background preloader

Ccalvo

Facebook Twitter

CALVO

Directeur associé du Cabinet Adhere-RH, expert en Développement Durable, RSE, Management, Communication numérique, Stratégie, journaliste digital, conférencier, professeur vacataire dans les Universités.

Image News. Livre blanc les Enjeux de la communication responsable. Économie circulaire : quel rôle pour le consommateur ? Dans une précédente chronique, nous parlions des cycles d’économie circulaire.

Économie circulaire : quel rôle pour le consommateur ?

Quid alors du consommateur ? Comment peut-il choisir de faire évoluer son mode de consommation ? Le consommateur a besoin d’information fiable d’un tiers de confiance On connaît déjà les labels environnementaux, les labels bio, les labels sociaux, et on voit déjà pour l’économie circulaire des allégations ou labels qui tentent de rejouer ce qu’on a déjà connu avec le greenwashing dans le bio. En particulier, les mécanismes de certification qui ne sont pas basés sur des standards ouverts et évolutifs trouvent leur limite : les produits sont certifiés, sans forcément que les critères sociaux soient intégrés, que les analyses d’impact soient effectuées, et sans information ni organisation de la filière sur les usages.

Avec un consommateur potentiellement troublé, des difficultés de mise en place, voire un risque sur la confiance portée par le consommateur aux démarches d’économie circulaire elles-mêmes. Livre Blanc "Les Enjeux Ressources Humaines de la RSE" Management des RH et de la RSE - Livre Blanc : « Les Enjeux Ressources Humaines de la RSE ».   Intégrer la RSE à la stratégie ou la stratégie à la RSE. Insaisissables, ces entreprises multiplient les fronts d’attaque, les feux et les contre-feux.

Intégrer la RSE à la stratégie ou la stratégie à la RSE

Elles s’emparent des arguments de leurs détracteurs afin de la réutiliser à leur profit ou de les retourner contre leurs auteurs, avancent ou reculent, font un pas à gauche, un pas à droite, font mine de céder ou de reculer ici pour revenir là. Elles jouent selon les cas et la situation du moment sur tous les registres et déploient des trésors d’inventivité pour se dérober au contrôle ou masquer leurs activités. Elles montrent leur meilleur profil afin de cacher leur face la plus sombre.

Elles reprennent d’une main ce que l’autre main donne, sans coup férir. Ce faisant, elles sèment le trouble et la confusion. Bien malin est celui qui serait en mesure de préciser – au-delà des normes, des déclarations de principe, et des signatures de charte – quel est l’engagement réel de ces entreprise et sur quels actions, objectifs mesurables, et résultats celui-ci est censé reposer. New York affiche l'efficacité de sa transition numérique.

La capitale économique américaine montre sa réactivité devant l'explosion des secteurs de la technologie et de l'information.

New York affiche l'efficacité de sa transition numérique

New-York se trouve dans une position particulière. Ville la plus riche au monde, capitale économique de l'Etat le plus riche du monde, leader aussi bien sur le marché économique, que sur le marché financier, carrefour de l'innovation mondiale et centre d'impulsion culturelle incontournable. Cependant c'est bien cette position particulière qui a mis la Cité dans une postion de grande faiblesse. Aussi impliquée est elle dans l'économie américaine et mondiale, elle est d'autant plus exposée aux difficultés économiques que traversent les pays du Nord. Le rapport que présente la ville montre et démontre comment de point de départ de la crise financière, New York a réussi, grâce à des politiques publiques réactives, à sauvegarder son rang.

Utilisations pédagogiques de Facebook. Trophées du mécénat pour l'environnement et le développement durable. 20 septembre 2013 Chaque année, le Ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie (MEDDE) organise les Trophées du mécénat pour l'environnement et le développement durable.

Trophées du mécénat pour l'environnement et le développement durable

Ce concours valorise des partenariats innovants et exemplaires en faveur de l'environnement élaborés entre le monde associatif et le monde de l'entreprise, mis en œuvre au bénéfice de la transition écologiqueàdes niveaux local, national voire international. Le ministère souhaite ainsi donner au mécénat environnemental toute la visibilité qu'il mérite, rapprocher des entreprises et des porteurs de projet en mobilisant les réseaux d'acteurs et assurer la promotion et la diffusion de savoir-faire et de bonnes pratiques.

