background preloader

Les nouveautés du CDI : au retour des vacances de Noël 2018 , on fait le plein de romans pour débuter cette nouvelle année!

Facebook Twitter

Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous. Un grand merci à Babelio et aux éditions Syros pour cette lecture ! Dès que j'ai vu le titre et la couverture de ce roman, il m'a intriguée. Tout d'abord, il m'avait l'air d'être bien drôle et intéressant, et la couverture est sublime ! Il ne m'en a pas fallu plus pour être conquise. le jour où je l'ai reçu, je devais justement commencer un nouveau roman, et je n'ai pas hésité en le choisissant.

Tout ça pour vous dire que je l'ai lu en deux jours et que je ne le regrette absolument pas ! Tout d'abord, il faut savoir que l'auteure, Nathalie Stragier, a un parcours hors du commun. Premièrement, elle est Nordiste (j'avoue qu'on s'en fiche, mais ça me fait toujours plaisir de voir des auteurs de ma région !) , et ensuite, elle écrit des séries télé. de quoi nous allécher, non ? L'Epouvanteur, tome 8 : Le destin de l'épouvanteur. Qu'est-ce qu'un jaboteur ? L'Epouvanteur John Gregory, Tom son apprenti et Alice la fille aux souliers pointus se sont échappés de l'île de Mona et se sont réfugiés en Irlande. le comté est toujours en guerre et cette terre verte est un nouvel asile. A Dublin, un hôtelier est prêt à les recevoir si l'Epouvanteur accepte de chasser un jaboteur qui loge depuis six mois dans une chambre, faisant fuir les clients.Effets de magie noire, les jaboteurs envahissent les villes et les campagnes, terrorisant les habitants les plus faibles comme les plus puissants.

Ces êtres ont été conviés par les Mages Caprens de Kerry qui vouent un culte au dieu Pan. Alice, encore très sensible à son éducation de sorcière, perçoit dans le jaboteur une âme hantée. Elle serait captive d'un sortilège, la condamnant à des supplices effroyables, et la forcerait à se manifester. Sa délivrance dans le pardon serait le seul moyen pour elle de disparaître. Le big big boss - Anne Mulpas. Il s'appelle Gavin et il est pensionnaire dans un ITEP " L'ITEP c'est pour les nuls. C'est tout pourri , on le sait tous et c'est pour ça qu'on y est. Parce qu'on ne pouvait pas rester avec les normaux, et que dès la maternelle tout le monde l'a vu.(...)

". Gavin il dit qu'il a des trous dans la tête, mais on n'en saura pas beaucoup plus sur lui. A L'ITEP cinq élèves ont été choisis pour tenter une expérience. Intégrer peu à peu ces 5 jeunes dans le collège avec leur professeur J'ai bien aimé la façon dont Gavin raconte l'expérience, ses peurs , ses doutes, ses espoirs. Sa vie à l'ITEP et sa vie d'enfant pas tout à fait comme les autres. Et le fait qu'il dise qu'ils sont exceptionnels, c'est pour ça qu'ils ont été choisis est assez amusante. Girl Online, tome 1 - Zoe Sugg. Penny a eu un accident de voiture et depuis elle fait des crises d'angoisse. Comme en plus, elle est très maladroite, elle se retrouve dans des situations improbables et gênantes. La vie n'est pas facile pour cette adolescente.

Heureusement, elle peut compter sur des parents compréhensifs, un meilleur ami très présent et surtout, elle tient un blog dans lequel elle se confie et qui rencontre un grand succès.Oh là là, la galère. J'étais très attirée par ce roman. Je l'ai pris en mai, je l'ai commencé puis il y a eu "une urgence" alors comme je n'avançais pas, j'ai arrêté ma lecture. J'ai recommencé ce pauvre livre un nombre incalculable de fois. Mais à chaque fois il me tombe des mains. Girl Online, tome 2 : En tournée - Zoe Sugg. Chronique de MelisandeAprès avoir apprécié dans l'ensemble le premier tome de Girl Online, qui se laisse lire sans être extraordinaire, j'étais curieuse de connaître la suite des aventures de Penny alias Girl Online sur Internet. Suite aux problèmes rencontrés dans le premier tome, Penny a laissé tomber son blog. Enfin presque. Elle en a créé un privé où seulement quelques personnes ont accès pour continuer d'écrire mais sans pour autant être au devant de la scène comme elle l'était avec son blog : Girl Online.

