background preloader

Prix folio des lycéens 2021-2022

Facebook Twitter

Prix des Lycéens Folio - Prix des Lycéens Folio Edition 2021 - 2022. La sélection - Prix des Lycéens Folio. La sélection du Prix des lycéens Folio 2021-2022 compte 6 romans contemporains dans lesquels les élèves du jury vont se plonger. Découvrez la liste des titres qui vont être soumis au vote des lycéens ! Cette année, les lycéens du jury du Prix des lycéens Folio vont lire et voter pour leur roman préféré parmi les 6 titres, sortis entre 2020 et 2021. Ces romans contemporains abordent des thèmes variés, qui ne laisseront pas indifférents. En classe, c’est une opportunité de débattre sur des sujets d’actualité et de défendre devant les autres son livre fétiche. Concours d'écriture - Prix des Lycéens Folio. Folio propose un jeu-concours facultatif aux membres du jury du Prix des lycéens.

Concours d'écriture - Prix des Lycéens Folio

À la clé : des Chèques Lire et de nombreux livres à partager avec toute sa classe ! Pour prolonger leur expérience du Prix des lycéens, Folio propose aux élèves participants au Prix de participer à un concours d’écriture. Le principe est simple : il faut écrire une lettre à l’auteur de son roman préféré parmi les 6 titres de la sélection. L’idée est de partager son enthousiasme suite à la lecture de ce titre. Astrid Eliard, recherche Adèle désespérement - Vous m'en direz des nouvelles ! Publié le : 06/09/2019 - 14:28Modifié le : 06/09/2019 - 16:48 Une photo d’une jeune fille de 16 ans, l’air absent.

Astrid Eliard, recherche Adèle désespérement - Vous m'en direz des nouvelles !

Et quelques lignes sur une affichette placardée dans les lieux publics : « Disparition inquiétante de mineure. Adèle, 1m73, yeux marron, cheveux blond foncé. La dernière fois que j’ai vu Adèle de Astrid Éliard - Editions Mercure de France. La dernière fois que j'ai vu Adèle - Astrid Eliard. J'ai vraiment déploré que le bandeau, avec cette photo, dévoile le coeur voire la fin du livre.

La dernière fois que j'ai vu Adèle - Astrid Eliard

Heureusement que je n'ai pas lu la 4e de couv non plus. Mais je la recopie pour vous, libre à vous de la lire ou pas :"Lorsqu'elle constate la disparition de sa fille Adèle, 16 ans, Marion panique. Youtube. Tenir jusqu'à l'aube - Carole Fives. Voulez-vous que je vous raconte l'histoire de la chèvre de Mr Seguin ?

Tenir jusqu'à l'aube - Carole Fives

Ah bon, vous la connaissez ! C'est vrai, tout le monde se souvient de cette petite chèvre avide de liberté, qui était incapable de vivre enfermée, attachée. Eh bien, je peux vous dire qu'il y en a beaucoup autour de vous, de ces petites chèvres, qui se feront manger par le loup – la société - parce qu'elles n'en peuvent plus de leur vie d'esclave. Des esclaves ? « Tenir jusqu’à l’aube » de Carole Fives. • Tenir jusqu’à l’aube, de Carole Fives, L’arbalète, 192 p., 17 € Elle fugue.

« Tenir jusqu’à l’aube » de Carole Fives

À la nuit tombée, quand son bébé dort paisiblement, la « mère célibataire du sixième » quitte son appartement sur la pointe des pieds. Fugues de Arthur H - Editions Mercure de France. De mère en fils, l'art de la fugue par Arthur H - Le Point. Youtube. 15 mars 1982 : la fugue d'Arthur H. Ce jour-là, l'adolescent de 15 ans écrit une lettre à sa mère lui expliquant pourquoi il a décidé de ne pas rentrer à Paris après un voyage en Guadeloupe avec son père.

15 mars 1982 : la fugue d'Arthur H

Quelques jours auparavant, les effets planants d’une omelette aux champignons hallucinogènes l’avaient convaincu de prendre la tangente. Enfin libre ! La nuit initiatique Le futur artiste compositeur, mal dans sa peau et allergique au lycée, accompagne son père pour une grande fête dans la maison de Coluche en Guadeloupe : Youtube. Entretien : Daniel Pennac. Mon frère. «Seize mois plus tard il me manquait encore quotidiennement.

