background preloader

Atentats du 13 novembre 2015

Facebook Twitter

ASTRAPI Attentats Paris. La démocratie. C'est quoi, le terrorisme ? Comment les pays luttent contre le terrorisme ? Pourquoi parle-t-on de l’État islamique ? C'est quoi, le califat islamique ? Pourquoi parle-t-on beaucoup de Bachar El-Assad en ce moment ? Que se passe-t-il à Kobané ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Pourquoi parle-t-on de frappes aériennes ? Existe-t-il plusieurs races humaines ? Pourquoi ça va si mal en Irak ? Pourquoi les terroristes détruisent les œuvres d'art en Irak ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Pourquoi Boko Haram sème-t-il la terreur ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !

C’est quoi, un migrant ? C’est quoi, un réfugié ? Le droit d'asile. Pourquoi les Syriens fuient-ils leur pays ? Comment les réfugiés sont-ils répartis dans les différents pays européens ? Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2015) Agence France-Presse.

Comment les réfugiés sont-ils répartis dans les différents pays européens ?

La photographie reproduite sur cette page est protégée par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l'accord préalable écrit de l'AFP, à l'exception de l'usage non commercial personnel. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

AFP et son logo sont des marques déposées. Comment l'Europe lutte-t-elle contre les naufrages de migrants en Méditerranée ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants. Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ? Certaines émissions télévisées, en particulier les journaux d’informations, ne sont pas adaptées à la jeunesse. « Jusqu’à 10-12 ans, les parents ne devraient pas laisser un enfant seul devant la télévision au moment des actualités.

Attentats du vendredi 13 novembre : comment parler des images violentes aux enfants ?

C’est une première précaution », affirme Harry Ifergan, psychologue et spécialiste du développement de l'enfant. Pour autant, difficile d’échapper pour les plus jeunes aux images des attentats à Paris qui ont pris une large place dans l’ensemble des journaux télévisés, qui ont relayé de terribles images de cette agression. Parler des terroristes aux enfants - Les Maternelles Il ne réagit pas… Devant ces scènes, l’enfant ne manifeste parfois aucun signe de rejet ou de crainte… Celles-ci ne l’auraient donc pas atteint ?

« Quelques minutes pour débriefer » Comment le rassurer Il serait risqué de penser qu’un enfant peut tout comprendre seul. Inutile de dramatiser L’esprit critique. Dire l'indicible. Comment parler des attentats avec vos élèves. Comment dire l’indicible ? Comment évoquer avec vos élèves lundi les terribles événements survenus ce week-end à Paris ? Comment réagir face aux questions des enfants ? Des questions difficiles que beaucoup d’enseignants se posent ce week-end sombre pour la République. Voici une liste de ressources en ligne qui je l’espère pourront vous aider. N’hésitez pas à les compléter en commentaire avec vos propres ressources, vos propres trouvailles, vos propres réflexions. « L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on puisse utiliser pour changer le monde » Nelson Mandela Plusieurs ressources ci-dessous ont été publiées au moment des attentats contre Charlie Hebdo en janvier dernier.

Il faut absolument en parler aux enfants ! Liens : Article de son blog. – Vidéo sur le site de l’émission Les maternelles Professeure de psychologie, spécialiste de l’école maternelle, Agnès Florin invite à laisser s’exprimer les enfants et à donner toute sa place au sens du collectif. Lien : 1 jour 1 actu. 60 illustrations pour évoquer les attentats. Ma sélection des images et illustrations trouvées sur le web et les réseaux sociaux ces dernières 48 heures.

60 illustrations pour évoquer les attentats

Attentats de Paris - revue des blogs de prof. EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie- Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes.

EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie-

Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées. Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète.

Un acte de guerre préparé, planifié, de l’extérieur, avec des complicités extérieures que l’enquête permettra d’établir. Un acte d’une barbarie absolue. » #1. Un terroriste est une personne qui utilise la violence armée et la terreur pour imposer ses idées. #2. La France fait partie de la coalition internationale contre l’organisation État islamique/Daech. Le blog EducAttentats, "arme d’instruction massive" Capture écran de la page d’accueil d’EducAttentats EducAttentats est un site participatif bordelais qui vient d’être mis en ligne par Média-Cité.

Le blog EducAttentats, "arme d’instruction massive"

En réaction aux attaques de Paris, il propose des outils et des « kits » éducatifs pour décrypter l’information et dénoncer les rumeurs et fausses images. Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France. Comment organiser le dialogue avec les élèves le lundi 16 novembre ?

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France

En solidarité avec les victimes et leurs familles, le Président de la République a demandé qu'une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre 2015. Il appartient au directeur d'école et au chef d'établissement d'organiser un temps de regroupement des élèves dans les classes ou la cour de l'école et de l'établissement pour ce moment de recueillement individuel et collectif dans cette journée. Dans les deux cas, chaque enseignant doit encadrer sa classe durant ce temps de recueillement, dont la forme doit prendre en compte l'âge des élèves. Ce temps de recueillement sera précédé d'un échange d'au moins une heure entre les élèves et les enseignants dans chaque classe.

Ce dialogue est un travail pédagogique indispensable pour soutenir les enfants et les adolescents dans la gestion de leurs émotions et la compréhension complète de ces événements violents. #Educattentats. Dossier spécial après les attentats de Paris - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !