background preloader

Culture numérique

Facebook Twitter

Twitter. Pourquoi Geek Junior. Bienvenue sur Geek Junior !

Pourquoi Geek Junior

Geek Junior est un site d’information high-tech et de sensibilisation aux technologies du numérique à destination des adolescents. La génération des ados technophiles est déjà là. Le média pour les informer et les conseiller n’existait pas. C’est l’ambition de Geek Junior de combler ce vide en publiant tous les jours des contenus adaptés à un public adolescent. Actualités, tests, tutoriels et vidéos… Geek Junior traite essentiellement des applications mobiles, des jeux vidéo, des gadgets geek et des solutions éducatives pour aider les adolescents dans leur travail scolaire.

Créé par deux parents d’adolescents, Geek Junior se veut un lieu de découverte et d’échange, avec l’utilisation d’un ton direct sans être infantilisant ni moralisateur. Outre le site web adapté à une lecture mobile, Geek Junior veut continuer la conversation avec les adolescents sur Facebook, Twitter et YouTube.

Internet responsable

Moteurs de recherche. Le Web, c'est surtout une histoire de câbles sous-marins. L’algorithme : une notion info-documentaire à didactiser ? Introduction Au cours d’un autre article1, nous avons présenté sous la forme d’une synthèse le contenu du dernier ouvrage de Dominique Cardon, sociologue spécialiste du numérique et d’Internet, publié en octobre 2015 et consacré aux algorithmes2.

L’algorithme : une notion info-documentaire à didactiser ?

Cette lecture a amené le professeur documentaliste que nous sommes à s’interroger quant à la pertinence de considérer l’algorithme comme une notion info-documentaire et donc, par extension, de la didactiser. Le premier chapitre du livre intitulé « Quatre familles de calcul numérique », sur lequel s’appuient en grande partie les considérations qui vont suivre, offre beaucoup de matière abondant en ce sens.

C’est pourquoi nous souhaitons ouvrir le débat sur l’accueil de l’algorithme dans la famille des notions info-documentaires. 1. Considérer l’algorithme comme une notion info-documentaire peut sembler, de prime abord, un peu étrange. 2. Le tableau ci-dessous, élaboré par Dominique Cardon, offre une vision synthétique de ces quatre familles4. Dossier SVT 3ème : Rechercher & évaluer l'information. Se représenter le Web : image mentale et compréhension du sens. « 7 à 12 ans : stade des opérations intellectuelles concrètes : les mots ne peuvent être compris que par le support de l’évocation mentale sémantique : comprendre à cet âge, c’est imaginer, sinon percevoir.

Se représenter le Web : image mentale et compréhension du sens

La démarche cognitive est avant tout inductive. Le pédagogue doit vérifier si sous les mots se cache l’image mentale des référents et si cette image est correcte. La langue est porteuse de sens. Elle doit permettre aux locuteurs l’évocation d’images mentales (ou représentations sémantiques). Ces représentations évoquées doivent être partagées entre les sources de langages et les récepteurs pour qu’il y ait compréhension du sens. » Or, les élèves utilisent Internet de plus en plus tôt, surfent sur le Web sans le savoir, mélangeant Internet et Web et Google. . « Or, si le mot dit ou écrit n’évoque aucune représentation sémantique, il est in-signifiant. . « Les enfants préfèrent les images aux textes car l’image est la preuve matérielle de l’identification correcte du sens des mots.

Université du Québec (Québec, Canada) Retour à la liste Les bibliothèques du réseau de l'Université du Québec innovent en proposant aux étudiants trois courtes capsules animées et originales pour les aider à repérer plus facilement l'information de qualité sur le Web.

Université du Québec (Québec, Canada)

La première capsule, Google a réponse à tout? , traite de l'un des principaux moteurs de recherche utilisés sur le Web par les étudiants et donne des trucs pour les aider à faire le tri parmi le nombre colossal de résultats qui leur sont proposés! Si c'est écrit, c'est vrai? , sensibilise à l'importance d'évaluer la qualité de l'information trouvée sur le web et invite les étudiants à se poser quatre questions de base afin de faire un choix judicieux. Enfin, Wikipédia pourquoi? Pour des renseignemetns ou des commentaires, contactez l'équipe du Réseau des bibliothèque de l'Université du Québec qui a réalisé les capsules à questiondebonsens@uquebec.ca Source :Réseau des bibliothèques de l'Université du Québec.