Entretien : Daniel Pennac. Mon frère

Mais il s’invitait souvent. Avec tact, je dois dire. « Mon frère », le deuil à l'écrit de Daniel Pennac. Daniel Pennac : "Quand mon frère est mort, je me suis retrouvé dépossédé d’une moitié de moi, ou d’une totalité" Lundi livre avec Daniel Pennac, écrivain, pour Mon frère, aux éditions Gallimard.

Daniel Pennac : "Quand mon frère est mort, je me suis retrouvé dépossédé d’une moitié de moi, ou d’une totalité"

Le mystère est le paradoxe des grandes intimités. Mon frère était une compagnie qui m’était consubstantielle, on était en présence l’un de l’autre depuis si longtemps, c’est avec lui que j’ai appris à parler alors qu’il était assez silencieux, il faisait des efforts pour m’apprendre… On jouait aux échecs d’une façon très particulière qui consistait à essayer de ne pas battre l’autre. Les parties étaient un mode de communication, un type de dialogue étrange qui consistait à protéger l’autre des menaces qu’on lui faisait courir chacun son tour.

Daniel Pennac et son frère-Bartleby. Mon frère, de Daniel Pennac, Gallimard, 144 p., 15 €.

Daniel Pennac et son frère-Bartleby

Les lecteurs de Daniel Pennac vouent une tendresse particulière à son frère Bernard. Elle remonte aux lignes de Comme un roman (Gallimard, 1992), où l’écrivain raconte que son aîné l’avait poussé à lire Guerre et Paix, de Tolstoï, à 12 ans, grâce à un résumé énigmatique et irrésistible : « C’est l’histoire d’une fille qui aime un type et qui en épouse un troisième. » La passion de la littérature, le sens de la formule que Bernard manifestait adolescent ne l’ont jamais quitté jusqu’à sa mort, à la soixantaine, des suites d’une erreur médicale.

Peu après la mort de Bernard, il y a une dizaine d’années, Daniel Pennac avait eu envie d’écrire sur lui. « Ma mémoire s’y refusa, comme s’il avait emporté nos souvenirs avec lui. Joseph Ponthus : «L’épreuve de l’usine s’est peut-être substituée à celle de l’angoisse» – Libération. Joseph Ponthus - À la ligne : feuillets d'usine - Mollat. « À la ligne » de Joseph Ponthus : le livre coup de cœur. La légende des Akakuchiba / La légende des filles rouges. — Qu’est-ce qui t’arrive ?

La légende des Akakuchiba / La légende des filles rouges

— Rien, a-t-il répondu en secouant la tête. . — Ah bon. . — Pourquoi il faut travailler ? Huit femmes puissantes et une traversée du 20e siècle au Japon - Littérature. Être femme dans la société japonaise… Cela sonne comme le titre d’un essai, mais c’est la proposition très romanesque, faite par deux autrices qui suivent et développent des destins féminins singuliers et attachants. Ces deux livres se déroulent comme deux grandes fresques familiales qui permettent de découvrir le Japon par le truchement d’histoires de femmes, belles et intimes.

Partons à leur découverte. Une réalisée avec les couvertures des livres La légende des filles rouges de Kazuki Sakuraba et Les dames de Kimoto de Sawako Ariyoshi, tous les deux aux éditions Gallimard dans la collection Folio, et d’une photo d’une femme en kimono dans une forêt de bambou (Pixabay) Kazuki Sakuraba. Kazuki Sakuraba (桜庭 一樹, Sakuraba Kazuki?) Est une romancière japonaise, auteur de romans et light novels, et lauréate du prix Naoki. Née en 1971, elle commence par des romans, mais la série policière à succès Gosick l'amène à travailler avec plusieurs éditeurs de « light novel », et son livre A Lollypop or a Bullet prend la troisième place dans le classement 2006 de Kono Light Novel ga Sugoi.