background preloader

Novembre 2016

Facebook Twitter

Lettres - Éduscol. Inscriptions au prix Goncourt des lycéens 2019Les inscriptions sont ouvertes pour permettre à une cinquantaine de classes de participer à la 32e édition du prix. (Lire la suite >>)Le livre déchiré... un déchirement ? Une modalité pour s’engager dans la lecture d’un livre. (Lire la suite >>)Entrons dans l’univers de la poésie grâce au numériqueDes ressources et des pistes d’activités pour entrer dans l’univers de la poésie grâce au numérique. (Lire la suite >>)« À la croisée des disciplines : les archives de la censure littéraire »La captation d’un exposé scientifique cherchant à expliquer les raisons de la censure qui a condamné de nombreux ouvrages au XIXe siècle. (Lire la suite >>) Dans le domaine public en 2016 - Calendrier de l'avent du domaine public.

Le film de la semaine : « Les Enfants de la chance » de Malick Chibane. ‘Dans mon malheur, j’ai eu de la chance’ assure Maurice Grosman, aujourd’hui âgé de 86 ans, survivant de la rafle du Vel d’Hiv qui le 16 juillet 1942 emporte presque toute sa famille vers la déportation et la mort. Avec l’aide de ce témoin exceptionnel, le scénariste et réalisateur Malick Chibane s’appuie sur l’histoire vraie : l’hospitalisation de Maurice au moment fatidique et son séjour prolongé jusqu’en 1944 à l’hôpital de Garches, en compagnie d’autres petits malades. Le cinéaste nous offre ainsi une fiction émouvante aux rebondissements multiples, tour à tour cocasses et dramatiques, à la mesure de l’incroyable concours de circonstances qui sauve la vie à un enfant juif, né de parents immigrés polonais dans la France occupée. Loin du récit édifiant, « Les Enfants de la chance » raconte simplement la singularité d’un destin miraculeux, l’expérience partagée avec quelques frères d’infortune, durant ces années noires de notre histoire commune.

Autrement dit, une œuvre utile. L’Esprit Sorcier à la rencontre des pionniers de l’agriculture africaine durable. Pour son dernier dossier, l'Esprit Sorcier est parti en Afrique. Il aborde la désertification, l'insécurité alimentaire, et le développement de l'agro-écologie. « Voyage en en terre africaine », un dossier de l’Esprit Sorcier sur l’agro-écologie en Afrique. « L’Esprit sorcier », la suite 2.0 de « C’est pas sorcier », propose 20 dossiers pédagogiques interactifs. Fred,” La petite voix” et une équipe de journalistes scientifiques explorent des thèmes liés à l’environnement et aux sciences, comme le réchauffement climatique, les astéroïdes et les comètes, ou la supraconductivité.

Pour son dernier dossier, réalisé avec la Fondation Avril, L’Esprit Sorcier est parti au Sénégal et au Burkina Faso, à la rencontre des pionniers de l’agriculture durable. L’occasion de présenter aux jeunes, interviews d’agriculteurs et de scientifiques à l’appui, les méthodes « agro-écologiques » et les techniques de lutte contre la désertification et l’insécurité alimentaire utilisées en Afrique. Fabien Soyez. Pascal | BNF ESSENTIELS. Géo : Le recensement de 2013 mis en cartes. Native American Heritage Month. PixLive. Semaine mathematiques guide 2016 2017 web 660977. Mathématiques - Éduscol.

Bénédicte Shawky-Milcent : A quoi bon lire au lycée ? « La lecture, ça ne sert à rien ! », tel est le titre provocateur d'un ouvrage vivifiant que Bénédicte Shawky-Milcent vient de consacrer à l'enseignement du français au lycée. C'est que bien souvent les œuvres n'y sont abordées que comme supports de travaux scolaires, au point que la majorité des jeunes cessent de lire de la littérature une fois passé le bac de français. Comment alors susciter et fortifier le bonheur de la lecture ? « Ce qui importe, explique Bénédicte Shawky-Milcent, c'est de créer les conditions pour que toutes les œuvres littéraires étudiées à l'école puissent devenir, pour chacun, l'occasion d'une véritable expérience intérieure. » Pour que l'élève se déploie enfin comme « sujet lecteur », l'ouvrage présente des propositions pédagogiques concrètes et stimulantes : appropriations créatives des textes, autobiographies de lecteurs, événements de lecture… Chiche ?

« La lecture, ça ne sert à rien ! » : pourquoi ce titre provocateur ? L'ouvrage sur le site de l'éditeur.