Opac 2.0

Facebook Twitter

Portails web des bibliothèques : abondance de biens nuit. Tout concepteur de page web est persuadé que dès que sa page sera en accès libre, le public se précipitera et cliquera frénétiquement dans les différentes rubriques.

Portails web des bibliothèques : abondance de biens nuit

Les concepteurs de portails de bibliothèques et médiathèques ne pensent pas autrement. Observons, par exemple, la page d'accueil du portail de la Bibliothèque municipale de Toulouse. Que voit-on d'abord ? Des informations pratiques, les ressources, les animations, les services en ligne et le moteur de recherche. Remarquez aussi la série d'espaces thématiques à droite. Mais alors, comment faire pour créer un portail institutionnel qui donne envie d'aller au-delà de la première page et d'entrer dans les contenus ? L'usager est roi Que désirent les visiteurs des portails d'établissements ?

En fait, comme le remarquent à la fois S. Deux types de promotion pour les contenus Bien sûr, en cette ère de 2.0, il serait tentant de proposer la collaboration des visiteurs pour modeler le portail de l'institution et le catalogue. Qu’est-ce qu’un OPAC enrichi ? Qu’est-ce qu’un OPAC enrichi ? Mercredi 1 juin 2011 Je dirais qu’il y a en fait deux dimensions à l’enrichissement des OPACs : 1. Du moteur de recherche au portail de contenus. Des QR Codes aux Puces NFC. Des QR Codes aux Puces NFC Mercredi 30 novembre 2011 Dans la catégorie : "offrir de l’enrichissement numérique de contenu" à vos usagers via smartphone, vous pouvez aujourd’hui très aisément coller un peu partout des… QR-Codes Exemple : A.

Des QR Codes aux Puces NFC

Grâce à votre opac, vous pouvez connaitre l’url de la recherche qui renvoie vers la liste de vos 30 résultats de cette sélection. B. Sur les cartels x et y, vous pouvez renvoyer vers : des urls WP de l’auteur, du contenu vidéo, ou que sais-jeSur l’affiche générale, vous pouvez renvoyer vers la version on-line de l’expo qui la prolonge, la décline, l’enrichit… Le QR-Code de ce billet : Mais, tout ça, ca va vite être dépassé par la technologie… Puce NFC (Near Field Communication) C’est tout ce qui tourne autour des services sans contact par téléphone portable. L’appli iphone d’une bibliothèque : retours. L’appli iphone d’une bibliothèque : retours Lundi 5 décembre 2011 Le 1er avril 2011, la bib’ de Toulouse rendait publique son appli iphone (vous pouvez revoir tout le projet ici). 8 mois plus tard, quels sont les retours ?

L’appli iphone d’une bibliothèque : retours

1. Contexte La bib de Toulouse c’est 70.000 usagers pour 450.000 hbts. L’appli iphone a buggé pendant les six premières semaines, jusqu’à ce qu’une V2 vienne la consolider. Stats : utilisation d’un OPAC en Bibliothèque. Voici les données d’une grosse Bibliothèque Municipale française, avec un OPAC triplement enrichi : des notices catalographiques enrichies (couv, webservices, extraits sonores, etc)un portail enrichi : nombreux biais de médiation et de valorisation (par public, nouveautés, sélection de docs d’actualité, etc)des OPACS différents : pour les enfants, les mobiles, les anglais, etc Généralités En 2011, sur les opacs, il y eut : « Pages vues » les plus visualisées Le Groupe de tête Pas de changement par rapport à l’année dernière - Le groupe de tête est évident et représentent 95% de l’ensemble : Page d’accueil (30%), Liste des Résultats de recherche (22%), Page de déconnexion (15%), Notice biblio (13%), Mon compte (6%), Pas de résultat (4%), INDEFINI (4%) - Tous les efforts sur l’opac portent donc sur un périmètre de niche (5% des pages vues), avec des chiffres anecdotiques : Le peloton loin derrière Evolution entre 2010 et 2011, en excluant le Groupe de tête La valorisation thématique de nos fonds Surf.

Stats : utilisation d’un OPAC en Bibliothèque

Stats : utilisation d’une appli iphone en Bibliothèque. Stats : utilisation d’une appli iphone en Bibliothèque Mercredi 25 janvier 2012.

Stats : utilisation d’une appli iphone en Bibliothèque

Stats : utilisation d’un site Web en Bibliothèque. La bibliothèque de Toulouse a trois "sites web" Un site généralun site jeunesseun site pro En 2011, sur les sites web, il y eut : (*) Attention, la page « plus d’info » du site web est récupérée à chaque connexion sur nos 300 postes publics en interne.

Stats : utilisation d’un site Web en Bibliothèque

Elle a donc été vue : 342.000 fois contre 2.000 fois en 2010. Cela explique une partie des bons scores enregistrés sur le site général. En supprimant cette connexion "Site web / Pcs publics", on pourrait enlever 330.000 pages visualisées. Référenceurs du site général Le principal référenceur est bien le serveur EURIS, de contrôle de nos postes publics, qui a généré : 340.855 pages vues Pages les plus visualisées Il y a 10 017 pages différentes sur ce site (+9%). Le Groupe de tête (=62% du top1000) On retrouve les 10 premières pages de l’année dernière, sans surprise, auxquelles se sont adjoints : Les « espaces » : Régional, Patrimoine, PEF. Stats : utilisation d’un site Web Jeunesse en Bibliothèque. Stats : utilisation d’un site Web Jeunesse en Bibliothèque Samedi 4 février 2012.

Stats : utilisation d’un site Web Jeunesse en Bibliothèque

Guide pratique pour un portail web en bibliothèque : Projet tutoré ... Accueil. Médiathèque Intercommunale Ouest Provence .