background preloader

Vidéos, smartphone, numérique

Facebook Twitter

Les jeux vidéo comme représentations du monde. Mario Bros., Tom Raider, mais aussi Assassin’s Creed ou Civilization : tous ces jeux vidéo proposent à leurs joueurs de s’immerger dans leurs univers. Ce faisant, ils invitent à (re)penser notre rapport au monde en étudiant le ludique dans les jeux vidéo. Grâce à cette approche, ils deviennent un objet de recherche à part entière tout autant qu’une source invitant au dialogue entre les différentes disciplines des sciences sociales.

L’étude du jeu vidéo a connu ces dernières années un véritable bon qualitatif grâce aux travaux importants des Games Studies. Ces derniers ont su placer les caractéristiques du jeu au cœur de l’analyse – et notamment son rapport avec le joueur, modèle essentiel à l’évolution du système de jeu. Le jeu vidéo peut ainsi s’envisager comme une source pour le chercheur, quelle que soit sa discipline. Formes d’écriture d’histoire(s) CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux CC Wikimedia Commons Jeremy B. Le jeu comme médium pédagogique.

Formation, tutos, pédagogie

Ressources numériques. Apps.education.fr Accueil. Les jeunes et le numérique - Dossiers (Cité des sciences et de l'industrie) Le diable est dans les écrans : vraiment ? (Serge Tisseron) | La revue des médias. La lutte contre les dangers de la télévision, puis des tablettes, longtemps menée avec des arguments rationnels, est devenue aujourd’hui un terrain d’intervention des lanceurs d’alerte catastrophistes. Leurs affirmations sont largement relayées par les médias, d’abord parce qu’elles génèrent des clics, ce qui pousse les médias de masse à diffuser leurs messages. Ensuite parce que les journalistes, qui se rêvent eux-mêmes souvent en lanceurs d’alerte, adorent ces personnalités sans aucune appartenance scientifique qui prétendent remettre en cause les connaissances établies.

Tout ce que disent ces populistes alarmistes n’est pas faux. Mais s’ils citent d’authentiques recherches, c’est moins pour informer le public sur leurs résultats que pour donner de la valeur à ce qu’ils affirment par ailleurs sans preuve. Les populistes scientifiques pratiquent un habile feuilleté des messages, mais ils utilisent aussi largement les pouvoirs de manipulation des images. Les trois pouvoirs des images. Une porte grande ouverte. Zoom est un cauchemar pour votre vie privée. Impossible de lui échapper si vous télétravaillez ou télécélébrez: vos chef·fes et camarades ne jurent plus que par elle. L'application de visioconférence Zoom s'est imposée comme un outil incontournable de la vie professionnelle comme privée en confinement.

Le problème, c'est qu'elle est aussi très intrusive: depuis une semaine, les révélations gênantes s'amoncellent dans les médias. C'est Motherboard qui a ouvert les hostilités. Le 26 mars, le site tech de Vice a dévoilé, en analysant son code, que la version iOS de Zoom partageait certaines informations des usagèr·es avec Facebook, sans les en informer. L'information a fait le tour du monde.

Motherboard ne s'est pas arrêté là. Mais que se passe-t-il si l'on s'inscrit avec son e-mail personnel? Intox au chiffrement et piratages Le site d'investigation The Intercept a emboîté le pas à Motherboard. Or, les affirmations de Zoom sont trompeuses, comme l'a dévoilé le site d'investigation le 31 mars. L'information a fait le tour du monde.