background preloader

Projets photos

Facebook Twitter

Il met en scène sa maman de 91 ans dans des photos surréalistes et décalées. Des hommes en larmes dans un projet photo qui repense la masculinité. Adrian décide d’immortaliser l’enfance de son fils après l’avoir retrouvé inerte dans son berceau. Adrian est un photographe américain qui n’a d’yeux que pour son petit bout de chou.

Adrian décide d’immortaliser l’enfance de son fils après l’avoir retrouvé inerte dans son berceau

En effet, après avoir eu la peur de sa vie lorsqu’il a trouvé son fils inerte dans son berceau, ce papa attentionné s’est rappelé que la vie était le plus précieux des cadeaux. Il a donc décidé d’immortaliser l’enfance de son petit garçon à travers d’adorables photographies. Des clichés mignons et touchants qui regorgent d’amour ! Si les photographies d’Adrian Murray ne transmettent que joie et amour, l’élément déclencheur qui a poussé ce papa à immortaliser l’enfance de son fils est loin d’être joyeux. Ainsi, Emerson, le petit garçon en question, n’a pas eu une enfance très facile, médicalement parlant. Fort heureusement, le petit s’en est sorti. Ces photographies pleines de tendresse et d’amour sont vraiment touchantes.

What I Be Project – Quand un photographe met des mots sur nos peurs et nos angoisses. Un photographe transforme les insultes en cicatrices… Un photographe transforme les insultes en cicatrices… “The Weapon of Choice“, un projet du photographe Richard Johnson, qui cherche à montrer de manière visuelle les effets dévastateurs des insultes sur les personnes, transformant les attaques verbales en cicatrices physiques grâce un joli travail de maquillage… Un projet fort en signification qui se base entre autre sur les histoires vécues par les participants… Un projet qui rappelle la série “What I Be Project – Quand un photographe met des mots sur nos peurs et nos angoisses“.

Un photographe transforme les insultes en cicatrices…

Sans titre. Blanc Ebene - Patricia Willocq Photography. Ces Photos semblent tout droit sorties d'un rêve. Il n'y a pas de mots pour les décrire... Ces magnifiques photographies de Elena Shumilova plongent le spectateur dans un monde merveilleux qui s’articule autour de deux garçons et leurs adorables animaux: chiens, chat, canetons et lapins.

Ces Photos semblent tout droit sorties d'un rêve. Il n'y a pas de mots pour les décrire...

Profitant de couleurs naturelles, des conditions météorologiques et de paysages enchanteurs, l’artiste russe crée des photographies chaleureuses et réconfortantes qui vous laisseront sans voix. Les garçons dans les photographies sont les fils de la photographe et les animaux appartiennent à la ferme dont elle s’occupe. «Je fais confiance à mon intuition quand je compose les photos. Je m’inspire principalement de mon désir d’exprimer quelque chose que je ressens, mais je ne peux généralement pas dire exactement ce que c’est ” explique Elena. Cette mère de famille russe continue de prendre des photos magiques de ses deux enfants et de leurs animaux dans leur ferme. Elena Shumilova, la talentueuse photographe russe initialement devenue virale avec ces photos, continue de créer des images enchanteresses et splendides de ses enfants, de leurs animaux, et de leur vie campagnarde.

Cette mère de famille russe continue de prendre des photos magiques de ses deux enfants et de leurs animaux dans leur ferme.

Ses photos débordent de la joie d’une vie rurale idyllique, et leurs nature intemporelle et confortable est rendue d’autant plus attachante que ses modèles sont ses propres enfants, ainsi que l’armée d’adorables animaux de leur ferme. Comme elle l’avait expliqué dans une précédente interview : “Les enfants et les animaux, c’est toute ma vie. Je suis mère de deux fils et nous passons beaucoup de temps dans notre ferme.” Et son travail bénéficie grandement de son choix d’utiliser une lumière naturelle très précise. “Lorsque je prends des photos, je préfère la lumière naturelle, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Regardez cet adolescent grandir de 12 à 19 ans en moins de deux minutes. 5 YEARS: Photo Every Day. Jedna fotografija dnevno u najgoroj godini života / One photo a day in the worst year of my life. Portrait of Vince - 0 to 11 years in 4 min. (The Original)

Birth to 12 years in 2 min. 45 sec. Time Lapse Lotte. (The Original) Une initiative redonne le sourire aux femmes atteintes d’un cancer en ornant leur tête de magnifiques tatouages. Henna Heals, une association canadienne, propose aux femmes atteintes du cancer de tatouer leur crâne chauve au henné pour mieux supporter la perte de leurs cheveux.

Une initiative redonne le sourire aux femmes atteintes d’un cancer en ornant leur tête de magnifiques tatouages

Une initiative touchante que nous vous proposons de découvrir en images… La perte de cheveux pour les femmes n’est pas quelque chose d’évident à vivre, elles se voient comme dépossédées d’une partie de leur féminité. C’est pourquoi une association canadienne propose de faire une couronne de henné sur le crâne des femmes ayant perdu leurs cheveux à la suite de la chimiothérapie. « Le henné est un véritable coup de pouce vers la guérison », explique Frances Darwin, fondatrice de Henna Heals.

La couronne ne dure que deux semaines, les femmes peuvent donc facilement changer de dessin une fois que l’actuel disparait. Découvrez, dans ces quelques vidéos, le fruit de leur remarquable travail : Nous avons été très émus de voir l’implication de cette association canadienne qui soutient ces femmes atteintes du cancer. Ils savaient que leur fils ne vivrait que quelques jours, alors ils ont décidé de faire ceci. Ce couple de l’Illinois savait qu’après sa naissance leur bébé n’aurait que quelques jours à vivre.

Ils savaient que leur fils ne vivrait que quelques jours, alors ils ont décidé de faire ceci

Ils ont alors vécu comme si chaque jour était le dernier et ont décidé de lui créer 10 journées inoubliables. Car bébé Zion Isaiah Blick est décédé d’une maladie génétique à l’aube du 10è jour de sa courte vie. Voyez plus bas la vidéo hommage postée sur Vimeo. 28 People Who Revealed Their Greatest Insecurities In A Powerful Photography Project. 'What I Be' Project Reveals People's Darkest Insecurities In Stunning Photos. Photographer Steve Rosenfield recently asked subjects far and wide to complete the following statement: "I am not my ___ " He prompted individuals to fill in the blank with their deepest and darkest insecurities, moving people to bring issues regarding body image, substance abuse, mental illness, race and sexuality to the forefront.

'What I Be' Project Reveals People's Darkest Insecurities In Stunning Photos

The results of the social experiment of sorts is a photography series titled the "What I Be Project," an intimate examination of the anxieties and inhibitions that plague men and women of all ages. Bob and Linda Carey Raise Money for Breast Cancer with the Tutu Project. You might scratch your head when you see these photos and think “Why is that guy wearing a pink tutu?”

Bob and Linda Carey Raise Money for Breast Cancer with the Tutu Project

The answer is, in equal parts, ridiculous and heartwarming. You see, this is Bob Carey. Bob’s wife has cancer. She was diagnosed with it in 2003 and The Tutu Project (as it’s now officially called) began as a way for Bob to express himself and make his wife smile. Then, it turned into something much bigger. A Husband Took These Photos Of His Wife And Captured Love And Loss Beautifully. 10 projets photos qui ont marqué 2013. Une bonne dose de rire, d'émotion, de larmes pour ces magnifiques projets photos qui ont marqué 2013 en circulant sur les sites internet et les réseaux sociaux.

10 projets photos qui ont marqué 2013

Grossesse, maladie, enfants, famille, les photographes ont du talent pour immortaliser les plus belles images dans des séries que l'on aime voir et revoir. Proyecto Pyokko on Behance.