background preloader

FLE / FLS

Facebook Twitter

Préparer la certification Français Langue Seconde (FLS) Qu’est-ce que la certification FLS ? Le français langue seconde (FLS)-langue de scolarisation (FLSco) en France est le français enseigné aux élèves allophones, nouvellement arrivés ou non sur le territoire français. Cette notion emprunte à la didactique du français langue maternelle (FLM) et à la didactique du français langue étrangère (FLE) mais le contexte d’enseignement du français langue seconde (FLS) requiert une analyse, des dispositifs et des outils spécifiques.

Pour répondre à ces exigences, le Ministère de l’Education Nationale a mis en place une offre de formation au niveau académique, afin que tout personnel désirant développer ses compétences dans le domaine du FLS puisse bénéficier d’un accompagnement par des formateurs chevronnés. La certification Français Langue Seconde vient sanctionner l’aboutissement d’une démarche personnelle d’implication des agents dans ce domaine, et valider leurs acquis professionnels. Qui concerne t-elle ? Bibliographie commentee. Sélection de sites internet (EANA - 1er degré) | CASNAV de l'Académie de Toulouse. Cette liste constitue une sélection de sites qui n'est pas exhaustive. Elle correspond à des sites connus par les auteurs.

N'hésitez pas à nous signaler les liens morts. Sommaire Le site du CASNAV de Toulouse La rubrique Français Langue de Scolarisation sur Eduscol Liens vers des activités de français classées par thèmes Connaissance des langues du monde Site portant sur l'aménagement linguistique et les langues dans le monde Les difficultés d’apprentissage du français oral et écrit. Langues d’origine : arabe, turque, italien, allemand, russe, romani et albanais. Le positionnement individuel de l élève by Catherine Flagothier. Nouveau: un SPOC Français Langue de Scolarisation (FLSco) ouvert à tou·te·s ! Comment travailler la langue de scolarisation dans mes cours ? Comment gérer la diversité linguistique et culturelle dans ma classe ? Comment diagnostiquer les besoins et les acquis de mes élèves (en français et dans d'autres matières) pour proposer un enseignement qui tienne compte de cette diversité ? L’arrivée d’un élève primo-arrivant pose une série de questions aux enseignant.es.

Beaucoup se demandent quelles sont les stratégies à mettre en place pour favoriser l’inclusion d’un élève qui ne maitrise pas ou peu la langue d’enseignement. Comprendre les besoins de l’élève est une nécessité qui passe par la compréhension de ses acquis et faiblesses à l’aide d’un diagnostic de compétences. Grâce à des capsules vidéo pédagogiques, des interviews d’expert·es, des pratiques de classe filmées et des espaces d’échanges et de collaboration, l'ULiège lance un nouveau SPOC (Small Private Online Course) en Didactique du français Langue de Scolarisation (FLSco). En pratique Au programme Contacts. Comment parler de sa ville en cours de FLE ? Comment parler de sa ville en en cours de FLE A1. Parler de sa ville quand on n’a ni le vocabulaire, ni les idées est une tâche assez compliquée. Mais avec ces trois feuilles que tu peux voir ci-dessous, ce sera vraiment facile, peu importe ton niveau. Le but de l’activité est simple ! Créer des phrases pour décrire ta ville. Si tu travailles sur le passé, tu demandes à tes apprenants de décrire la ville de leur enfance avec des phrases au passé.

Un autre jour, idéal si tu travailles sur la ville ou le temps du futur, tu peux faire le même exercice mais avec des phrases au futur pour décrire la ville de tes rêves. Enfin quand tu veux, si tu travailles sur le thème de la ville et de la campagne, tu peux faire la variante de cette activité au présent. Voilà, c’est tout pour cette petite activité, si tu souhaites faire une activité plus ou moins similaire sur la ville de Paris mais au conditionnel, clique ici.

Fiche péda FLI : "Se défendre contre les discriminations"#1 - T'enseignes-tu ? S’il est un enjeu d’intégration majeur pour des personnes étrangères s’installant en France, c’est bien celui des discriminations. Aborder dans une formation FLI la question de ces injustices que l’on subit ou que l’on fait subir est toujours très riche.

