background preloader

Apple entreprise

Facebook Twitter

Apple, historique et évolution by Charlotte Marigot on Prezi. L'évolution des stratégies d'apple. C) Stratégies communicatives et économiques - Les Stratégies communicatives : Apple utilise différentes stratégies de vente, tout d'abord en utilisant la communication : Ces techniques ont changé et évolué au cour du temps mais toujours de façon à garder un fil conducteur qui est : « pensez différemment ».

L'évolution des stratégies d'apple.

Elle était la première stratégie de Steve Jobs , ses figures d'exemples étaient, et son toujours après sa mort, des noms légendaires de la sciences et de l'art, tel Gandhi, Einstein, John Lennon ou encore Léonard De Vinci. Elles ont pour devoirs de valoriser le consommateur afin e lui faire penser qu'il est différent des autres utilisateurs de smartphones. L'on peut voir avec l'évolution des iPhones par exemple un même model de base toujours présent. Ce design particulier résulte d'une autre stratégie plus discrète et ciblée qu'est celle, souvent revendiqué, d'un temps très important dédié au détails.

. - Les stratégies économiques : Apple: l'histoire d'une start-up devenue... - Marché Multimédia. Histoire : En 1972, les deux Steve lancent leur premier projet baptisé « Blue Box », réalisée par Wozniak et commercialisée par Steve Jobs en porte-à-porte pour 150 dollars.

Apple: l'histoire d'une start-up devenue... - Marché Multimédia

Cet appareil permet d’émettre des appels gratuits passant par l’opérateur AT&T. L’année suivante Steve Wozniak est recruté par Hewlett-Packard alors que Steve Jobs se fait embaucher par Atari, au sein du pôle du développement de jeux vidéo. Ils se réunissent une seconde fois pour commercialiser un ordinateur, doté d’un clavier QWERTY et qui peut être connecté à un téléviseur et fondent par la suite l'entreprise Apple Computer. Ronald Wayne, employé chez Atari les rejoint par la suite, pour signer, en 1976, un contrat de partenariat. Steve Jobs se met alors à la recherche de clients, faisant des démonstrations pour ses produits, notamment l'Apple Computernote 2.

Au fil des années, l’entreprise se développe pour devenir une multinationale américaine et un acteur majeur sur le marché de l’informatique. Dates clés : L'évolution de l'entreprise. TPE Apple - Historique. Apple Computer Inc. est créée en 1976 en Californie, à Cupertino par Steve Jobs alors âgé de 21 ans, Steve Wozniak âgé de 26 ans et Ron Wayne qui travaillent alors dans le garage de la famille Jobs.

TPE Apple - Historique

Cette équipe désire créer un ordinateur facile à utiliser. Mais quelques jours après sa création, Ron Wayne, détenteur de 10% des parts de l’entreprise, quitte celle-ci et revend ses parts aux deux autres co-fondateurs pour 800 $ ! Le premier produit créé par l’entreprise est l’Apple I. Au total, 200 exemplaires uniquement sont vendus, la même année, au prix de 666.66$. En 1977, ils sortent l'Apple II, le premier ordinateur personnel au monde, sorti en grande série. Apple I Apple II C’est à ce moment qu’Apple crée son premier logo, inspiré de Newton sous un pommier, très vite remplacé par la fameuse pomme aux couleurs de l'arc-en-ciel. Histoire d'Apple. 1972 - 1984[modifier | modifier le code] Genèse d'Apple et l'Apple I[modifier | modifier le code] L'une des Blue Box montée par Wozniak.

Histoire d'Apple

Premier logo de Apple, mettant en scène Isaac Newton et la découverte de la gravitation universelle. Le nom de leur future entreprise, Apple Computer, est selon Steve Wozniak, une idée de Steve Jobs. L'origine de l'inspiration de Jobs reste cependant inconnue, bien qu'il ait été suggéré par exemple un lien avec Apple Corps (maison de disques des Beatles), ou avec le fait qu'il ait travaillé dans des vergers ou même qu'il ait voulu voir apparaître la firme avant Atari dans l'annuaire[3]. Pensant qu'une troisième personne serait utile et pourrait agir comme arbitre en cas de désaccord entre eux, les deux Steve cherchent du côté de leurs employeurs respectifs.

Une fois les premiers circuits imprimés prêts, Jobs part à la quête de clients.