Cook : le cartographe du Pacifique. A partir de 1768, le grand navigateur anglais James Cook, est le premier à explorer le Pacifique de façon systématique.

James Cook : le cartographe du Pacifique

Trois voyages épiques qui lui permettent de compléter la carte du monde. Les voiles du HMB Endeavour (en anglais Endeavour signifie effort) sont gonflées par le vent marin du port de Plymouth, au milieu des cris de mouettes. La marée n’attend pas, c’est l’heure : le lieutenant James Cook donne le départ d’un voyage périlleux et merveilleux autour du monde. Nous sommes le 26 août 1768, l’expédition quitte l’Angleterre, direction Tahiti, une île du Pacifique Sud découverte il y a moins d’un an. Pour rallier ce point du globe, il faut traverser l’Atlantique, franchir la pointe de l'Amérique du Sud puis naviguer dans l’Océan Pacifique. Explorateur, c’est surtout sa capacité à s’orienter et à baliser le Pacifique qui vont assurer la place de James Cook dans l’histoire.© Wikimedia Commons.

James Cook, La Naissance D'un Explorateur. MQB-DP-Explorateurs-JCook.pdf. [Illustrations de Bibliothèque portative des voyages, tome XVIII, Atlas du premier voyage de Cook, tome XXIII, Atlas du deuxième voyage de Cook, tome XXVIII, Atlas du troisième voyage de Cook] / Brion, grav. ; James Cook, aut. du texte ; David Henry, Jame. Map-cook-world-1784.jpg (JPEG Image, 3996 × 2598 pixels) - Scaled (25%) 14 février 1779. Le capitaine James Cook finit en carpaccio à Hawaï. Le 14 février 1779, le célèbre navigateur britannique James Cook est massacré sur une plage d'Hawaï par des sauvages curieux de goûter à la viande britannique.

14 février 1779. Le capitaine James Cook finit en carpaccio à Hawaï

Voilà qui les changera des lasagnes Findus à la viande de cheval. Cook en est à sa troisième expédition autour du monde. Depuis deux ans et demi, il bourlingue à bord du HMS Resolution, accompagné par le Discovery. Il a commencé par explorer les îles Kerguelen, puis il s'est rendu en Nouvelle-Zélande pour y déposer le Maori Omai embarqué lors d'un précédent voyage. Traçant leur route à travers le Pacifique, ses navires découvrent les îles Hawaï, baptisées îles Sandwich en l'honneur du comte éponyme.

C'est ainsi que, le 26 novembre 1778, il arrive en vue de l'île de Maui à la grande joie de l'équipage. Le 4 février, les deux navires britanniques lèvent l'ancre pour le détroit de Béring.