background preloader

Attentats clès de compréhension

Facebook Twitter

La prévention de la radicalisation. Le plan national de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, mis en œuvre depuis avril 2014, prévoit une action préventive, située en amont du phénomène de radicalisation, afin d’éviter le basculement dans une phase de recrutement et de passage à des actes violents. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche participe à ce volet préventif dans le cadre des actions coordonnées par le ministère de l’Intérieur. La participation du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au plan national La question du repérage des situations à risque est primordiale. La mise en place d’un dispositif d’écoute et de signalement, dans le cadre de cellules de suivi auquel l’Éducation nationale participe, sous l’autorité des préfets, permet à chacun de recevoir l’aide nécessaire en cas de doute ou de questionnement.

Des formations et des outils pour les personnels de l’Éducation nationale. Dossier spécial après les attentats de Paris - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Les attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier soulèvent de multiples questions : qui sont les terroristes de l’organisation État islamique ? Pourquoi s’en prennent-ils à la France ? 1jour1actu te propose des articles et des vidéos pour mieux comprendre.

Après les attentats qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes devant les lieux des différentes attaques. (© LIONEL BONAVENTURE / AFP) Comment parler aux enfants des attentats de Paris ? Marie-Anne Denis Directrice générale Milan Presse Le vendredi 13 novembre, à Paris, plusieurs attaques terroristes liées les unes aux autres ont eu lieu. Feuilleter le dossier spécial Télécharger le dossier spécial pour les enfants (pdf) Télécharger la fiche parents (pdf) Télécharger les vidéos du dossier spécial attentats Les terroristes de l'État islamique sont contre les valeurs de la République Comment agit l'organisation État islamique ?

Attentats 13/11

Séries d'exercices - B1 intermédiaire. Séries d'exercices - B1 intermédiaire. Player. Radicalisation et réseaux sociaux : en parler sans censurer. Les événements du 7 janvier 2015 ont mis au cœur des réseaux sociaux numériques la notion de radicalisation et ceux du 13 novembre 2015 y font écho: les « jeunes » qui ont commis les attentats se seraient radicalisés en ligne et auraient utilisé les réseaux sociaux pour se former et se coordonner dans leurs actions.

Le sujet est délicat car il est porteur de risques de censure ou de diminution des libertés en ligne. Il est délicat aussi car peu de recherches existent encore sur le sujet. Il est donc important d’éviter les amalgames et de confondre l’offre de propagande extrémiste avec les médias qui la véhiculent. Il est ainsi urgent de réfléchir à toutes les formes de la violence et à toutes les formes de la propagande, par le biais de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI). Définitions Pour éviter les confusions et les amalgames, il faut bien clarifier les définitions, même si elles ne sont pas stables : Conditions de la radicalisation Lien avec le complotisme La démarche EMI. 6 outils pour vérifier les images qui circulent lors des crises. Pas facile de faire la part des choses quand l’actualité s’emballe et que les chaines d’info en continu mais surtout les réseaux sociaux démultiplient à l’infini la diffusion des informations et des images.

Une image puissante est à elle seule une histoire qui peut se propager à une vitesse phénoménale. L’occasion en cette période sombre de rappeler quelques principes de base que l’on apprend (ou que l’on devrait apprendre) dans toutes les écoles de journalisme avant de diffuser ou reprendre une image: Établir qui en est l’auteur.

Corroborer l’endroit, la date et l’heure approximative à laquelle l’image a été prise. Confirmer que l’image correspond avec ce qui est dit qu’elle montre et enfin obtenir la permission de l’auteur ou l’expéditeur de l’utiliser. Pas si évident pour monsieur tout le monde, voici quand même quelques outils simples pour éviter d’être manipulé par des images non vérifiées. Liens : TinEye et Google Reverse Image Search Fotoforensics et Findexif. Sur le même thème. One Direction - Le Complot. L’embrigadement.

Radicalisation, complotisme et réseaux sociaux : comment en parler sans danger Les événements de janvier et novembre 2015 ont placé la notion de radicalisation au cœur des réseaux sociaux numériques : les personnes qui ont commis les attentats se seraient radicalisées en ligne et auraient utilisé les réseaux sociaux pour se former et se coordonner dans leurs actions. Le sujet est délicat car il est porteur de risques de censure ou de diminution des libertés notamment en ligne. Définitions Pour éviter les confusions et les amalgames, il faut bien clarifier les définitions, même si elles ne sont pas stables : la radicalisation peut se définir comme l’adoption de gestes et croyances extrêmes qui remettent en cause les pouvoirs en place et refusent le compromis (politique, religieux…) ;elle se rapproche de l’extrémisme, qui est le reflet d’une doctrine dont les adeptes rejettent toute forme de pluralisme et adoptent des méthodes ayant pour but un changement radical.

Lien avec le complotisme. Attentats de Paris - Aider les enfants et les adolescents à comprendre. 16 novembre 2015 Pour vous aider à échanger avec vos enfants à propos des attentats du 13 novembre, qui nous ont tous saisis, les rédactions de nos magazines vous proposent des documents à télécharger gratuitement. Ils vous permettront d’expliquer ces évènements dramatiques à de jeunes enfants, à des collégiens ou à des lycéens, avec des mots adaptés à chaque âge. Parents, éducateurs et enseignants, n’hésitez pas à partager ces ressources pour accompagner tous les enfants. Pour les petits à partir de 5 ans “Les très méchants ne devraient pas exister !”

Dans la rubrique “Les P’tits philosophes” du magazine Pomme d’Api. → Téléchargez l'article en cliquant sur ce lien “Que dire aux plus petits ?” → Lisez l'article sur le site du magazine Pomme d’Api en cliquant sur ce lien “Démocratie”, le magazine Youpi explique ce mot aux enfants dans sa rubrique “Des mots pour comprendre le monde”. → Téléchargez l'article en cliquant sur ce lien → Téléchargez l'article en cliquant sur ce lien.

Regardez “Engrenages, les jeunes face à l'islam radical”, un documentaire de Clarisse Féletin. Son documentaire, terminé peu de temps avant la tuerie de “Charlie Hebdo”, résonne à nouveau terriblement avec l'attaque meurtrière du 13 novembre. La réalisatrice a suivi des mois durant ces jeunes que l'Islam radical cherche à d'enrôler. Un documentaire à voir ou revoir jusqu'au 22 novembre sur telerama.fr. Partir en Syrie, pour « accomplir la mission qu'Allah leur a donnée ». Chaque jour en France, des mineurs se laissent instrumentaliser par le discours radical d'islamistes fanatiques. Clarisse Féletin a rencontré cinq jeunes issus de familles juive, musulmane, chrétienne ou athée, qui ont tous été endoctrinés via Internet. Samy, 15 ans, est parti en Syrie : il est à ce jour l'un des rares mineurs qui a pu, non sans difficulté, fuir ses geôliers.

Nora, 15 ans, qui rêvait d'« aider les plus pauvres », s'est retrouvée séquestrée à Alep, aux mains des terroristes. Regardez “Djihad 2.0”, un documentaire d'Olivier Toscer. Derrière les kamikazes de Daech sévit un bataillon de communicants. Des jeunes connectés qui élaborent des vidéos codifiées et maîtrisent parfaitement l'art de la cyberpropagande. L'endoctrinement a lieu sur Internet bien plus que dans les mosquées où beaucoup d'imams sont désavoués. Ce documentaire réalisé par Olivier Toscer analyse avec précision ce phénomène d‘”embrigadement par l'image”. “Djihad 2.0” avait été diffusé par LCP le 19 avril. La chaîne le rediffuse régulièrement depuis vendredi dernier. Votre film montre que les imams sont dépassés, sinon méprisés par les jeunes Français qui se radicalisent.

Pour moi, c'est de la gesticulation politique. Selon vous, l'endoctrinement opère sur Internet. C'est mieux que rien, ces vidéos peuvent éventuellement avoir un effet sur certains jeunes au premier stade de la radicalisation. Les réseaux sociaux sont-ils aussi des biais de recrutement ? Veille documentaire pour le collège. Dounia Bouzar. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article présente des problèmes multiples. Dounia Bouzar, née Dominique Bouzar à Grenoble le , est une anthropologue française. Elle fonde en avril 2014 le Centre de Prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI)[2], dont elle est directrice générale. Origines familiales[modifier | modifier le code] Elle naît d'un père algérien et d'une mère française d'origine corse. Carrière[modifier | modifier le code] Elle décide ensuite de reprendre ses études en 1999 à l'Université de Lille III. Elle obtient une Licence de Sciences de l'Éducation par validation des acquis de l'expérience, puis prépare une Maîtrise de Sciences de l'Éducation dont le mémoire "L'islam des banlieues" sera publié en octobre 2001, aux Ed.

Elle a été nommée chevalier de l’Ordre des palmes académiques en 2009, et a reçu en 2006 et en 2011 des prix de l’Académie des sciences morales et politiques pour ses livres Quelle éducation face au radicalisme religieux ? Et les enfants alors ? Et les enfants alors ? Comment on fait ? On fait comme on le sent, et puis on peut les laisser parler, s’exprimer, et puis on peut expliquer, on peut rassurer… Pour expliquer et tenter de comprendre, quelques outils à votre disposition : Sur le site de BrainPOP Français, vous trouverez des films (ici 3 mais il y a en plus de 550 au total) dont voici quelques extraits : Le film Terrorisme : Le film Guerre : Résolution de conflit : On peut aussi, dans un deuxième temps, se dire que les informations que l’on va tous trouver, enfants et adultes, doivent être croisées, vérifiées. Le film Ressources en ligne propose 6 points de vérification : Mode : travail individuel Temps préconisé : 10 minutes.

