background preloader

Éducation numérique

Facebook Twitter

PIX. Wikitribune – Evidence-based journalism. Accueil. Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News. Comment reconnaître du faux contenu en ligne : 5 questions de base, c’est le titre d’une fiche pratique conseil (4 pages, en PDF) publiée début avril 2017, un vade-mecum réalisé par HabiloMédias, centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, qui non seulement fait le point sur le phénomène des « fake news » (fausses informations) mais propose un guide pour distinguer facilement le vrai du faux sur Internet.

Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News

Nous sommes les acteurs du partage des fausses informations Depuis 2016, on entend de plus en plus parler de cet aspect de l’Internet en plein boom, en particulier sur les réseaux sociaux numériques. Décodex : notre kit pour dénicher les fausses informations. Facebook veut lutter contre l'oubli de mot de passe. Facebook dévoile un service pour lutter contre l’oubli de mot de passe, un casse tête auquel nous avons tous eu à faire.

Facebook veut lutter contre l'oubli de mot de passe

En effet, la firme basée à Menlo Park a mis au point un service d’identification, pour l’instant disponible uniquement sur GitHub. L’opération ne prend que quelques secondes et se déroule via un environnement sécurisé en https. L’utilisateur doit d’abord le configurer en créant une clé de récupération sur Github en amont et le coupler avec son compte Facebook. Ainsi dans le cas d’un oubli de mot de passe GitHub on peut s’authentifier à Facebook et demander à ce qu’un token soit envoyé à GitHub avec une signature horodaté et le tour est joué ! Le token étant crypté, Facebook ne peut avoir accès aux informations personnelles qu’il contient. Illuminus - Unlocking the power of you. Butter Cake - Digital food for thought.

Théories du complot

Info intox. 6 outils pour éviter les hoax. TinEye Reverse Image Search. Extract Meta Data. Conspirations, rumeurs, parodies: l'annuaire des sites "d'infaux". Méthodologie: 1.

Conspirations, rumeurs, parodies: l'annuaire des sites "d'infaux"

Pourquoi une telle base de données? "C'est quoi ce site? " Face à la profusion d'informations émanant de sources diverses et souvent inconnues du lecteur, il est utile de donner des repères aux internautes. Nous avons donc choisi de regrouper, dans une même base (mais de manière à ce que chaque catégorie soit clairement identifiée comme telle): Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930. Ce qui a toutefois changé, c’est que la fabrication et la diffusion de ces intox sont aujourd’hui à la portée de tous. Images censées prouver que la voiture des frères Kouachi n’est pas celle retrouvée dans le XIXe arrondissement de Paris. TinEye Reverse Image Search. Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ?

Bienvenue !

Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ?

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter.

Le gouvernement va lancer un site web pour développer et valider des compétences numériques. D’ores et déjà disponible dans sa version test, la plate-forme Pix permettra, à compter de la rentrée 2017, de s’évaluer, de s’améliorer puis d’obtenir une certification.

Le gouvernement va lancer un site web pour développer et valider des compétences numériques

Un site internet public et gratuit, baptisé Pix, ouvrira à la rentrée 2017 pour permettre aux élèves et étudiants, ainsi qu’à n’importe quel utilisateur, d’évaluer et de développer ses compétences numériques. L’annonce en a été faite par la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, lors du Salon du numérique éducatif Educatec-Educatice, jeudi 17 novembre à Paris. D’ores et déjà accessible en version beta (pix.beta.gouv.fr), le site proposera des activités, souvent sous la forme de défis, permettant d’apprendre et de mesurer ses acquis en accumulant jusqu’à 1 024 « points pix ». Lire aussi : Sites ou applis, apprenez à coder comme vous voulez L’utilisateur se verra recommander des formations ciblées, en fonction de ses résultats.

Lire aussi : Faire du « code » pour travailler tout de suite. Fake site alert master. GitHub - bfeldman/fake-site-alert: browser extension to flag fake sites. Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne. Pourquoi attendre que Facebook et compagnie réagissent quand on peut inventer soi-même des outils ?

Une extension pour repérer les fausses informations qui circulent en ligne

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Big Browser Le Brexit et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche annoncent, selon certains observateurs, l’entrée dans une « ère de la politique post-vérité » dans laquelle le vrai et le faux se valent quand ils se côtoient dans les timelines des réseaux sociaux. Accusé de ne pas avoir voulu réagir à la prolifération d’articles partiellement ou complètement faux pendant la campagne électorale américaine, Facebook peine à se justifier ou même à avoir une stratégie cohérente. Cet immobilisme devrait nous inciter à prendre des mesures pour séparer le vrai du faux en ligne, sans attendre que ce soit décidé dans les salles de réunion de ces entreprises (comme Google qui vient de lancer un label signalant les articles de « fact-checking » dans Google Actualités.). « Attention ! Casser la dynamique de partage immédiat. B.S. Detector.

Your World Now - NBC. Spicee - Spicee - 1er média vidéo de grands reportages et d'investigation 100% digital. Stop Intox – Films, articles et liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir !