background preloader

Géo

Facebook Twitter

Jeux Géographie. Pollution atmosphérique. La pollution atmosphérique est un sujet qui touche de près à la qualité de vie de la population.

Pollution atmosphérique

En fait, il n'existe pas une pollution, mais des pollutions atmosphériques. Chaque activité humaine génère dans l'air ambiant, des polluants en plus ou moins grandes quantités et ces polluants sont différents selon la source d'émission. Ainsi, une activité industrielle émettra en majorité certains polluants spécifiques, qui seront différents de ceux dégagés par le trafic routier. Qu'est-ce que l'air ? L’air n’est jamais totalement pur.

Les polluants sont libérés dans l’air par : des sources naturelles : volcans, océans, végétation, animaux…des sources liées aux activités humaines : industrie, transport, chauffage... Il existe 2 catégories de polluants : Ceux qui sont émis directement par une source, comme le dioxyde de soufre SO2 ou le monoxyde d’azote NO ; ce sont des polluants dits primaires. Espérance de vie à la naissance - Comparaison de Pays. POLLUTION DANS LES GRANDS LACS. L’eau douce : une ressource. A/ Une ressource rare La Terre est appelée la planète bleue mais finalement elle est essentiellement remplie d’eau salée, non consommable par l’homme.

L’eau douce : une ressource

L’eau disponible sur Terre est à 97% salée. Seul 3% du volume d’eau disponible représente l’eau douce et ils ne sont pas toujours exploitables. 69,8 % de l’eau douce est en effet bloqué sous forme de neige et de glace. Une grande partie est ingérée dans les plantes ou les hommes et une autre très grande partie n’est pas toujours accessible, car dans les nappes phréatiques ou aquifères. L’infime quantité d’eau douce disponible représente tout de même 40 millions de km3 soit 6500 m3 par an et par habitant en moyenne. La majeure partie de cette eau est stockée dans les inlandsis, les nappes ou les eaux de surface (lacs et bassins hydrographiques) Bassin hydrographique : espace drainé par un cours d’eau et ses affluents Inlandsis : mot désignant l’épaisse calotte de glace des régions polaires qui recouvre le Groenland et l’Antarctique.

Le cycle de l'eau souterraine. La pollution des eaux en milieu rural : les conséquences de l'agriculture intensive - Jalons pour l'histoire du temps présent. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la France doit relever le défi de l'autosuffisance alimentaire.

La pollution des eaux en milieu rural : les conséquences de l'agriculture intensive - Jalons pour l'histoire du temps présent

Elle s'est donc logiquement engagée dans la voie de l'agriculture intensive, par la mécanisation et le recours aux engrais, pesticides, herbicides et autres insecticides issus de l'industrie chimique. La France est ainsi parvenue à devenir la seconde puissance agricole mondiale derrière les Etats-Unis. Par delà les enjeux de l'autonomie agricole de la France, l'agriculture est donc devenue une question éminemment stratégique : ses rendements permettent à la France de rayonner sur l'ensemble de la planète.

La pollution de l'eau par l'agriculture s'explique essentiellement par deux facteurs : la diffusion des pesticides et engrais chimiques et l'épandage. L'épandage est une pratique très ancienne dont les effets néfastes se font aujourd'hui sentir en Bretagne en raison de l'importance de l'élevage porcin. Raphael Morera. 20 rivières posent un risque majeur. Lorsqu’il traversera le territoire québécois, le pipeline Énergie Est devra franchir plus d’une trentaine de cours d’eau dans des secteurs présentant des risques évidents de glissements de terrain en raison de l’instabilité des rives.

20 rivières posent un risque majeur

C’est ce que conclut une étude produite pour TransCanada et dont Le Devoir a obtenu copie. Le document d’analyse de risques rédigé par la firme Golder Associates est clair : il existe plusieurs traverses de cours d’eau où l’intégrité du pipeline qui transportera 1,1 million de barils de brut par jour pourrait être menacée par l’instabilité du sol. La vaste majorité des passages à risque (19) se situent sur la rive nord du Saint-Laurent, entre Montréal et Saint-Augustin-de-Desmaures, où le pipeline doit traverser le fleuve.

Sur la rive sud, la région de Lévis compte aussi un total de six zones où les cours d’eau traversés présentent des risques connus de glissements de terrain. D’autres rivières présentent des risques jugés « élevés ». Cerner les enjeux M. La Russie n’est plus tout à fait un pays développé mais elle n’est pas non plus un pays émergent. Pollution.pdf. Géographie. Forêt. Gérer une ressource naturelle, la forêt... Géographie.