background preloader

Charte de la laïcité

Facebook Twitter

Pédagogie de la laïcité.indd - Pedagogie_de_la_laicite-web.pdf. Séparation des Églises et de l'État. TITRE PREMIER Principes. ARTICLE PREMIER. - La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. ART. 2.- La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l'État, des départements et des communes, toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes. Pourront toutefois être inscrites auxdits budgets les dépenses relatives à des services d'aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons.

Les établissements publics du culte sont supprimés, sous réserve des dispositions énoncées à l'article 3. TITRE II Attribution des biens. - Pensions. ART. 3. ART. 10.-. Titre III Des édifices des cultes. Quelle laïcité aujourd'hui ?  <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation. </p> Quelques dates clés 26 août 1789 : L’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen proclame la liberté religieuse : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses (...)

". 1791 : La constitution instaure la liberté des cultes. 1881-1882 : Les lois Jules Ferry instituent l’école publique gratuite, laïque et obligatoire. 1905 : Loi de séparation des Églises et de l’État : "La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte" (art.2) . 1946 : Inscription du principe de laïcitéLaïcitéPrincipe qui établit, sur le fondement d’une séparation rigoureuse entre l’ordre des affaires publiques et le domaine des activités à caractère privé, la neutralité absolue de l’Etat en matière religieuse. dans le Préambule de la constitution. 1959 : La loi Debré accorde des subventions aux écoles privées sous contrat. Quelques pistes de réflexion. École : mise en place de la charte de la laïcité. Le ministre de l’éducation nationale a présenté, lundi 9 septembre 2013, la charte de la laïcité qui doit être affichée dans toutes les écoles, collèges et lycées.

Cette charte contient 15 articles. Les premiers rappellent les principes fondamentaux de la France en tant que République indivisible, laïque, démocratique et sociale, organisant la séparation des religions et de l’État (chacun étant libre de croire ou de ne pas croire). Les articles qui suivent expliquent ce qu’est la laïcité à l’École. Elle doit permettre d’offrir aux élèves les conditions pour forger leur personnalité, exercer leur libre arbitre et faire l’apprentissage de la citoyenneté, la laïcité devant les protéger de tout prosélytisme. Pour leur part, les personnels ont un devoir de stricte neutralité. LAICITE LALIGUE - Liens. Comment utiliser et expliquer la charte de la laïcité en classe ?LeWebPédagogique. Lundi 9 septembre, Vincent Peillon a présenté la charte de la laïcité avec l’intention de rappeler les grands principes de notre république et d’expliquer ce que doit être la laïcité à l’école.

Dans le document de présentation de la charte mis en ligne par le ministère de l’Education nationale, il est demandé aux personnels de faire la pédagogie de cette charte de la laïcité. Alors comment on s’y prend ? « La vocation de la charte que vous tenez entre les mains, affichée dans nos écoles, nos collèges, nos lycées, est non seulement de rappelerles règles qui nous permettent de vivre ensemble dans l’espacescolaire, mais surtout d’aider chacun à comprendre le sens de cesrègles, à se les approprier et à les respecter. Se former Faire la pédagogie de la laïcité à l’école n’est pas une mince affaire. Mais bien souvent, l’enseignement de la laïcité n’a pas fait l’objet d’une réflexion didactique approfondie. Les ressources Des activités à mener en classe A l’école primaire Au collège et au lycée. La Lutte contre les discriminations.

Dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services, sur la base de 20 critères prohibés par la loi : La Lutte contre les discriminations Le Défenseur des droits combat les inégalités fondées à partir des 19 critères prohibés par la loi, comme l’origine ou le handicap, dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services. Discrimination sur l’engagement syndical dans une entreprise de fruits et légumes Focus du : 16/11/2012Simone est commerciale en contrat à durée déterminée depuis 2005, dans une entreprise de fruits et légumes. Discrimination sur la couleur de peau dans un centre de formation Focus du : 13/11/2012Nathalie, Florence, Martine et Karine préparent dans un centre de formation des Yvelines un diplôme d’Etat d’auxiliaires de vie sociale. « Les discriminations liées à l'âge augmentent » Visite d’un campement de Roms à Chassieu près de Lyon Actualités Questions / Réponses Saisir S'informer.

Laïcité. Consacrée depuis plus d’un siècle, la laïcité constitue un principe fondateur de la République française, conciliant la liberté de conscience, le pluralisme religieux et la neutralité de l’Etat. Elle obéit à un régime juridique précis, issu pour l’essentiel de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat, dont les articles 1 et 2 disposent que : « la République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public ». « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte ». Le principe de laïcité a acquis une valeur constitutionnelle avec la Constitution de 1946[1], réaffirmée dans l’article 1er de la Constitution de 1958. La CNCDH a eu l’occasion de rappeler à plusieurs reprises son attachement à ce principe caractérisé fondamentalement par la tolérance à l’égard de la pluralité des convictions religieuses.

Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme. Délégué Interministériel à la Lutte contre le Racisme et l'Antisémitisme / Organisation / Le ministère. Au titre de ses attributions, le délégué interministériel : Assure le secrétariat du comité interministériel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (préparation des travaux et délibération, suivi de l’exécution de ces derniers aux niveaux national et territorial, rédaction du rapport annuel d’activité) ; Les orientations de la politique de lutte contre le racisme et l’antisémitisme sont définies au sein du comité interministériel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme (CILRA), qui veille à la cohérence et à l’efficacité des actions engagées par les différents ministères. Assure la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le racisme et l'antisémitisme en œuvrant notamment au renforcement des partenariats entre l’État, les associations, les collectivités territoriales et les partenaires économiques, sociaux et universitaires .

LES MOTS-CLEFS DE LA CHARTE - Mots_cles_de_la_charte_et_programmes_d_enseignements_270064. TEXTES DE RÉFÉRENCE - textes_de_reference_et_pistes_bibliographiques_270066. Laïcité : principe et pédagogie - Charte de la laïcité à l'École. Une charte de la laïcité comme support pédagogique Elaborée à l'intention des personnels, des élèves et de l'ensemble de la communauté éducative, la Charte de la laïcité à l'École est affichée dans les écoles et les établissements d'enseignement du second degré publics. Jointe au règlement intérieur, elle est présentée aux parents lors des réunions annuelles de rentrée dans les écoles et les établissements. La charte rappelle que la transmission des valeurs de la République est une mission confiée à l'École par la Nation.

Elle rend claire et compréhensible par chacun l'importance de la laïcité pour le vivre ensemble autour de valeurs communes et pour la liberté d'expression de chaque conscience. La charte présente la laïcité des personnels, des enseignements et des programmes comme la garantie pour chaque élève d'un accès libre à tous les moyens intellectuels et culturels nécessaires à la construction et à l'épanouissement de sa personnalité singulière et autonome. Charte de la laïcité à l'École. Refonder l’École de la République, c’est lui redonner toute sa place dans la transmission du bien commun et des règles, principes et valeurs qui le fondent. Parce que la République porte une exigence de raison et de justice, il revient à l’École française de contribuer à bâtir du commun, de l’égalité, de la liberté et de la fraternité.

Il s’agit d’accompagner les élèves dans leur devenir de citoyen sans blesser aucune conscience : c’est l’essence même de la laïcité. La vocation de la charte affichée dans nos écoles, nos collèges, nos lycées, est non seulement de rappeler les règles qui nous permettent de vivre ensemble dans l’espace scolaire, mais surtout d’aider chacun à comprendre le sens de ces règles, à se les approprier et à les respecter La laïcité de l’École n’est pas une entrave à la liberté, mais la condition de sa réalisation. C’est le rôle de chacun d’entre nous et c’est la mission de l’École républicaine, de faire partager ces valeurs qui nous élèvent et nous rassemblent. Portail du Gouvernement. ActualitésMissionsDocumentsLiensContact Actualités Observatoires locaux de la laïcité L’Observatoire de la laïcité souhaite travailler en lien étroit avec l’ensemble des associations et observatoires locaux qui, notamment, participent à la promotion de la laïcité en France.

Si vous représentez une de ces nombreuses associations, merci de nous transmettre vos coordonnées par courriel à secretariat.laicite@pm.gouv.fr. Missions L’Observatoire assiste le gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcité en France. Composition – Membres de l’Observatoire Documents Guides pratiques : Avis de l’Observatoire de la laïcité : Avis sollicités par l’Observatoire de la laïcité : Avis de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) suite à la saisine de M. Autres avis : Avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) « sur le fait religieux en entreprise » Communiqués de presse : Courriers de l’Observatoire de la laïcité : Chartes de la laïcité :

Laïcité à l'École : rappel à la loi à propos de la laïcité et du fait religieux. Mardi 15 octobre 2013, l’observatoire de la laïcité a adopté un "rappel à la loi", rappelant ce que la laïcité permet et ce qu’elle interdit. Rappel à la loi à propos de la laïcité et du fait religieux Article premier de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions (...) édictées dans l'intérêt de l'ordre public » Article 2 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État. 1. La responsabilité de la puissance publique dans la promotion et l’application de la laïcité a. 2. A. 3. A. L’observatoire de la laïcité assiste le gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcité en France.