Clôture : 14 octobre 2013 Six catégories de prix ont été définies : Les avancées du développement durable en France. Les effets et les usages du numérique dans l'enseignement supérieur et la recherche. Séminaire Fichet-Heynlin : Les effets et les usages du numérique dans l'enseignement supérieur et la recherche Séance inaugurale : mardi 8 octobre 2013 17h à 19h à la MSE de l'Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1) ( 106/112 boulevard de L'Hopital Paris 13e salle du 6ème étage. Invitation pour le 27 septembre 2013 - Evolution du climat : parution du volume 1 du 5e rapport du GIEC. À propos du REDD. Marie-France Turcotte, Directrice du Bureau francophone du REDD Directrice du Bureau francophone du REDD, Marie-France Turcotte parle de l'évolution du REDD et de ses perspectives futures.

À propos du REDD

Conseil des Leaders À propos du Conseil. Inspire Institut, réconcilier développement économique et biosphère. Responsabilité Sociétale des Entreprises. Humanitaire. Sciences sociales. Prospective. Sociologie. Ressources humaines. RSE.

Développement et développement durable. Lecture numérique. Pourquoi le numérique est-il une culture ? Invité du CIGREF en tant que Grand Témoin, Milad Doueihi interpelle les acteurs de l’Entreprise Numérique !

Pourquoi le numérique est-il une culture ?

Ses questions permettent de planter le nouveau décor qui s’impose aux dirigeants d’entreprises aujourd’hui, comme à la société en général. En effet, si le numérique est à la fois une science et une culture qui introduit de nouvelles valeurs, de nouveaux critères sur nos héritages culturels, l’entreprise peut-elle garder ses modèles d’affaires, ses options de création de valeur hérités de la culture précédente ? Milad Doueihi, auteur de « Pour un humanisme numérique », philologue et historien, titulaire de la Chaire des Cultures Numériques à l’Université de Laval au Québec. Merci au CIGREF de me donner l’occasion de partager avec vous quelques réflexions sur le monde numérique. J’aimerais aborder cette première question : pourquoi le numérique est-il une culture ? Synthèse vidéo : La culture numérique – Milad Doueihi from CIGREF on Vimeo. Pour aller plus loin… Culture numérique. What is a MOOC?

Michel SERRES. Milad Doueihi. I Love RSE. Bandeau. Human Rights. RIO + 20. Diversité Culturelle. En quoi l’internet est-il un progrès. Pas d’intellectuels critiques dans le numérique. Il manque au monde numérique des intellectuels critiques.

Pas d’intellectuels critiques dans le numérique

Tel est le constat qu’un professeur de théorie politique américain, Henry Farrell (@henryfarrel), dresse dans le dernier numéro de la revue Democracy. Pourquoi est-ce important ? Parce dès que vous vous intéressez au numérique, vous découvrez une petite constellation d’intellectuels, américains ou travaillant aux E-U, qui tiennent le haut du pavé. Ils s’appellent Nicholas Carr, Clay Shirky, Ethan Zuckerman ou encore Jeff Jarvis. Ils tiennent des blogs très lus, écrivent des livres à succès, participent à toutes les conférences importantes, et la moindre de leur analyse fait le tour des réseaux du monde entier. Qu’est-ce que Farrell reproche à tous ces gens ? Contrairement aux intellectuels d’antan qui étaient le plus souvent universitaires, ceux-là ne le sont pas, ils n’ont pas de base, même économique. Pourquoi c’est grave ? La pensée critique est une chose rare et difficile. La RSE pour les DRH : mode d'emploi. La dernière en date est l’enquête nationale publiée à l’occasion de la 5e édition du Salon Produrable organisé sous le haut patronage du ministère de l’Écologie, du Développement durable & de l’Énergie, et de l’ADEME, et qui a réuni à Paris les 3 & 4 avril 2013 les professionnels du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

La RSE pour les DRH : mode d'emploi

L’enquête a interrogé 217 professionnels en charge de la RSE et du Développement durable, notamment les Directeurs Développement durables, responsables RSE, chargés de projets RSE, chargés de mission QSE (Qualité, Sécurité, Environnement), sachant que certains répondants cumulent la fonction RSE en plus d’une autre principale (Période d’interrogation : février-mars 2013). Il s’avère, selon cette étude, que la majorité des entreprises ne possède pas plus de 3 temps pleins dédiés à la RSE/DD. 20 % d’entre elles affectent moins d’un temps complet à la RSE.

Charte de la diversité. Charte d'Engagement Sociétal. Adhere-RH - Management des RH et de la RSE - Accueil.