Nous voyons donc quelques billets entre deux narrations, comme dans le premier tome et la réaction de certains « lecteurs » qui la suivent et la soutiennent.Dans Girl Online en tournée, Penny va partir en tournée avec Noah, son petit ami musicien pour le suivre sur les routes et le voir en concert. Si au début de leur « voyage » elle semble heureuse d'être auprès de lui dans son univers, très rapidement elle va déchanter et se rendre compte de la réalité. Geek Girl, tome 5 - Holly Smale. Je pense que je ne pourrais jamais me lasser d'Harriet Manners. Cette jeune fille, pleine de surprises, me surprend encore maintenant. Aussi, après plus de cinq tomes lus, je suis toujours aussi contente de découvrir une de ces nouvelles aventures. Dans le tome précédent, Harriet tentait vainement de se faire des amis. Et c'est bien entouré qu'on la retrouve dans ce nouveau volume.

Accompagnée de Nat, sa Pire Pote depuis l'enfance, de Toby, son double intellectuel, de Rin et de Jasper, Harriet se sent heureuse. Elle a enfin une bande de copains. Geek Girl, tome 6 - Holly Smale. Harriet Manners a appris, ces derniers mois, à gérer son obsession de vouloir tout diriger. Diriger sa vie, celles de ses amis, sa carrière, ses études, et tout ce qui peut lui passer par la tête.Engagée cette fois pour une agence australienne, elle a embarqué sa grand-mère et sa meilleure amie, avec dans la tête des idées fixes : se montrer comme la meilleure mannequin du monde, et faire décoller la carrière de styliste de son amie…Mais Harriet Manners a toujours été une énorme gaffeuse, et quoi qu'elle fasse, ça ne change pas. Impulsive, agissant sur des coups de tête, elle enchaîne les bêtises et passe plus de temps à vouloir les réparer qu'à réellement faire quelque chose de constructif.Pourtant, malgré tout cela, il arrive que Harriet se trouve enseignée d'une nouvelle leçon.

A la longue, elle murit, elle prend parfois le temps de poser ses idées, et de réaliser que sa vie est belle…Voilà un nouveau tour des aventures de Harriet Manners. Enzo, 11 ans, sixième 11 - Joëlle Ecormier. La maison Nathan est mon éditeur favori depuis un bon moment. Il est vrai que j'adorai les romans brochés. Aucun ne m'avait déçu... Puis, un jour, j'ai eu l'opportunité de découvrir le format poche. Ce fut une incroyable découverte. Azami, le coeur en deux a été une chouette expérience. Journal d'un dégonflé, tome 11 : Double peine. Ça fait quelques jours que ma mère tente une expérience sur Rodrick et moi. Elle voulait voir combien de temps on tiendrait avant de sortir la poubelle sans qu'elle nous le demande. Mais je crois qu'on a échoué à son test car, hier soir, elle a abandonné. Pendant le dîner, maman a dit qu'elle n'était pas allée à la fac pour passer son temps à faire le ménage derrière nous et gratter le chewing-gum de la semelle de nos chaussures.

Elle a besoin de retrouver un 'environnement stimulant' et va reprendre ses études pour terminer son master. Elle a ajouté que, pour que ça fonctionne, chacun allait devoir donner un coup de main. Aussi, afin de rendre les tâches ménagères plus 'amusantes', elle a imaginé un 'sac à pioche' - une taie d'oreiller remplie de bouts de papier sur lesquels elle a écrit des corvées. . [ .

. . ] + Lire la suite. Le journal d'une grosse nouille, tome 5 : Un canard aux petit oignons. Ce cinquième tome est, comme les précédents, agréable à parcourir. J'ai bien accroché au thème principal: le courrier des lecteurs.Une nouvelle année débute, et en ce mois de janvier Nikki décide de s'inscrire pour travailler au journal du collège afin de surveiller de près les agissements de son ennemie Mackenzie (et, accessoirement, passer un peu plus de temps aux côtés de Brandon). Il faut dire que le soir du réveillon du jour de l'an, Nikki et ses deux meilleurs amies Zoey et Chloë ont, pour lui faire payer un peu tout ce qu'elles ont subie depuis le début de l'année scolaire, décoré de papier toilettes les arbres du jardin de Mackenzie... qui les a prises sur le fait !

Cette dernière, laissant penser aux filles qu'elle croit à un admirateur secret (en la personne de Brandon), a sournoisement prévu de se venger...En s'inscrivant au journal du collège, Nikki est loin de se douter qu'elle va hériter du courrier des lecteurs, et encore moins que le succès va être époustouflant. Le journal d'une grosse nouille, tome 6 : Une soirée sucrée-salée. Quelques longueurs pour ce tome qui reste aussi sympathique que le reste de la série.Nikki ne l'a jamais caché dans son journal: elle est amoureuse de Brandon. Et alors que la Saint-Valentin approche, le bal des amoureux organisé par l'école est l'occasion idéale pour elle de savoir si ses sentiments sont partagés.

