background preloader

Les Explorateurs

Facebook Twitter

Explorateur. Christian Clot en exploration au Chili L'explorateur (ou l'exploratrice) est une personne qui cherche à découvrir des réalités lointaines, inconnues, peu connues ou peu étudiées.

Explorateur

Il peut s'agir d'une personne faisant un voyage pour explorer une contrée dans un but précis — sens le plus courant ; ou étudiant un domaine particulier. Explorateur et grandes découvertes. Les grands explorateurs. Il était une fois... Les Explorateurs - Les premiers navigateurs (épisode 1 - intégral) GRANDES DÉCOUVERTES. AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine Écrit par : Hubert DESCHAMPS, Jean DEVISSE, Henri MÉDARD Dans le chapitre " Traite des esclaves et conquêtes européennes (1450-1850)" : … L'arrivée des *Européens sur les côtes transforme profondément les conditions de vie du continent, jusque dans l'intérieur, même si les Européens se sont presque toujours bornés à installer des comptoirs sur une étroite bande côtière, leurs exigences commerciales, par le relais de souverains ou de commerçants africains, vont peu à peu ébranler… Lire la suite.

GRANDES DÉCOUVERTES

Les Grandes Découvertes - Histoire à la carte. Les routes de l’Atlantique Nord avant Christophe Colomb Avant Christophe Colomb, les côtes de l’Amérique ont été atteintes par d’autres marins européens qui y ont parfois laissé des traces.

Les Grandes Découvertes - Histoire à la carte

Toutefois, l’exploit maritime réalisé par quelques centaines d’hommes n’a pas eu de prolongement. Le voyage de Marco Polo Marco Polo quitte Venise en 1271 avec son père et son oncle. Grandes découvertes. Grandes découvertes. Les grandes découvertes désignent un vaste mouvement de reconnaissance entrepris par les Européens aux xve et xvie s.

Cependant, les hommes n'ont pas commencé à découvrir le monde depuis seulement cette époque. Dès la préhistoire, ils ont exploré et peuplé tous les continents, se sont séparés pour se découvrir à nouveau. Grandes découvertes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grandes découvertes

Les Grandes découvertes sont la période historique qui s'étend du début du XVe siècle au début du XVIIe siècle. Durant cette période, les Européens se livrent à l'exploration intensive de la Terre, cartographient la planète et établissent des contacts directs avec l'Afrique, l'Amérique, l'Asie et l'Océanie. James Cook. Navigateur britannique (Marton-in-Cleveland, Yorkshire, 1728-baie de Kealakekua, îles Hawaii, 1779).

James Cook

Lors d'un premier voyage, il découvrit les îles de la Société et explora la Nouvelle-Zélande (1768-1771). Un deuxième voyage le mena dans l'océan Antarctique (1772-1775). Reparti en 1776, il découvrit les îles Sandwich (Hawaii) [1778], où il fut tué par les indigènes. Famille Cook est de très modeste origine. Vasco de Gama. Navigateur portugais (Sines vers 1469-Cochin 1524).

Vasco de Gama

En 1498, six ans après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, Vasco de Gama fut le premier Européen à trouver la route de l'Inde en contournant l'Afrique. Il put ainsi fonder le premier comptoir portugais en Asie. La confrontation qui s'ensuivit entre l'Europe marchande et la présence arabe est un fait majeur de l'histoire. Famille Gama est le dernier des fils d'une noble famille. Catalan - Marco Polo - Les récits de Marco Polo. Marco Polo. Voyageur vénitien (Venise 1254-Venise 1324).

Marco Polo

Accompagnant son père et son oncle, négociants à Venise, Marco Polo prit dès 1271 la route de Pékin à travers l'Asie centrale et arriva en 1275 à Shangdu, résidence de l'empereur Kubilay Khan. Celui-ci lui ayant confié diverses missions, il parcourut le pays pendant seize ans. Rentré à Venise (1295), il fit le récit de son voyage dans le Livre des merveilles du monde (dit encore Il Milione, ou le Devisement du monde), extraordinaire description de la Chine mongole.

Hernán Cortés en français Fernand Cortez. Conquérant espagnol du Mexique (Medellín 1485-Castilleja de la Cuesta, près de Séville, 1547).

Hernán Cortés en français Fernand Cortez

Colomb avait ouvert la voie d'un monde nouveau, mais il avait échoué dans la quête de l'or, qui était l'un de ses grands objectifs ; un autre de ses buts, la conquête des âmes, sera de courte durée, puisque les Antillais disparaîtront à peu près complètement après l'occupation de leurs îles par les chrétiens. Cortés, lui, trouvera de l'or en quantité appréciable et des âmes nombreuses à sauver dans cette immense Terre-Ferme qui barre le chemin de l'Orient et que Colomb aurait tant voulu percer lors de son dernier voyage. Mais lui aussi, malgré son œuvre qui égale presque celle du Découvreur, sera la victime d'une certaine disgrâce : ses conquêtes ne suffiront pas non plus à répondre aux immenses besoins de son souverain ; d'autres conquistadores devront chercher plus loin encore de quoi nourrir la grandeur de l'Espagne. 1.

Fernand de Magellan en portugais Fernão de Magalhães. Navigateur portugais (dans le nord du Portugal 1480-îlot de Mactan, près de l'île de Cebu, Philippines, 1521).

Fernand de Magellan en portugais Fernão de Magalhães

Famille Sa famille est de petite noblesse portugaise. Début de carrière Il participe à l'expédition vers les Indes orientales de Francisco de Almeida en 1505 puis à la conquête de la route des épices par les Portugais. Journal du voyage de Magellan - Bibliothèque numérique mondiale [source] Ce volume manuscrit, datant des années 1525, décrit le voyage autour du monde de Ferdinand Magellan de 1519 à 1522.

Journal du voyage de Magellan - Bibliothèque numérique mondiale [source]

L'ouvrage est attribué à Antonio Pigafetta, un savant vénitien né à Vincenza, en Italie, vers 1490, et qui a accompagné Magellan dans le voyage. Pigafetta a tenu un journal détaillé, dont l'original s'est perdu. Toutefois, un compte-rendu de voyage, écrit par Pigafetta entre 1522 et 1525, existe encore dans quatre versions manuscrites : une en italien et trois en français. Louis Antoine comte de Bougainville.

Navigateur français (Paris 1729-Paris 1811). Fils d'un notaire, reçu avocat au barreau de Paris, il s'intéresse aux mathématiques et publie un Traité du calcul intégral. Cherchant une voie moins sédentaire, il se tourne vers l'armée. Avec l'appui de la marquise de Pompadour, il est nommé premier aide de camp de Montcalm.