La séquence que je propose ici s’appuie sur des vidéos de la série Flagrants délits, petites mises en situation de personnes vivant des discriminations. Des vidéos courtes, riches en informations contextuelles qui aident la compréhension, et qui sont très accessibles à des apprenants en formation A1. Et parce que cette fiche, à l’image de T’enseignes-tu, est le fruit de partages, je remercie grandement Céline de m’en avoir soufflé l’idée en partageant avec moi son expérience d’exploitation pédagogique de ces vidéos ! Ce premier volet est consacré à la compréhension et expression orales. Les vidéos La fiche. La boîte à mots ou comment apprendre le vocabulaire.

Vos élèves vont vous la réclamer! Tout d’abord je demande pardon à tous ceux qui la connaissent bien et l’utilisent : la première partie de l’article n’est pas pour vous ! Jusqu’à présent, j’étais persuadée qu’absolument tous les profs connaissaient cet outil et que son utilisation était l’élément principal de chacun de leurs cours. Or, dernièrement un de mes collègues m’a fait remarquer que le concept de la boîte à mots n’est absolument pas aussi connu que celui de “respirer” : je me suis donc mise à écrire cet article.

C’est quoi la boîte à mots ? La boîte à mots est un recueil de vocabulaire que vous créez avec votre classe/étudiant au fur et à mesure que vous abordez de nouveaux sujets. C’est un outil : La “boîte” à mots c’est effectivement une boîte, plutôt petite (enfin, vous la prenez comme vous voulez, évitez des boites à chaussures quand même), jolie et agréable ; ou un autre récipient qui peut contenir des petits papiers. Comment l’introduire et l’utiliser ? On démarre ! Sketchnote : je sais parler de la météo. Twitter : gazouillez sans perdre votre temps. Twitter est un gouffre. Un abysse, sans fond, sans fin, sans faon… bref ! Comme tant d’autres, je me suis demandé comment l’utiliser en cours. Il y a des tonnes de possibilités, mais que de temps, que de temps… Et moi, je n’ai pas que ça à faire (c’est ça, les profs).

Et un jour, l’idée… Twitter est chronophage, ne faisons pas semblant. Et comme vous êtes normal, vous avez sûrement autre chose à faire de vos soirées que d’errer sur la toile. Chronophage, donc. “Le but, ce n’est pas que vous fassiez le travail, c’est que ce soit eux (les apprenants) qui le fassent”. Ca peut paraître un peu léger, comme approche pédagogique, mais si vous vous arrêtez 5 minutes, vous en verrez tout l’intérêt. Et voilà donc l’idée que j’ai eue, et que j’ai mise en place avec un binôme d’étudiantes : une fois par semaine nous nous retrouvons pour converser en français dans un café. A titre d’exemple : @benoitvillette @kasiadzien Choisir son bébé sur Internet? Rien d’extraordinaire, me direz-vous. A bientôt ! Idées d'activités pour la classe de FLE Fiches pédagogiques. Mon premier cours de FLE. Me présenter, en donnant des information simples sur moi. Je m'appelle Benoit.J'ai 30 ans (j'écris le chiffre au tableau).J'habite à Varsovie.Je suis professeur de français.Je suis marié (je montre mon alliance).J'ai trois enfants (avec un arbre généalogique au tableau, ça passe sans problème).Je suis français.Je ne suis pas polonais.Je parle français.Je ne parle pas polonais.

(C'est pas vrai, mais il faut qu'ils le croient ;) ) Quand j'ai fait mon petit numéro pour expliquer tout ça, ce qui est en fait assez rapide, je pose sur la table des feuilles (format A4 ou A5) avec les phrases que j'ai dites coupées en deux. Exemples : Je m'appelle......Benoit.J'ai...30 ans. Ca fait un joli paquet de feuilles à étaler sur la table et à mélanger. C'est bien sûr à faire tous ensemble, pour que ceux qui ont déjà quelques connaissances puissent aider ceux qui sont réellement débutants. Une fois que l'ensemble est reconstitué, corrigez si nécessaire et laissez le temps de noter les phrases.