Surtout que cette année ce sont aux filles d'inviter le garçon de leur choix. Mais forcément, Mackenzie a aussi envie d'inviter Brandon, et Nikki, qui n'a jamais confiance en elle, va se mettre à douter.Ce sixième opus m'a moins séduite que ses prédécesseurs car j'ai trouvé qu'il traînait en longueur. Les non-dits sont le fruit de nombreux quiproquos, et si c'est amusant au début, la répétition des mêmes erreurs par les personnages a fini par m'ennuyer. En fait, je n'ai pas grand chose à dire car j'ai été assez indifférente à cette aventure, alors même que c'est l'un des sujets les plus attendus de la saga: à savoir l'évolution de la relation entre Nikki et Brandon. Trop classe la 6e, tome 3 : Relooke mon collège ! Coeur Piment - Cathy Cassidy. Résumé : Ash, le petit ami de Honey, fait le tour du monde, son grand rêve.

Il fait des compte-rendu très détaillés et bourrés d'humour à Honey, mais celle-ci lui manque terriblement, et la distance lui pèse beaucoup. Va-t-il continuer son voyage en solitaire ? Mon avis : Grosse déception pour ce tome 6 ½ des Filles au Chocolat ! D'abord le format, tout petit, et le récit très court, qui font de ce tome un rajout plus commercial qu'autre chose. J'aurais dû me méfier en voyant le prix tout riquiqui ! Mais bon, les élèves le réclamaient, et je l'ai donc commandé les yeux fermés.Hormis cette désagréable impression du tome en trop, qui laisse une impression d'inachevé en raison du peu de pages, la plume de Cathy Cassidy est toujours aussi agréable.Cette fois-ci, elle donne la parole à Ash, petit ami de Honey. . + Lire la suite. Journal d'une peste, tome 4 : Y a pas de hasard...

Avis de ma fille, Emma - 12 ansJ'étais vraiment contente quand maman m'a dit que j'allais recevoir le tome 4 du Journal d'une peste parce que c'est une série qui me plaît beaucoup.J'ai adoré la couverture, le rose est la couleur que je préfère et en plus dans ce livre on parle d'amour alors ça va bien ensemble.J'ai bien aimé ce nouveau tome parce que Fannette est toujours aussi drôle et un peu fofolle.

Je ne suis pas sûre que maman serait d'accord pour que je fasse autant de bêtise qu'elle mais je me suis amusée à lire les nouvelles aventures de Fannette.Elle a plein de choses à faire. Et ce que j'ai préféré c'est quand elle aide Charly, elle part dormir chez lui avec sa copine Linda, et elle va aider Charly. . + Lire la suite. Quinze jours sans réseau - Sophie Rigal-Goulard. Mon avis : Nos objets technologiques nous sont devenus si indispensables aujourd'hui qu'on est prêt à payer cher pour suivre des cures de détox numérique. Sophie Rigal-Goulard a sauté sur cette idée, un tantinet saugrenue, pour écrire ce roman savoureux. Dans 15 jours sans réseau, les parents d'Emilie ont la bonne idée d'emmener leurs enfants (bon, de les traîner presque de force) passer des vacances sans aucun réseau, dans une zone blanche de la Creuse.

L'affaire est sérieuse : il s'agit de se couper de toute connexion pour que chacun s'isole moins dans sa bulle et passe du temps avec les autres, en bref retrouver une vie de famille normale. Pas de chance, Emilie vient tout juste de créer son compte Facebook pour rester connectée avec ses amis, particulièrement avec Sam qui lui plaît beaucoup. Lien : Tom Gates, tome 1 : C'est moi ! - Liz Pichon. Dans la veine du "Journal d'un dégonflé", j'ai dégotté cette nouvelle série qui semblait aussi drôle et là encore vive et colorée. le livre est un roman graphique peuplé de personnages, de graphies dans le texte qui mettent en scène le petit Tom Gates, un jeune ado d'une dizaine d'années qui découvre le collège et tous ses bonheurs.

Il aime le rock, et en particulier Rodeo 3, a un groupe avec son ami Derek, déteste sa soeur Délia et cherche toutes les techniques pour échapper aux devoirs et corvées imposés par le prof, Monsieur Fullerman.Contrairement au dégonflé, la série fait largement plus jeunesse avec moins de second degré et des événements potaches mais que tout le monde a pu vivre à l'entrée dans l'adolescence. Ca fera rire les plus jeunes, pour les autres c'est juste agréable à lire.Car le gamin est drôle et ne manque pas de talent pour se défiler sur tous les plans.

Pour embêter sa soeur, il est fortiche, pour entrainer Derek dans des folles aventures, c'est le premier aussi. Tom Gates, tome 2 : Excuses béton (et autres bons plans) Mon enfance en Allemagne nazie - Ilse Koehn. La Grève - Murielle Szac. Le Jardin d'amour amer - Elisabeth Motsch. Quand Hitler s'empara du lapin rose - Judith Kerr.

La vie comme Elva - Jean-Paul Nozière. Adolf - Roman hystérique - Olivier Costes.