background preloader

Web 2.0

Facebook Twitter

5 idées reçues sur les réseaux sociaux. Pierre Matuchet, DG de l'agence social media Milky, décrypte les préjugés qui ont la vie dure dans l’imaginaire français.

5 idées reçues sur les réseaux sociaux

La tendance est aux réseaux sociaux : 77% des Français sont inscrits sur l’un d’entre eux. Rencontres Nationales du etourisme institutionnel archived here #ET8 @Etourisme. » Répondre aux avis publiés en ligne: le faites-vous? Un hôtelier doit-il répondre à tous les commentaires qui concernent son établissement?

» Répondre aux avis publiés en ligne: le faites-vous?

Doit-il offrir des privilèges aux clients qui en font l’éloge? Que faire avec les attaques personnelles? Une étude de Forrester et TripAdvisor révèle que 71% des voyageurs estiment qu’il est important, de la part des hôteliers, de répondre aux avis. Cela contribue à améliorer l’image, à mousser les réservations et le chiffre d’affaires de l’entreprise. Choisir les bons mots, conserver un ton et un langage professionnels tout en évitant un discours formel, aller rapidement au but, répondre aux commentaires n’est pas une tâche anodine. Plus de réponses = plus de revenus! Que ce soit sur Facebook, Twitter, TripAdvisor ou tout autre média social, les réponses provenant de la direction donnent confiance aux consommateurs qui consultent les avis. Web.availpro.com/LinkClick.aspx?fileticket=HrZkvWkPvkU%3d&tabid=104&language=fr-FR. Web.availpro.com/LinkClick.aspx?fileticket=jkTFYF32ij4%3d&tabid=88&language=fr-FR.

» La fiabilité des applications du tourisme 2.0 et leur incidence sur le comportement des touristes. L’influence du CGU sur les choix des touristes Au cours de la dernière décennie, Internet a changé la manière dont les gens planifient leurs voyages et consomment les produits et services touristiques.

» La fiabilité des applications du tourisme 2.0 et leur incidence sur le comportement des touristes

Récemment, le domaine du contenu généré par l’utilisateur (CGU) et des applications poste à poste, le soi-disant Web 2.0, a connu l’évolution la plus importante en matière d’applications Internet. » La nouvelle génération de sites de commentaires. L’arrivée du Web 2.0, et plus particulièrement des plates-formes d’échange de commentaires, a transformé le processus de planification des voyages.

» La nouvelle génération de sites de commentaires

À cet égard, TripAdvisor, avec plus de 25 millions d’utilisateurs mensuels, s’est rapidement imposé comme une référence. Depuis peu, toute une gamme de sites d’opinion a fait son apparition sur le Web. Certains sont spécialisés, d’autres sont plutôt ludiques et d’autres encore ont une orientation davantage professionnelle. Voici un survol de quatre nouveaux joueurs issus de l’ère de la «transparence radicale»: Galileo Opinions, Sidewiki, Favorite Places et Foursquare. Galileo Opinions Lancé à la fin 2008, Galileo Opinions agit à titre de site communautaire du voyage réservé uniquement aux professionnels du tourisme. Les objectifs de la plate-forme sont de permettre aux agents de voyages: Chaque intervenant y est présenté avec une photo, son nom, celui de l’agence de voyages à laquelle il est lié et son niveau d’expertise.

» Réserver son voyage en direct à la télé. La popularité des téléviseurs connectés à Internet, ou qui y sont compatibles, va changer la commercialisation des voyages.

» Réserver son voyage en direct à la télé

D’ici 2016, les deux-tiers des ménages nord-américains posséderont une smart TV. À l’avenir, les téléspectateurs qui regardent des émissions de voyage pourront réserver immédiatement leur séjour à la destination en vedette via des applications ou des liens Internet, et ce, directement sur leur téléviseur intelligent. Tourisme: quand les avis des clients dictent leur loi aux professionnels. Le Parc Astérix lance une offre d'achat groupé sur Facebook.

Twitter : conseils d'utilisation. L’importance pour une entreprise d’être active sur les médias sociaux est un sujet qui revient constamment.

Twitter : conseils d'utilisation

Bien qu’une forte majorité des utilisateurs de médias sociaux ont recours à Facebook, il ne faut pas pour autant négliger d’autres avenues, telles que Twitter. Ce réseau social comptait plus de 100 millions d’utilisateurs en septembre 2011. De ce nombre, près de la moitié visite leur compte tous les jours. Si tout ce que vous connaissez de Twitter est son nom et que vous souhaitez vous lancer, voici quelques pistes qui pourraient vous aider. Les possibilités de Twitter. 6 astuces pour bonifier sa page Facebook de destination touristique. Août _Cet article a été publié sur le blog etourisme.info le 09 mars 2011_ Les médias sociaux ont changé la manière dont les destinations touristiques font leur promotion.

Que ce soit par Twitter , Facebook , YouTube , TripAdvisor , etc., les destinations touristiques doivent plus que jamais se démarquer et entraîner une conversation avec le voyageur potentiel. L’objectif est de s’immerger dans le cycle de vie du voyageur et plus essentiellement au début, soit au moment du choix de la destination touristique afin de venir influencer ce dernier. 1. Créer une page d’accueil Facebook personnalisée La création d’une page Facebook personnalisée permet assurément d’augmenter le nombre de fans. Effectivement, quels sont les bénéfices que le voyageur potentiel pourra tirer? 2. Afin de rejoindre un certain nombre de fan potentiel et d’augmenter sa base de fans, il peut être intéressant de créer un concours sur Facebook. L'eTourisme est mort ! Le tourisme numérique est SoLoMo (Social-Local-Mobile).

Si l’on s’en réfère aux dernières tendances du secteur avec des chiffres en progression forte et constante, il est de plus en plus réducteur aujourd’hui de parler d’e-tourisme tant le tourisme et les nouvelles technologies sont inexorablement voués à converger vers un tourisme numérique et connecté.

L'eTourisme est mort ! Le tourisme numérique est SoLoMo (Social-Local-Mobile).

Les comportements des voyageurs ne trompent pas avec comme conséquence directe des résultats plus que significatifs pour l’industrie touristique, premier secteur de l’e-commerce. On compte désormais pas moins de 6 européens sur 10 qui réservent leur voyage en ligne en 2011. En France, les ventes en ligne progressent de 12% au 1er trimestre 2011 et les sites de tourisme gagnent +17.2% de trafic en moyenne sur l’année 2010. Le tourisme numérique est SoLoMo (Social-Local-Mobile)