background preloader

Banques & système bancaire - À trier

Facebook Twitter

La Fed met fin à son mandat original de prêteur de dernier ressort des banques. « En attendant la décision importante de la Réserve fédérale en décembre au sujet des taux d’intérêt, la banque centrale américaine a tenu deux réunions d’urgence au cours des dernières semaines, dont le contenu a peu filtré auprès du grand public. Cependant, une décision intéressante et, peut-être, controversée, a été prise lors de ces discussions : la Fed a édicté une nouvelle loi, le 30 novembre, qui élimine un de ses mandats originaux de 1913, qui est d’être le prêteur de dernier ressort des banques. Dans une décision basée sur l’expectative d’une nouvelle crise bancaire ou financière, la Réserve fédérale a choisi, lundi, de mettre fin à la doctrine du « too big to fail » et de laisser les banques faire faillite sans qu’elles aient la possibilité d’emprunter de l’argent à la banque centrale en cas d’urgence. « La Réserve fédérale américaine a adopté une loi destinée à limiter ses propres pouvoirs en matière de prêts d’urgence à des institutions financières en difficulté.

Rappel : Attali: désintoxiquer les banques. Une des formes les plus classiques et les moins faciles à déceler de dopage consiste à se réinjecter son propre sang. Selon les médecins, cette méthode permet d'augmenter la capacité d'endurance grâce à une amélioration du transport d'oxygène. Les globules rouges sont en bien plus grand nombre dans un sang prélevé au moment où l'athlète est reposé. C'est très exactement ce qu'on fait les banques depuis deux ans.

Dans un premier temps, confrontées à des risques majeurs de liquidité, elles ont obtenu des Etats des aides passagères, sous forme d'augmentation de capital ou de prêts. Autotransfusion Mais en réalité, comme aucun nouvel impôt spécifique n'a été levé pour financer cela, les Etats ont emprunté pour pouvoir verser cet argent aux banques. Publicité Autrement dit, les banques ont, dans leurs passifs, de l'argent prêté par les Etats, et, dans leurs actifs, le même argent prêté aux Etats.

Un tel dopage a atteint aujourd'hui ses limites. Jacques Attali Devenez fan sur , suivez-nous sur. Pétrole – suivi – et banques. Le Porte-voix sur le Pétrole annoncé ce week-end fonctionne parfaitement sur le WTI. Le Brent est encore loin de son objectif. Petite nouvelle intéressante… Abu Dhabi n’a pas retenu BP dans les préparatifs d’un appel d’offres prévu en 2014, pour un champ pétrolifère off-shore de 1,4 million de barils. C’est une révolution de palais ! Les Emirats Arabes Unis prennent-ils leurs distances par rapport au Royaume Uni pour privilégier la Chine ?

Y a t’il un rapport avec le fait que la Chine propose une autre monnaie que le Dollar et promet un autre système monétaire ? Juste pour le plaisir, voilà un graphe qui m’étonne et que je trouve un mystère aussi mathématique qu’artistique. Depuis le sommet, puis depuis le plus bas du CAC, j’ai tracé des rayons. Je n’en tire aucune conclusion pour l’évolution des cours, mais c’est intéressant à observer.

C’est pour cela que je reste extrêmement baissier et fidèle à mon graphe sur le porte-voix du CAC, posté à plusieurs reprises sur LIESI. Like this: Les matins - Le banquier, la morale et la finance. Banque: Les trois quarts des pauvres de la planète sans compte en banque. Les trois quarts des habitants de la planète vivant avec moins de 2 dollars par jour sont dépourvus de compte en banque, selon une étude publiée jeudi par la Banque mondiale. D’après l’institution, cela correspond à 2,5 Mds de personnes qui « souvent doivent compter sur des prêteurs facturant en général des tarifs élevés ».

Ce chiffre est issu d’un sondage mené avec l’institut américain Gallup auprès de 150.000 personnes dans 148 pays. Le sondage montre que dans ces pays émergents ou en développement, tous niveaux de revenus inclus, les femmes ne sont que 37% à avoir un compte, contre 46% des hommes. Et que 80% des sondés ont un crédit « informel », comme une ardoise auprès d’un commerçant ou une dette envers un proche. « Même parmi ceux qui ont un compte bancaire formel, seuls 43% des adultes utilisent leur compte pour épargner. Subprimes, le retour.