Terrorisme. Mes élèves, un drame et des mots. [Ce billet n’a pas été simple à écrire. Il rassemble à la fois mes interrogations, celles de mes élèves, ce que j’en comprends et ce que j’en ai tiré comme réflexions. Pas de conseils ici, mon expérience seulement.] Place de la République, Marche du 11 Janvier 2015. Que leur dire… Le prof, c’est un être humain qui gère de l’humain, et l’histoire de chacun donne une coloration à la manière dont nous dialoguons à chaud avec nos élèves sur des événements tragiques comme ceux survenus en cette semaine de rentrée.

Mon histoire, c’est la sidération pendant les trois jours qu’ont duré les attentats de Bombay en 2008, qui ont laissé la ville groggy pendant des mois ; ceux aussi de 2011 qui ont tué à quelques centaines de mètres de chez moi. Mon histoire, ce sont aussi les cris « Vive Al-Qaeda, vive Ben Laden ! Voici les élèves auxquels j’allais m’adresser. Mes élèves. Alors eux d’abord Il s’est avéré que presque tous avaient suivi avec attention le déroulement des événements. La disproportion Voilà. Padagogie — Quelques activités pour demain. Revue de presse - 14 Novembre 2015. Attentats Paris 13 novembre 2015.

Journal Junior. Attentats à Paris : naissance, financement, objectifs... Daech en 5 questions. "La France a été frappée par un acte de guerre". C'est ce que déclare le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian au "Journal du dimanche". "Daech [acronyme arabe de "l'Etat islamique", NDLR] est une véritable armée terroriste et nous devons la combattre partout sans relâche". Origines, moyens financiers, troupes, objectifs... 5 questions pour comprendre ce qu'est l'Etat islamique. 1Comment est né "l’Etat islamique" ? Ce mouvement est né en Irak, lorsque, pour combattre l’occupation américaine de 2003, une poignée d’anciens officiers de l’armée de Saddam Hussein et de fondamentalistes irakiens, rejoints par des djihadistes venus d’Afghanistan, prêtent allégeance à Al-Qaida. Dès 2004, ce groupe commence à diffuser des vidéos de décapitations d’otages occidentaux puis d’Irakiens, traîtres supposés.

La logique fratricide de "l’EI" les conduit à déclencher une guerre confessionnelle contre les chiites. 2Qui sont les combattants étrangers de l'EI ? 3Comment se finance-t-il ? Sara Daniel. Fluctuat Nec Mergitur – Décrypter les attentats du 13 Novembre 2015 | Un site utilisant Numedu. Des ressources pour parler des attentats et du terrorisme en classe.

Cet article a pour but de fournir aux enseignants une banque d’outils et de ressources dans lesquels ils pourrons piocher ou se documenter pour les aider à aborder les attentats, le terrorisme, le fanatisme... Affiche réalisée par LES CARTONS madevys@wanadoo.fr Savoir accueillir la parole des élèves après un attentat Les attentats meurtriers perpétrés le 13 novembre à Paris et en Seine-Saint-Denis ont porté atteinte aux valeurs qui fondent notre République et notre École. L’École a, à l’égard des élèves, une responsabilité essentielle : celle de rassurer et d’expliquer. Lire : cliquer ici Que s’est-il passé à Carcassonne ? 3 personnes ont été tuées, ce vendredi, lors de 3 attaques terroristes perpétrées à Trèbes, un village situé à proximité de Carcassonne, dans le sud de la France.

En savoir plus : Attentats : que s’est-il passé en Espagne ? Pourquoi en parle-t-on ? Un article d’1 jour 1 actu Le P’tit Libé : l’attentat de Manchester Lire : cliquer ici Page Astrapi. §. Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1.

Non, quatre policiers n’ont pas été tués Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement. En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. En réalité, il n’y a eu aucune confirmation sur des fusillades ou des victimes aux Halles, à Belleville, au Trocadéro ou à République. 3.

Les réactions internationales à l'expansion de l'"Etat islamique" L'EI en 3 cartes | L'expansion locale | L'influence régionale | > Les réactions internationales | 4 ans et demi de guerre, 250.000 morts, 5 millions de réfugiés, et l’Etat islamique ne cesse de gagner du terrain. Un an jour pour jour après les premières frappes de la coalition internationale en Syrie, où en est la résistance à l'expansion de l’Etat islamique ?

Le nombre exceptionnel de réfugiés syriens et irakiens arrivés en Europe modifie depuis quelques semaines l'engagement de certains Etats en Syrie (France, Australie, Belgique, Royaume-Uni en premier lieu), ainsi que l'équilibre diplomatique en faveur d'une solution prônée par la Russie (priorité à la lutte contre le terrorisme aux côtés de Bachar al-Assad). Ces revirements et engagements récents ne parviennent pas à masquer le bilan plus que mitigé de la coalition internationale, un an après les premières frappes aériennes. Sources : ONU, AFP, ministère des Affaires étrangères Loin de neutraliser l’EI, un relatif endiguement. Syrie : la carte de l'offensive russe.