Collectés

Facebook Twitter

Licences Creative Commons by formations.bib (Bibliothèque de l'EPFL) on Prezi

Les licences Web 2.0 Free SoftwareFoundation invention du web(CERN) Premièrephoto misesur le web Premiertéléphoneportable avecapp. photo IE3 IE5 IE6 v 3.0 v 2.0 v 1.0 env. 4.7 mio docssous licence CC env. 20 mio docssous licence CC env. 90 mio docssous licence CC env. 350 mio docssous licence CC GNU/GPL 1.0 GNU/(L)GPL 2.0 La cathédrale et le bazar /E. Raymond OpenSourceInitiative Netscape Public License GNU/Linux NetscapeNavigator 3.0 Opera 2.0 NetscapeNavigator 4.0 Opera 3.0 Netscape 6 Opera 6 Pourquoi utiliser les licences CC ? Aurore Granval - Raphaël Grolimund - Thomas GuignardBibliothèque de l'EPFL Comment trouverdu contenu sous licence CC ? Licences Creative Commons by formations.bib (Bibliothèque de l'EPFL) on Prezi
PEARLTREES, et si c'était l'outil de curation par excellence ?

Base PREALP

ALAÉ

ALAÉ le lundi 13 janvier 2014 Semaine du sonLa Semaine du Son sensibilise le public et tous les acteurs de la société à l’importance des sons et de la qualité de notre environnement sonore. le lundi 27 janvier 2014 Journée de la mémoire des génocides et de prévention des crimes contre l’humanitéJournée de commémoration et de réflexion sur la Shoah et les génocides contemporains. Actions mises en œuvre en partenariat avec les fondations et les associations de mémoire le mardi 28 janvier 2014 Journée européenne de la protection des donnéesEn janvier, l’ensemble des pays européens célèbre la journée de la protection des données personnelles, organisée par le Conseil de l’Europe et la Commission européenne. l’objectif est de garantir les droits de chacun au respect de sa vie (...) le jeudi 6 février 2014 Journée mondiale sans téléphone mobilePhil Marso, écrivain indépendant et instigateur de ce rendez-vous citoyen depuis le 6 février 2001 propose une réflexion sur l’usage des téléphones mobiles.
Faut-il bannir les ordinateurs des cours ? | Jean-François Cerisier Terence Day rapportait en 2007 qu’un étudiant de HEC Montréal avait perdu gros en se livrant à de la spéculation à court terme… durant les cours. En une quinzaine d’années seulement, le paysage de la classe (ou de l’amphi) s’est peuplé d’ordinateurs portables. Leurs écrans dont l’enseignant ne voit généralement que le dos sont le lieu d’activités diverses qui échappent au contrôle pédagogique d’antan. Beaucoup de voix se sont exprimées, certaines pour dénoncer la dispersion de l’attention des étudiants et d’autres pour valoriser de nouvelles formes de participation aux cours, enrichies par les ressources et services accessibles en ligne. Faut-il bannir les ordinateurs des cours ? | Jean-François Cerisier
Tic/Tice