Les banques centrales inondent le marché de liquidités gratuites, qui se retrouvent sans surprise dans le crédit subprime aux ménages les plus pauvres aux Etats-Unis. Par Pierre-Yves Saint-Onge, de Montréal, Québec. À mesure que les banques centrales maintiennent leurs mesures pour augmenter le crédit disponible (le supposé problème des banques qui ne prêtent pas assez) – elles se tournent vers ceux qui n’ont pas de problème moral à s’endetter plus – les mauvais crédits. On retourne le cadran en arrière de quelques années pour revenir avant la crise de 2007… Les émetteurs de cartes de crédit américains ont émis 1.1 millions de nouvelles cartes aux emprunteurs à risque élevé “Subprime” le mois dernier… en hausse de 12.3% depuis l’an dernier, selon l’agence de crédit Equifax. Nous ne sommes pas revenus à 2007, mais nous sommes dans la bonne direction.

Sur le web Aléa moral sur Wikibéral. Faillite bancaire mondiale imminente. Revenus en baisse, pertes en hausse, profits à la dérive : voilà le contexte bancaire occidental aujourd’hui. Et tout cela se passe pourtant dans un contexte très favorable pour les bilans des établissements bancaires qui continuent à attribuer la valeur qu'ils souhaitent à leurs actifs. Plus la crise dure, plus la valeur à échéance devient problématique pour les bilans bancaires ( et aussi des autres opérateurs financiers) car la poursuite de la récession et de la baisse de la valeur des actifs implique un effondrement du bilan. Et ce ne sont pas les comparaisons de « cour d'école » pour savoir qui a les réserves les plus grosses qui fera de différence en la matière étant donné le gouffre qui sépare ces réserves des besoins en recapitalisation que génère l'effondrement durable de la valeur des actifs détenus par les banques.

Donc la supercherie ne risque pas de durer très longtemps à cause, évidemment, des dettes souveraines de la Grèce, de l’Espagne et de l'Euroland en général. Entrez dans le monde des banques françaises, là où la finance a un visage. Gaël Giraud: Le jésuite qui tient tête aux banques. Les catholiques regroupent décidément des sensibilités très différentes. Il y a ceux qui défilent contre le mariage pour tous et puis il y en a d'autres. Et, parmi ces derniers, un qui pose beaucoup de problèmes à ce gouvernement social-libéral. Il s'appelle Gaël Giraud. Une tête bien faite : Normale sup, une thèse à Polytechnique, un économiste désormais reconnu. Un gendre parfait, sauf qu'il est entré dans les ordres et est aujourd'hui jésuite. Marianne : Vous n'êtes pas ce que l'on peut appeler un néolibéral. Gaël Giraud : C'est exact. C'est cependant pour une autre raison que le ministère de l'Economie et des Finances ne vous aime pas.

G.G. : A l'origine, il y a l'excellent engagement du candidat Hollande à séparer les banques de crédit des banques de marché afin de protéger les Français des turbulences des marchés financiers. En décembre 2012, j'ai pris l'initiative d'écrire un rapport pour éclairer les parlementaires sur le projet de loi. G.G. : En partie, oui. J'ai des doutes. Dette, crise, chômage : qui crée l'argent ? Scoop : La Banque d'Angleterre démonte les dogmes ! "Il existe de nombreuses manières d'organiser un système bancaire, celle que nous utilisons aujourd'hui est la pire de toutes. " - Mervin King, gouverneur de la Banque d'Angleterre du 1er juillet 2003 au 1er juillet 2013 La Banque Centrale d'Angleterre, dans son dernier bulletin sorti le 14 mars 2014, démonte consciencieusement les idées fausses qui sont encore largement enseignées dans de nombreux cours d'économie à propos de la monnaie, et les remplace par une description complète de la réalité des faits.

Explication : Gold Bar Badge from Bank of England photo par Dark Dwarf : (CC BY-ND 2.0) Pour la première fois dans l'histoire de la finance, une Banque Centrale publie enfin une description parfaitement claire et exacte de la façon dont la monnaie est créée et distribuée dans la société, et c'est une version tout à fait bouleversante pour les dogmes établis. Cela vient de changer du tout au tout. et que. « Il manque 1 000 milliards aux banques européennes ! » Vous allez devoir vider vos poches ! Bien le bonjour ou bonsoir les gens . Comme tout le monde semble s’en moquer sauf une infime minoritée , il n’y a que cette façon pour vous faire lire à vous ceux qui laissez faire les magouilles des banques faire voir des articles autre que Justin Bieber mange une pomme ou Nabila ramasse sa savonnette dans la douche .

