background preloader

Thème culturel BTS

Facebook Twitter

Pourquoi sommes-nous heureux ? - Conférence TED de Dan Gilbert. Le secret du bonheur en douze graphiques. Le bonheur en graphiques, cela tient de l’oxymore, et ce titre n’est pas 100% sérieux. Si vous cherchez vraiment le secret du bonheur, je vous conseille plutôt de vous lover dans la courbe de ses yeux ou de vous camper au Cabaret vert.

Pourtant, de plus en plus d’économistes et statisticiens s’intéressent au bonheur – qui, après tout, est censé être l’objectif prioritaire de la politique économique. Ils tentent d’en percer certains secrets et dégager certaines lois. Voici quelques unes de leurs trouvailles, en huit points et douze graphiques. Le bonheur vient en mûrissant (sauf en Russie) Notre premier tableau a été présenté en avril 2014 par le Washington Post, sur la base des travaux de Carol Graham, une chercheuse de la Brookings Institution, à Washington. En abscisse : l’âge ; en ordonnée : le sentiment de satisfaction ; sur chaque courbe, un rond représente l’espérance de vie. Le bonheur vient en viellissant - Brookings Institution La banane Le point haut du bonheur en France : 69 ans.

Matérialisme et bonheur, des valeurs qui s'opposent. L’argent ne fait pas le bonheur… La recherche psychologique récente a non seulement montré la vérité de cette maxime, mais a commencé à démontrer que quand les gens organisent leurs vies autour de la poursuite de la richesse leur bonheur peut même diminuer. Les études sur les rapports entre le bonheur et la richesse matérielle des psychologues américains E. Diener et D. Myers, rapportées par l’American Psychological Association (APA), soulignent que “les individus sont plus heureux s’ils vivent dans les pays riches plutôt que dans les pays pauvres.

Cependant, une fois qu’ils ont assez d’argent pour subvenir aux besoins de base comme la nourriture, un toit, etc., l’argent ne contribue pas beaucoup à améliorer leur bonheur. Ni les hausses de la croissance économique nationale, ni les augmentations de revenus personnels n’ont beaucoup d’effet sur le bien-être personnel des citoyens.” Matérialisme et bien-être psychologique La relation entre matérialisme et états mentaux est complexe. Rapport sur le bonheur des Français 2016 - Fabrique SpinozaFabrique Spinoza. En avril 2016, la Fabrique Spinoza publie l’Indicateur Trimestriel du Bonheur des Français (ITBF), comme baromètre robuste, citoyen et trimestriel du bonheur des Français.

Sa vocation est d’apporter un éclairage inédit face au PIB dont il suivra le calendrier de publication, compter ce qui compte vraiment, redonner au bonheur une place centrale dans la société, et éclairer les politiques publiques. Réalisé par l’Institut Think pour la Fabrique Spinoza, conçu à partir de contenus issus de la science du bonheur, l’ITBF interroge les Français sur leur bonheur global ressenti, sur leur propre fonctionnement psychologique, et sur leur perception de leur environnement de vie. Interrogeant un échantillon représentatif de la population auprès de 1 001 Français, âgés de 18 ans et plus, interrogés en ligne du 1er au 7 avril 2016, selon la méthodologie des quotas, il permet d’exprimer la diversité des ressentis des Français.

Une nécessité politique de s’intéresser au bonheur Les notes thématiques. S’intéresser au PIB du bonheur des Français. Une enquête de la Fabrique Spinoza dévoile le besoin, pour nos compatriotes, de remettre le bonheur au cœur des préoccupations françaises. Une demande à ne pas prendre à la légère… Le Français, fidèle à lui même, passe beaucoup de temps à râler et à revendiquer. Des attitudes qui semblent nous faire défaut mais qui cachent au plus profond d'elles, une envie de mieux vivre et de ne pas se sentir exploiter.

Et pourquoi ? L’étude, réalisée par le Think-Tank, la Fabrique Spinoza, met en avant l’ITBF qui est un chiffre synthétique mélangeant trois dimensions du bonheur : l’environnement perçu, le fonctionnement de l’individu et le bonheur exprimé. Un niveau de bonheur disparate 18% s’estiment vraiment malheureux et plus de 1,6 million de personnes estiment avoir une vie très médiocre. L’étude pointe dix faits marquants qui, pris en compte, peuvent permettre de s’adresser différemment au peuple français et peut être faire évoluer l’atmosphère ambiante… Le secret du bonheur danois | Silvia Galipeau | Famille. Jessica Alexander est une auteure américaine, mariée à un Danois depuis 13 ans.

