background preloader

D'après Guernica

Facebook Twitter

Citation (art) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Citation (art)

Pour les articles homonymes, voir Citation. Dans le milieu de l'art contemporain, la citation est un élément d'une œuvre qui reprend un thème ou un procédé technique appartenant au passé. Il s'agit d'un clin d'œil. La citation est un processus artistique au cours duquel un artiste se saisit d’une œuvre mondialement connue et l’utilise dans certains buts bien définis. Il faut bien insister sur le terme « utilise » : il ne s’agit pas de « rapporter » ou de « mentionner » tout en réservant les droits d’auteur (forme habituelle pour un récit littéraire). « Utiliser » ne signifie pas non plus copier ou imiter ; l’artiste prend le rôle de l’improvisateur et de l’interprète.

Portail de l’histoire de l’art. Parodie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parodie

Pour l’article ayant un titre homophone, voir Parodi. La parodie est une forme d'humour qui utilise le cadre, les personnages, le style et le fonctionnement d'une œuvre ou une institution pour s'en moquer[1]. Elle se base entre autres sur l'inversion et l'exagération des caractéristiques appartenant au sujet parodié. Selon Dominique Maingueneau[2], la parodie constitue une « stratégie de réinvestissement d'un texte ou d'un genre de discours dans d'autres » : il s'agit d'une stratégie de « subversion », visant à disqualifier l'auteur du texte ou du genre source, tandis que la stratégie opposée (la « captation », imitation positive) permet de « transférer sur le discours réinvestisseur l'autorité attachée au texte ou au genre source ».

Les différents types[modifier | modifier le code] Une parodie peut viser un genre en général, ou une œuvre en particulier. Une autre distinction est celle du message envers l'œuvre parodiée. Portail de l’humour. Les parodies du Guernica. Pour approfondir votre travail sur le Guernica de Pablo Picasso et préparer l’oral d’Histoire des arts qui aura lieu au mois de mai prochain, je vous propose l’étude supplémentaire de parodies du Guernica réalisées par le groupe espagnol Equipo Crónica.

Les parodies du Guernica

Ce groupe d’artistes espagnols originaires de la ville de Valence en Espagne a été créé en 1965, durant les dernières années du franquisme (1939-1975). Comme son nom l’indique, les deux artistes qui forment cette "Equipe", Rafael Solbes et Manolo Valdés créent des œuvres en duo et prétendent réaliser la "chronique "de la réalité sociale et politique de la fin du franquisme tout en faisant réfléchir et réagir le spectateur. Dans la série intitulée Guernica, exposée pour la première fois en 1969 à Bilbao, les deux artistes conjuguent le dramatisme et la violence du tableau de Picasso à l’ironie et l’humour du Pop Art.

Leur objectif est de dénoncer la répression exercée par le franquisme. Guernica – Pablo PICASSO (HDA 2016) 1.

Guernica – Pablo PICASSO (HDA 2016)

GUERNICA, Picasso, 1937 : LE TABLEAU D’ORIGINE : dénonciation du bombardement allemand sur la ville de Guernika, pendant la guerre civile espagnole (1936-1939), opposant Nationalistes (Gal FRANCO) et les Républicains. 2. Guernica, Equipo Crónica, 1969 : SUBVERSION DU TABLEAU D’ORIGINE : dénonciation du franquisme (la dictature du Général Franco - 1939-1975) 3. Guernica revisitado : pósteres, carteles pacifistas : posters, affiches, collages ex : ‘Iraqnica’ ‘Not in our name’ / faits dans un but de dénonciation (guerre d’Irak, ou 11 Septembre) 4. Vocabulaire spécifique 1. : cubisme, perspective en 3D, noir et blanc, éclatement, enchevêtrement, explosion, technique en à-plat, dénonciation de la guerre, douleur.

Vocabulaire spécifique 2. = Equipo Crónica = figuratif + pop art +BD Posters, collages. Images Site Web pour cette image fr.slideshare.net Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Guernica revisité par les Simpsons. Je me retrouve sur la toile face à une parodie (est-ce le bon terme ?)

Guernica revisité par les Simpsons

Du célèbre tableau Guernica par … les Simpsons ! Réaction d’amusement dans un premier temps. Puis réflexion sur les possibilités artistiques autant que sur le tableau original de Guernica et l’origine de la réalisation de cette oeuvre par Picasso que chacun connaît de près ou de loin. Humanisme, Pacifisme, Religion, Dénonciation, Génocide, Bonne ou mauvaise Guerre du courant marxiste, Autoritarisme, Dictature Franquiste, Nationnalisme, Violence…autant de notions qui peuvent s’entrecroiser ou plutôt s’entrechoquer dans la lecture de cette oeuvre cubiste gigantesque réalisée en juin 1937. L’Art au service du Pacifisme, l’Art au service d’une dénonciation de l’horreur, l’Art comme support d’une contre-propagange fasciste, l’Art au service de la non-perdition de l’histoire dans les mémoires collectives, l’Art comme patrimoine mondial ai-je envie de dire.

Mais faut-il y voir vraiment un hommage? J'aime : J'aime chargement…