background preloader

Vérification de l'info : fact checking

Facebook Twitter

Le fact-checking est un travail voltairien. Le fact-checking, ou journalisme de vérification - CLEMI. Ressources Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis.

Le fact-checking, ou journalisme de vérification - CLEMI

À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain. Une forme de contrôle interne de la rigueur de l’information. Mais depuis une quinzaine d’années, le terme désigne une pratique consistant à vérifier de manière systématique les éléments du discours politique, et plus largement du débat public. Desintox. 28 minutes. Emmanuel Macron financé par l'Arabie Saoudite ? - Désintox - ARTE. Zlataneries et désintox - Désintox - ARTE. Le Décodex évolue, dix questions pour comprendre notre démarche.

Notre outil pour aider les lecteurs à repérer les sites diffusant régulièrement de fausses informations évolue après sa mise en place en février.

Le Décodex évolue, dix questions pour comprendre notre démarche

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Après un lancement initial début février, Le Monde met en ligne, jeudi 16 mars, une nouvelle version du Décodex, un outil gratuit pour aider nos lecteurs à se repérer dans un univers où circulent de plus en plus de fausses informations. Pourquoi le Décodex ? Nous dénonçons depuis plusieurs années les nombreuses fausses informations qui circulent sur Internet. Nous avons constaté qu’elles provenaient souvent des mêmes sites, qui diffusent des intox de manière quasi industrielle. Fausses informations : Facebook lance son outil de fact-checking en France.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.

Fausses informations : Facebook lance son outil de fact-checking en France

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Fausses informations : Facebook lance son outil de fact-checking en France. Lancement de CrossCheck : à l’approche des élections françaises, les rédactions s’associent pour lutter contre la désinformation - First Draft News FR. Lundi 6 février, First Draft et le Google News Lab sont au News Impact Summit à Paris et lancent CrossCheck, un outil de vérification collaboratif destiné à aider les citoyens à savoir à quoi et à qui se fier dans les flux des réseaux sociaux, des recherches sur Internet et des actualités, au cours des prochains mois.

Lancement de CrossCheck : à l’approche des élections françaises, les rédactions s’associent pour lutter contre la désinformation - First Draft News FR

Facebook soutiendra cette initiative par des outils et un effort d’éducation à l’information sur sa plate-forme. 17 rédactions sont déjà parties-prenantes CrossCheck réunit les compétences des secteurs des médias et des technologies pour s’assurer que les rumeurs et fausses déclarations soient rapidement détectées et que les nouvelles trompeuses ou fallacieuses soient corrigées. Avec l’élection présidentielle en ligne de mire, les journalistes de rédactions françaises et étrangères vont collaborer pour identifier et vérifier les contenus qui circulent en ligne, qu’il s’agisse de photos, de vidéos, de « memes », de commentaires ou de sites d’actualités. A propos de CrossCheck. À propos - First Draft News FR. Nous proposons de conseils pratiques et éthiques au sujet de la recherche, de la vérification et de la publication d’informations provenant des réseaux sociaux.

À propos - First Draft News FR

Notre travail se concentre notamment sur : les images attribuées erronément ou manipulées, largement diffusées en ligne ;les photos et les vidéos réalisées par des témoins sur le lieu d’un événement ;les informations et le contenu partagés sur les réseaux sociaux et au moyen d’applications de messagerie privées ;les fausses informations et les canulars produits à des fins financières ou politiques. Le projet à but non lucratif First Draft s’est formé en juin 2015 dans le but de sensibiliser et de faire face aux défis que représentent la confiance et la vérité à l’ère du numérique. Ces questions se trouvent au centre des préoccupations des rédactions, mais également des organisations de défense des droits de l’homme, des entreprises de technologie sociale, de leurs audiences, de leurs communautés et de leurs utilisateurs. Huit médias français s’allient à Facebook contre les « fake news »

Le réseau social va déployer en France son dispositif de signalement par ses utilisateurs d’une information qu’ils pensent être fausse.

Huit médias français s’allient à Facebook contre les « fake news »

Celle-ci pourra ensuite être vérifiée par des médias partenaires, dont « Le Monde ». LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Alexis Delcambre Huit médias français, dont Le Monde, ont décidé de collaborer avec Facebook pour réduire la présence de fausses informations sur le réseau social. Pour une meilleure info : l 'Agence France Info. Pourquoi une agence d’informations au milieu d’une chaîne d’information continue ?

Pour une meilleure info : l 'Agence France Info

Pour expliquer toutes les améliorations qu'elle va permettre sur l'antenne et pour les journalistes de la rédaction, Estelle Cognacq, rédactrice en chef de cette agence. L'agence devrait permettre - c'est un clin d’œil - d'éviter au médiateur de nombreux messages. France culture : A qui confier la vérification de l'info ? La désinformation menace-t-elle les élections à venir ?

France culture : A qui confier la vérification de l'info ?

Comment assurer la fiabilité des informations qui circulent ? Tous unis contre les "fake news", les fausses nouvelles. C’est le slogan qui pourrait résumer l’ambition du projet CrossCheck, qui sera lancé demain et qui, contrairement à ce que son nom semble indiquer, est un projet impliquant des médias français. Une douzaine de rédactions (pour l’instant) se sont associées au Google News Lab (la division médias du moteur de recherche) pour proposer un outil qui permettra d'"identifier et vérifier les contenus qui circulent en ligne, qu’il s’agisse de photos, de vidéos, de commentaires ou de sites d’actualités".

Cette initiative n’est pas isolée.