Elle signe, avec la psychothérapeute danoise Iben Sandahl, le premier livre sur la parentalité à la danoise: The Danish Way of Parenting. Nous lui avons posé quelques questions. Q D'après votre livre, si le Danemark arrive systématiquement en tête des pays les plus heureux, c'est parce que les Danois élèvent des enfants heureux qui, à leur tour, deviennent des adultes heureux?

Oui, c'est l'argument principal de mon livre. Ayant moi-même des enfants avec un Danois, j'ai réalisé que je préférais de loin tous les conseils de mes proches danois à tout ce que j'avais pu lire ou trouver sur l'internet. Q C'est quoi, au juste, un enfant heureux? R C'est une question difficile parce que la plupart des enfants sont heureux.

Q En quoi consiste, exactement, cette éducation à la danoise? R Les parents danois sont très proactifs dans l'enseignement de l'empathie et de la valorisation d'autrui. Pourquoi? Comment? Pourquoi? Les 6 critères du bonheur, selon le rapport 2013 de l'ONU. BONHEUR - Rappelez-vous, c'était il y a un peu plus d'un an: la publication du premier World Happiness Report, le Rapport annuel sur le bonheur, par l'ONU. Sa finalité: mesurer le bien-être des individus pays par pays évidemment, mais aussi déterminer quels sont les critères les plus importants dans la mesure du sentiment de bonheur. Rendu public dimanche 8 septembre, le second World Happiness Report permet d'y voir un peu plus clair. Grâce à l'analyse de données fournies par les États mais aussi les travaux sur le bien-être d'organisations comme l'OCDE, ou encore ceux de l'institut américain Gallup, les chercheurs ont pu aller plus loin que l'an dernier.

Lire aussi:» Arianna Huffington : Pourquoi les enquêtes sur le bonheur me laissent perplexe » Mesure du bien-être : 1978 fut l'année la plus heureuse selon une étude de chercheurs australiens Ils ont notamment repéré les six facteurs importants du bien-être. Danemark Norvège Suisse Pays-Bas Suède Canada L'importance du bien-être mental. HR V1 web. Les secrets du bonheur selon neuf philosophes - Edition du soir Ouest France - 22/06/2016. Aristote « Le bien humain réside dans une activité de l’âme conforme à la vertu. » Pour Aristote, philosophe grec de l’Antiquité (IVe siècle av.

J-C.) représentant de l’eudémonisme, le bonheur est le « souverain bien », le but ultime de toutes nos actions. Pour l’homme, le bonheur repose sur la conformité à la raison et à la vertu. Mais la vertu ne suffit pas au bonheur. Épicure « Le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse. » L’autre courant de la philosophie qui tenta de définir le bonheur est l’épicurisme porté par le philosophe grec Épicure. Confucius « Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir. » Toujours dans l’Antiquité mais sur un autre continent, le sage chinois Confucius a apporté sa réflexion sur le bonheur.

Lao Tseu « Si vous êtes déprimé, vous vivez dans le passé. Emmanuel Kant « Le bonheur est un idéal de l’imagination et non de la raison. » Arthur Schopenhauer John Stuart Mill Alain. Comment mesurer le bonheur ? du 02 mai 2016 - France Inter. «La famille, première clé de l'épanouissement» INTERVIEW - Face à la perte de repères, la famille est plus que jamais perçue comme un espace de bonheur, analyse Marie-José Forissier, présidente de Sociovision-Cofremca.

LE FIGARO MAGAZINE. - La famille rime-t-elle avec bonheur aux yeux des Français? Marie-José FORISSIER. - La famille est plus que jamais source de bonheur et d'épanouissement. 89 % des Français interrogés par Sociovision-Cofremca * se disent heureux sur le plan familial, 87 % soulignent que rien ne compte plus à leurs yeux que de partager des moments forts avec leurs proches. La famille est l'une des clés du bonheur des Français, leur réponse à l'adversité ambiante. La crise a-t-elle accentué cette tendance? Elle a joué un rôle d'accélérateur. Les difficultés économiques, la baisse du pouvoir d'achat et l'inquiétude face à la perte de l'emploi sont autant d'invitations à rechercher ce qui peut contribuer à se maintenir au chaud.

Ce retour en force de la famille est-il assimilable à un repli?