background preloader

Anti inflammatoires naturels et arthrose

Facebook Twitter

La menthe poivrée facilite-t-elle la digestion ? La menthe poivrée contient du menthol et de la menthone, des flavonoïdes, des phénols et des triterpènes.

La menthe poivrée facilite-t-elle la digestion ?

Bien connue pour ses vertus digestives et antispasmodiques (luttant contre les spasmes musculaires), la menthe combat tout particulièrement l’aérophagie, les colites spasmodiques (un trouble de la motricité et de la sensibilité du côlon) et les ballonnements. C’est en stimulant les fonctions de l’estomac que cette plante parvient à faciliter la digestion.

L'European Scientific Cooperative on Phytotherapy (ESCOP) reconnait plusieurs effets thérapeutiques de la menthe, parmi lesquels le soulagement des spasmes gastro-intestinaux et biliaires et des troubles digestifs mineurs. Ce sont les feuilles de la plante, dentelées, au parfum fort, rafraîchissant et un peu piquant, qui sont utilisées. Si vous souffrez d’une digestion difficile, versez une cuillère à café de feuilles de menthe poivrée dans une tasse d’eau bouillante. Il n’existe aucune contre-indication majeure. Sur le même sujet. Document. HARPAGOPHYTON , Harpagophytum procumbens D.C. Botanique et géographie Origine : Terrains sableux bordant le dsert du Kalahari dans le sud-ouest africain Description botanique : - Plante herbace vivace par sa racine - Parties souterraines, lacis dvelopp de racines tubrifies important : 1 M de profondeur - Tige rampant sur le sol (Procumbens) - Feuille alterne, limbe ovode - Fleur en trompette, rouge violac - Fruit lignifi en forme de grappin (Harpagophytum) Parties utilisées 8 Racine 9 Diagnose rapide de la drogue : - Racine tubrifie - Rouelle de 1,5 2,5 cm de diamtre sur 4 5 mm d'paisseur - Fragments de couleur brun-jaune - Suber mince - Saveur amre (dcoct amer)

HARPAGOPHYTON , Harpagophytum procumbens D.C.

La phytothérapie, pour soulager les rhumatismes. La phytothérapie, pour soulager les rhumatismes Mettons un peu d’ordre dans les rhumatismes : Il y a d’abord, la tristement banale arthrose.

La phytothérapie, pour soulager les rhumatismes

Certains médecins disent avec « humour » : « Il y a ceux qui souffrent d’arthrose, et ceux qui vont en souffrir » ; en clair, il semble bien difficile d’échapper à cette maladie provoquée par une usure du cartilage. Ce « joint » qui sert à amortir les pressions multiples subies chaque jour par nos articulations finit par se dégrader et ne peut plus jouer son rôle « tampon ». Résultat : les autres éléments de la charnière, les os, ne sont plus protégés et l’articulation craque, devient douloureuse…et beaucoup moins mobile. L’arthose n’est pas une fatalité Pour des raisons diverses et pas toutes identifiées (mais peut être, avez-vous une idée ?) Ma page sur le thème de l'arthrose. Bonjour, Ce site est destiné à décrire comment j'ai pu contrôler mes douleurs arthritiques de façon tout à fait naturelle.

Ma page sur le thème de l'arthrose

Dans le menu de droite, vous trouverez quelques informations générales sur le thème de l'arthrose. Malgré mes 74 ans, je me sens intellectuellement encore en pleine forme. C'est d'autant plus regrettable d'observer un déclin physique de façon consciente: car il y a 5 ans, mon médecin a diagnostiqué de l'arthrose. Cette maladie sommeillait depuis plus longtemps, mais comme je n'aime pas vraiment m'écouter, j'avais attendu qu'il soit trop tard pour aller chez le médecin. Déjà au début de la soixantaine, j'avais bien remarqué des douleurs articulaires lors de certains mouvements brusques et même doux parfois.

Mais mes douleurs articulaires n'ont fait qu'empirer. Acides-aminés.com — Votre portail Internet du savoir. Arthrose. Rhumatismes, arthrose. Soigner Rhumatismes, remèdes et traitements naturels. Autrefois dans les campagnes on utilisait de l’acide formique (vendu en pharmacie), dilué dans de l’eau tiède ou dans l’huile d’olive au 1/10e et appliqué en cataplasme tiède ou en friction.

Rhumatismes, arthrose. Soigner Rhumatismes, remèdes et traitements naturels

En cas de crise, on utilisait aussi des orties pour flageller les endroits douloureux, jusqu’à l’apparition de cloques. Certaines personnes portant des bracelets de cuivre ou des bracelets aimantés s’en trouvent soulagées. Les cures de boue anti rhumatismales en thalassothérapie peuvent donner des très bons résultats. Homéopathie : Magnesia phosphorica tout spécialement pour les rhumatismes de la moitié droite du corps. Remèdes de grand-mère : Phytothérapie. Phytothérapie et insuffisance rénale: Des plantes diurétiques peuvent causer des dommages aux reins comme les baies de genévrier et des feuilles de buchu.

Phytothérapie

La busserole et le cerfeuil sont aussi à éviter. De nombreuses plantes peuvent interagir avec les médicaments, comme par exemple: le ginseng, le gingembre, l’ail, la cohosh bleue, le millepertuis, le ginkgo biloba et l’échinacée. Les patients transplantés doivent éviter ces plantes en raison d' interaction avec leur immunosuppresseur qui peut les mettre à risque de rejet. Enfin certaines plantes sont qualifiées de toxiques en cas d'insuffisance rénale chronique: absinthe, colchique, marronnier d'inde, pervenche de madagascar, plantes chinoises... La colchique par exemple désorganise le cytosquelette en se liant à la tubuline, ce qui inhibe la polymérisation des principaux constituants de microtubules. Le Boswellia serrata : l'anti-inflammatoire naturel de la médecine ayurvédique - Découvrir.

Traitement du rhumatisme par l’extrait sec de racine d’harpagophytum. Une étude multicentrique en cabinet médical. Ribes nigrum L.