background preloader

Prévention Harcèlement, Violence, Homophobie

Facebook Twitter

Climat scolaire - Accueil. Guide justice scolaire. Non au harcèlement – Appelez le 3020. Stop la violence ! Guide methodo. Projet Stop Harcèlement. Bilal, 11 ans : « Que faire quand on assiste à une scène de harcèlement ? » Bonjour Bilal et merci pour cette question qui traite d’un sujet très important.

Bilal, 11 ans : « Que faire quand on assiste à une scène de harcèlement ? »

On sait qu’environ 10 % des élèves sont victimes de harcèlement plus ou moins grave durant leur scolarité. Ces violences, avec abus de pouvoir, souvent répétées, affectent gravement les élèves qui en sont victimes. Se poser la question en tant que témoin concerné par la violence dans ton collège est la preuve de ton engagement. Bravo à toi car, en moyenne, dans nos enquêtes, dans plus de 86 % des actes de violence, les témoins ne font rien ! Comme si personne n’était en mesure d’agir, de dire « stop ça suffit » ! Si c’est une scène de harcèlement, alors, il y a une victime qui a peur, car ce n’est pas une bagarre ou un conflit qui éclate entre deux personnes. Dans le harcèlement il y a toujours une relation de pouvoir entre deux personnes au minimum. c’est pour cette raison que cela ne peut se régler avec de la médiation, qui nécessite des rapports où tout le monde peut se parler sans crainte.

Quelques conseils pour une résolution de conflits fructueuse. Que cela nous plaise ou non, le conflit fait partie de la vie, et habiter ou travailler ensemble entraîne forcément des désaccords.

Quelques conseils pour une résolution de conflits fructueuse

Il convient toutefois de se demander si nous disposons des outils nécessaires pour apporter des solutions à ces désaccords afin de pouvoir aller de l’avant. Résoudre un conflit n’est pas tâche facile. Notre nature humaine nous pousse à croire que nous avons raison et que notre interlocuteur se trompe. Reste qu’au nom de l’harmonie, mieux vaut parfois prendre du recul et réévaluer la situation. J’ai retenu à ce propos une pensée formidable : « Il est parfois plus important d’être aimable que d’avoir raison ». Voici trois films créés dans le cadre de notre série AnimaPaix, une collection qui propose des façons de résoudre les conflits et les accès de colère à l’école, au travail, à la maison et au sein de la communauté.

Dîner intime Vous savez, cet instant où vous comprenez que vous êtes allé trop loin? Distances. Net Ecoute 0800 200 000 - Ecoute contre le cyber-harcèlement. Vademecum campagne prevention homophobie transphobie (vf) 1068711. Association nationale de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobieLigne d'écoute : 01.48.06.42.41. Dialogue entre les parents, les lesbiennes, gays, bi et trans, leurs familles et ami-e-s. MAG Jeunes LGBT. Coup de Sifflet contre l'homophobie - Le site du ministère des Sports. Le sport contre l'homophobie en une du magazine L'Équipe - L'Équipe. Il est très attendu, il le sait, mais il ne vient pas.

Le sport contre l'homophobie en une du magazine L'Équipe - L'Équipe

Il hésite, on le comprend. La peur de livrer son intimité en pâture, de s'attirer la haine des imbéciles, d'être réduit à ça. Mais le sport a le pouvoir d'ériger des icônes qui ouvrent des portes et ferment des bouches. Et l'exemple doit venir d'en haut. Aucun footballeur encore en activité dans un Championnat majeur n'ose évoquer son homosexualité. Parmi eux, il y a Cédric Le Gallo, réalisateur du film les Crevettes pailletées. Dans ce Mag, il y a aussi Dave Raval, président des 800 « Gay Gooners » d'Arsenal, dont le témoignage prouve qu'au-delà des indispensables sanctions, ce n'est pas en stigmatisant le monde des supporters mais en l'associant au combat qu'il faut lutter contre l'homophobie des tribunes.

In a Heartbeat - Animated Short Film. Guide de prevention cyberviolence 663961. Faire face au cyberharcèlement. Lutte contre le cyber harcèlement - Prevention harcèlement. « Le fait de harceler une personne par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie se traduisant par une altération de sa santé physique ou mentale est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende lorsque ces faits ont causé une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ont entraîné aucune incapacité de travail.

Les faits mentionnés au premier alinéa sont punis de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende : 1° Lorsqu’ils ont causé une incapacité totale de travail supérieure à huit jours ; 2° Lorsqu’ils ont été commis sur un mineur de quinze ans ; 3° Lorsqu’ils ont été commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de leur auteur ; 4° Lorsqu’ils ont été commis par l’utilisation d’un service de communication au public en ligne.