Les nombres. Enseigner le FLS/FLSCO | CASNAV de l'Académie de Toulouse. Bande dessinée BD Fiches pédagogiques. Les animaux en cours de FLE : vocabulaire + jeu. Tu veux que tes apprenants connaissent les animaux sans trop s’efforcer, mais aussi en passant du bon temps.

Regarde bien ce qui va suivre et consulte la fiche animaux à distribuer pour comprendre de quoi il s’agit. Préparation + mini jeu. Avant tout, tu distribues la page avec tous les animaux dessinés pour qu’ils puissent eux-mêmes les définir. En binôme ou en trinôme ça fonctionne assez bien. Pour t’assurer qu’ils ont tous bien compris, tu peux diviser la classe en deux et demander à tous tes élèves de retourner la feuille de vocabulaire. Après, chaque élève des deux groupes doit mimer en même temps devant son groupe un animal tiré au sort (tu les découpes pendant qu’ils remplissent la fiche de vocabulaire en groupe).

Ils devront faire deviner le maximum d’animaux en 30 secondes. Vidéo de présentation : Grand bingo des animaux : Tu places tes élèves individuellement ou en sous-groupe avec chacun une grille et 12 jetons BINGO. Variantes à utiliser pour ce jeu : Réduire la difficulté : Activités ludiques FLE/FLS. En ce 18 juin devenue date historique, je souhaite m'adresser aux professeurs de français précoce qui font apprendre notre langue française à des apprenants de 8 à 12 ans. Les professeurs utilisent parfois des web série ou des séries d'animation, permettant d'apprendre notre langue de manière plus ludique. En plus de la série animée « Les grandes Grandes Vacances », Francetv éducation proposent un jeu d’aventures en 4 épisodes sur le thème du quotidien des enfants pendant la seconde guerre mondiale.

On a un jeu, destiné à un public d’enfants entre 8 et 12 ans et à la famille, qui a lieu sur la période 1935-1945 et qui permet d’aborder les principales thématiques de la série : le départ forcé, le manque de nourriture, les réquisitions, la vie en territoire occupé, la résistance, le troc… Le joueur prend le rôle d'un des personnages: soit Ernest ou Colette, les deux principaux personnages de la série et va accomplir des missions tout le long des épisodes. Accédez aux jeu ici. Éducation plurilingue et interculturelle. Comment les projets du CELV contribuent à l’éducation interculturelle Le projet Conbat du CELV offre une banque de matériels pédagogiques, ainsi qu’un kit de formation sur leur utilisation et présente une manière novatrice de gérer la diversité en classe en combinant des approches plurilingues et pluriculturelles avec un enseignement fondé sur le contenu. Le projet Plurimobil vise à promouvoir les meilleures pratiques dans les programmes de mobilité, en utilisant des outils conçus par le Conseil de l’Europe pour développer les compétences linguistiques et interculturelles.

Le projet propose des scénarios d’apprentissage modélisés pour les futurs enseignants et les élèves de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel. Il se concentre principalement sur la promotion et le renforcement de la mobilité dans les contextes scolaires, afin que les apprenants participant à des programmes d’échange puissent tirer le meilleur parti de leurs expériences dans un nouvel environnement.

Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) La redéfinition de la compétence de communication prend en compte plusieurs composantes hiérarchisées de A1 à C2 : la composante linguistiquela composante sociolinguistiquela composante pragmatique 4.1 la composante linguistique est induite par la nature des tâches et des situations de communication. Elle a trait aux savoirs et savoir-faire relatifs au lexique, à la syntaxe et à la phonologie. 4.2 la composante socio-linguistique (très proche de la compétence socio-culturelle) est à prendre en compte car la langue, dans ce qu'on en fait, est un phénomène social.

Parler n'est pas uniquement faire des phrases. Entrent en jeu, ici, des traits relatifs à l'usage de la langue : marqueurs de relations sociales, règles de politesse, expressions de la sagesse populaire, dialectes et accents. 4.3 La composante pragmatique renvoie à l'approche actionnelle et au choix de stratégies discursives pour atteindre un but précis (organiser, adapter, structurer le discours).