background preloader

LE PARTHENON

Facebook Twitter

CDI LA GARENNE. Histoire d'Athènes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire d'Athènes

Vue d’Athènes depuis l’Acropole (au fond le mont Lycabette) L’histoire d’Athènes offre un vaste champ d'investigation aux spécialistes, vu le très grand nombre de documents arrivés à leur connaissance. Athènes a été habitée sans interruption pendant au moins 3 000 ans. Au Ier millénaire av. Parthenon. Parthénon. Temple d'Athéna Parthénos sur l'Acropole d'Athènes.

Parthénon

C'est un chef-d'œuvre d'architecture à la gloire d'Athéna Polias et de la cité. Il fut édifié de 447 à 432, sous Périclès, par Ictinos et Callicratès, dirigés par Phidias. Transformé en église au vie s., il devient mosquée sous les Turcs au xve s., puis poudrière, et en 1687, lors du siège d'Athènes par Morosini, il explosa. Parthénon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parthénon

Façade ouest du Parthénon Le Parthénon — grec ancien : Ὁ Παρθενών / Parthenṓn (à l'origine génitif pluriel de παρθένος, nom féminin, « jeune fille, vierge ») littéralement « la salle (ou la demeure) des vierges[1] », — est un édifice situé sur l'acropole d'Athènes et réalisé en marbre du Pentélique et marbre de Paros. Symbole pétrifié de la démocratie et de la suprématie athénienne à l'époque classique, le Parthénon a été le modèle de temple qui a le plus inspiré les monuments de style Greek Revival du XIXe siècle, institutions politiques (palais de différentes Assemblées nationales, Cour suprême des États-Unis), culturelles (bibliothèques, universités, British Museum), financières (banques), notamment aux États-Unis qui en ont fait un modèle d'affirmation de la puissance politique et économique[4].

Édification du bâtiment[modifier | modifier le code] Il est construit sur l'emplacement de deux édifices précédemment détruits[9]. Panorama de l'art. Au Ve siècle av.

Panorama de l'art

J. -C., les cités grecques sortent victorieuses des guerres Médiques, menées contre l’Empire perse. À leur tête, Athènes, pillée en 480, se relève. Pour faire disparaître les traces du saccage, Périclès, stratège de la ville, engage de grands travaux de restauration. Son action est centrée sur les édifices cultuels de l’Acropole, la colline qui domine la ville, consacrée principalement à Athéna, déesse tutélaire de la cité. Frise du Parthénon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frise du Parthénon

Détail de la frise du Parthénon, encore en place sur le bâtiment. L'État grec a demandé au Royaume-Uni la restitution de la partie de la frise conservée au British Museum, ainsi que des autres éléments du décor sculpté du Parthénon. Description[modifier | modifier le code] Généralités[modifier | modifier le code] La frise du Parthénon mesure à peu près 160 mètres de long[1].

Le sujet unique et l'unité artistique font que la frise a dû être supervisée par un seul artiste, mais réalisée par plusieurs sculpteurs. La moitié de la frise est conservée à Londres au British Museum ; un tiers est à Athènes, encore sur le Parthénon (la frise à l'ouest est encore pratiquement intégralement sur le bâtiment : Lord Elgin n'a fait enlever que deux blocs au nord-ouest, se contentant de moulages du reste[4]) ou au musée de l'Acropole ; le reste est conservé dans divers autres musées européens. Procession[modifier | modifier le code] Parthénon. Qu’est-ce que le Parthénon ?

Parthénon

Le Parthénon en chiffres Architecture Sculpture Les couleurs du Parthénon Des précautions antisismiques Liens Qu’est-ce que le Parthénon ? Le Parthénon est un édifice religieux, situé dans la partie sud de l’Acropole d’Athènes, qui contenait une statue chryséléphantine d’Athéna. Que signifie son nom ? Quelle était sa fonction ? Le Parthénon. Au Ve siècle av.

Le Parthénon

J. -C., les cités grecques sortent victorieuses des guerres Médiques, menées contre l’Empire perse. À leur tête, Athènes, pillée en 480, se relève. Pour faire disparaître les traces du saccage, Périclès, stratège de la ville, engage de grands travaux de restauration. Son action est centrée sur les édifices cultuels de l’Acropole, la colline qui domine la ville, consacrée principalement à Athéna, déesse tutélaire de la cité. Le Parthénon n’est pas un temple Le Parthénon a été édifié pour abriter une statue réalisée par Phidias, qui coordonne également le chantier. Un édifice exceptionnel Les architectes Ictinos et Callicratès ont établi le plan du Parthénon [ détail b ] en suivant le modèle d’un grand temple périptère. Le Parthénon. Vidéo Parthénon en 3D Périclès vidéo N°1, N°2 et N°3 Les premiers habitants s'y installent en -3000 (peut-être même avant).

Le Parthénon

C'était la ville haute (acro-polis par rapport aux différents quartiers qui se retrouvent à ses pieds (d'où le pluriel à Athènes). Elle sert de refuge à la population. Elle a alors un rôle de citadelle, protégée par une muraille. Vers le VIème av J.C. les premiers temples apparaissent et la fonction religieuse de l'Acropole s'affirme. C'est l’œuvre de Périclès (stratège entre -461 à -429) et de Phidias (l'architecte).

-Le Parthénon (-447 à -423 puis de -421 à -407)) La rapidité de la construction à nécessité une forte main d’œuvre (lutte contre le chômage ?) Les frais engagés sont très importants (trésor de Délos transféré en -454 à Athènes) - Petit temple d'Athéna Niké - Les propylées avec en face la statue d'Athéna Promachos (haute de 16,40 mètres)