Confidentalité / Sécurité sur Facebook

Facebook Twitter

Polémique autour des nouvelles CGU. Facebook vient de modifier les Conditions Générales d'Utilisation et le moins que l'on puisse dire c'est ce que cela fait grand bruit dans les blogs et la presse outre-Atlantique. En effet, beaucoup se posaient déjà la question de la protection et de l'utilisation des données personnelles sur Facebook, les nouvelles CGU mettent un peu plus de clair sur ce point, mais pas nécessairement dans le bon sens pour l'utilisateur. Cet article du Consumerist (Facebook's new terms of service : "We can do anything we want with your content. Forever) pointe les trois passages qui font polémiques, sur la protection et l'utilisation des données.

Toutefois, Marc Zuckerberg, fondateur de Facebook, a su réagir rapidement en essayant d'apporter une réponse claire à ce changement dans les conditions générales d'utilisation, en diffusant une réponse sur le blog officiel de Facebook (On Facebook, People Control and Own Their Information) dont une partie est traduite ci-dessous : (traduction : TechCrunch FR) Facebook fait marche arrière sur les CGU. Facebook fait appel à la communauté pour les CGU. Vous avez sûrement du suivre il y a quelques jours le buzz sur Internet et dans la presse autour des nouvelles CGU de Facebook : Polémique autour des nouvelles CGU de Facebook et Update : Facebook fait marche arrière sur les CGU.

Facebook fait appel à la communauté pour les CGU

Finalement Facebook, face à la pression des utilisateurs et de la presse, a du faire marche arrière. Hier se tenait donc une confcall organisée par Mark Zuckerberg où un certain nombre de bloggeurs (dont Fred et moi) étaient invités à écouter l’annonce de Facebook d’ouvrir le dialogue autour des CGU : Facebook opens Governance of service and Policy Process to Users. En somme, Facebook souhaite centraliser le feedback des utilisateurs sur les prochaines CGU de son service et ainsi “co-rédiger” ou “co-concevoir” celles-ci ensemble. On reparle des CGU de Facebook. Pour faire suite aux deux précédents épisodes dont je vous avais parlé il y a quelques semaines (Polémique autour des nouvelles CGU de Facebook et Facebook fait marche arrière sur les CGU) et la polémique qui avait entourée la modification des CGU de Facebook, je vous propose de faire un bilan de l'opération participative et ouverte qui avait été mise en place pour mieux faire passer le changement.

On reparle des CGU de Facebook

Facebook avait en effet pour quasiment la première fois voulu se placer dans une démarche d'écoute et conversationnelle avec ses utilisateurs en les invitant à suivre la rédaction des nouvelles CGU, puis à s'exprimer pour dire ce qu'ils en pensaient. Malgré le volontarisme de la démarche, j'avais émis quelques doutes à l'époque qui tournaient autour : de la transparence de la démarche qui finalement correspondait plus à une marche en arrière pour mieux faire passer une décision qui à la base avait été unilatérale. Pour aller plus loin : Nouveaux paramètres de confidentialité de Facebook : rassurer sur le respect de la vie privée.

Paramètres de confidentialité sur Facebook : liens et outils. Depuis 2005, que de changements chez Facebook au sujet de la gestion de la vie privée de ses membres : Pour finalement arriver à la création d'une page dédiée sur cette question, qui fait beaucoup parler : Pas facile de s'y retrouver quand on est un internaute lambda qui ne se doute de rien.

Paramètres de confidentialité sur Facebook : liens et outils

On me demande de remplir des champs (religion, situation amoureuse...) ? Allez, go, je remplis. La plupart des personnes ne se posent pas de questions (moi aussi, je suis tombée dans le panneau à mon arrivée sur Facebook), ne prennent pas de recul. Mais pourquoi quitterions-nous Facebook (voir notamment l'initiative Quit Facebook Day, qui a convaincu presque 37000 membres) pour autant (même si les raisons, on pourrait en trouver beaucoup) ? Vous pouvez aussi vous faire aider par ces 7 outils. ReclaimPrivacy. Régler les options de confidentialité de Facebook. Facebook lance une page officielle sur les questions de sécurité. Facebook teste la suppresion de compte. Bientôt, un simple clic suffira peut-être pour faire disparaître son profil du réseau.

Facebook teste la suppresion de compte

Une opération plus efficace et rapide que Facebook est en train de tester auprès d’un échantillon d’utilisateurs choisis. Aujourd’hui, la suppression d’un compte s’avère encore fastidieuse et nécessite plusieurs étapes jusqu’à confirmation. Une fois confirmée, il faut patiemment attendre 14 jours pour que toutes les données soient définitivement détruites...