Tant que vous resterez inerte face aux banques qui nous dictent les lois ( taxe sur les transaction financière avortées par les lobbys ici et ici ou encore 1000 milliards d’euros: le coût de l’évasion fiscale dans l’Union européenne – vous notez : il manque 1000 mds € pour nos banques mais les paradis fiscaux nous font perdre 1000 mds€ ) , on payera pour et à leur place . On voit de plus en plus des gens accusant des faibles ( étranger – qui n’est pas 100% étranger ? ) au lieu de nommer les banques telle que Goldman Sachs ( dette grec entre autre ) ou encore JP Morgan. Il n’y a pas de solution car vous êtes la solution ! Pourquoi faut-il sauver les banques ? Conclusion. Draghi: 'Trop en savoir sur nos grandes banques pourrait provoquer la panique' Tout le monde sait que les banques européennes sont en grande difficulté, et qu’en conséquence, elles ont réduit les montants des prêts qu’elles accordent aux entreprises européennes, mais personne ne sait exactement jusqu’à quel point.

Le Fond Monétaire International a évoqué la possibilité que les banques italiennes et espagnoles subissent des pertes de 230 milliards d’euros au cours des prochaines années. En outre, on ne sait pas encore quels sont ceux que l'UE choisira de faire payer pour les prochaines opérations de sauvetage, les différents ministres des Finances de la zone euro réunis la semaine dernière à Washington n’étant pas d’accord sur les méthodes à employer.

. « Les banques européennes ont été, comme toutes les autres banques, des boîtes noires hermétiquement fermées. Si quelqu’un parvenait à en ouvrir ne serait-ce qu’un tout petit coin, les miasmes des actifs pourris qui s’en échappaient étaient si forts que le coin était immédiatement refermé. Reconstitution: pour une nouvelle ère politique. Open Bank Project aims to bring financial transparency to organizations with an API and Web 2.0. Ever since the 2007/08 economic crisis left countless companies, countries and consumers financially crippled, it’s fair to say that banks and big financial institutions haven’t been the flavor of the month in the public’s eye. With that in mind, a new initiative courtesy of Berlin-based developers TESOBE wants to bring some financial transparency to organizations’ activities, courtesy of open source Web 2.0 tools.

Open Bank Project: Raising the bar for financial transparency? Open Bank Project (OBP) is being spearheaded by TESOBE founder and CEO Simon Redfern, and whilst it is still very much in its infancy, Redfern is aiming high with the project. Via an API made available to banks, bank account-holders will be able share their transaction data with others, be it an individual, shareholders, investors or anyone who might want access. Whether this takes off or not remains to be seen, but the underlying ethos is sound. OBP and FinTech APIs: Let’s get creative ➤ Open Bank Project. Banksters : Les « intouchables » font des vagues. Après la diffusion du documentaire « Les intouchables » à la Télé américaine, deux parlementaires taquins ont demandé au ministre de la Justice d'Obama de leur fournir la liste des membres de Wall Street protégés par le gouvernement...La réponse se fait attendre Aux USA, tout le monde semble avoir a-do-ré le documentaire de Martin Smith titré « les intouchables » qui répond avec brio à la question « pourquoi aucun des banquiers ripoux de Wall Street ne dort en prison ?

» Les dernières personnalités publiques à s’y référer explicitement ne sont autres que les Sénateurs US Sherrod Brown et Charles Grassley. Le premier, sénateur démocrate de l’Ohio, est totalement inconnu du grand public européen. Il est tout de même président de Sous-Commission de la Commission Bancaire du Sénat sur les institutions financières et la protection du consommateur. «Cher ministre…» Cher Ministre de la Justice Holder, La liste des intouchables 5-Veuillez préciser la manière dont ils ont été rémunérés. Scinder les banques | Pour sécuriser le système financier… Le patron de la filiale russe de la Société Générale arrêté pour corruption. Agence Rosbank à Moscou, le 3 juillet 2007 La police russe a arrêté le président du directoire et une des vice-présidentes de Rosbank, filiale russe de la Société Générale, pour corruption, a annoncé le ministère de l'Intérieur. "Ils sont soupçonnés d'avoir reçu illégalement une rétribution pour un montant de 5 millions de roubles" (123.000 euros), explique le ministère dans un communiqué, sans donner le nom des personnes arrêtées.

Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Prix Rubis | Prix Rubis des délais de paiement. L’Europe aussi soutient ses banksters. Lorsque le public lui demande si ses prédictions se révèlent souvent exactes ou non, Steen Jakobsen assure que ce n’est pas le plus important.

D’après lui, ces prédictions servent d’abord à faire réfléchir « outside the box », en dehors de la norme et de la pensée unique. Avant d’asséner que « de nombreuses mauvaises décisions seront prises au nom des inégalités et de la déflation ». Mais si l’on y regarde de plus près, il a parfois fait mouche par le passé. En 2009, il prévoyait la chute du taux d’intérêt des Bunds (les obligations souveraines allemandes à 10 ans) à 2,25% pour l’année d’après (la baisse sera même plus importante). En 2010, il estimait possible que le cours de l’once d’or passe la barre des 1.800 dollars en 2011, ce qui fut effectivement le cas. Voici ses dix prédictions chocs pour l’année 2014 : 1. La déflation menaçante et le manque de croissance va entraîner le Vieux Continent dans une spirale infernale. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Source : Challenges. Loi bancaire: l'incroyable aveu de Frédéric Oudéa. Ambiance ce matin dans la salle 6350 de l’Assemblée Nationale.

La commission des Finances auditionnait Jean-Paul Chifflet, directeur général du Crédit Agricole, Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas et Frédéric Oudéa, PDG de la Société Générale. Histoire de connaître leur point de vue sur le projet de loi de "séparation" des activités bancaires, dont l’objet est d’isoler dans une filiale les activités "non utiles au financement de l’économie". Après des exposés lénifiants des trois banquiers, Karine Berger prend la parole: "je suis un peu étonnée, j’ai l’impression que vous n’êtes pas spécialement gênés par cette loi. " A quoi sert une loi qui ne concerne que 1% de l'activité des banques ? C’est Frédéric Oudéa qui répond, les autres, courageux mais pas téméraires, préférant se taire. "Cela représente entre 3 et 5% de nos activités de BFI, qui représentent elles-mêmes 15% des revenus totaux de la banque.

" -> Lire le portrait du patron de la Société Générale. Les secrets de la réserve fédérale. The Money Scam (as explained to Grandma) - Part 2. Faut-il sauver les banques, et à quel prix ? - Frédéric Lordon. SOCIÉTÉ - La crise du crédit pour les nuls‬‏ L’injustice monétaire et la dette. Comprendre la dette publique (en quelques minutes) L'Argent Dette de Paul Grignon (Money as Debt FR) BCE - Monetary statistics - Money, banking and investment funds - Monthly Bulletin - ECB Statistical Data Warehouse. Quatre banques condamnées en Italie pour la vente de dérivés | Économie. Qui régulera le mieux la finance : le comparatif des candidats. Des vidéos remarquables à voir absolument. Bancopoly : le jeu qui fait fureur ! «L'État et les banques, les dessous d'un hold-up historique» par Myret Zaki et Etienne Chouard.

John Perkins, confessions d'un corrupteur de nations. Les banques françaises ont perdu près de 100 milliards de dépôts, Actualités. Failles système bancaire - réserves fractionnaires par Thorsten Polleit. La BCE prete 1353 milliards à 6 banques. LA CITY - LA FINANCE EN EAUX TROUBLES. Trading algorithmique : Manipulations financières ? Scinder les banques | Pour sécuriser le système financier… €CONOMIA - Le jeu sur la politique monétaire. Jorion » UNE CRISE DU SYSTEME BANCAIRE, PAS DE L’EURO, par Philippe Legrain * What does a good banking system look like? « Make Wealth History. De l’indépendance des banques centrales. Banque de France. High Frequency Trading: A Liquidity Hoax. The Flash Crash: The Impact of High Frequency Trading on an Electronic Market ¦ High Frequency Traders. "Collapse" (L'effondrement) - une vidéo de BlueMan - Divers sur Ubest1.com.

Joe Saluzzi on High-Frequency Trading: The Equity Market Is Now Controlled By The Machines. Parlement européen : Accord trouvé sur la régulation des fonds spéculatifs | News-Banques. The great hunger lottery - How banking speculation causes food crises. Marchés Financiers et le trading Forex - Vidéo. Un système économique obsolète ?