Neutralité du Net

Facebook Twitter

Alerte, l’internet est menacé d’asphyxie. Qui veut la peau du Net ?

Alerte, l’internet est menacé d’asphyxie

Si l’on n’y prend pas garde, l’ère d’un réseau ouvert à tous pourrait bientôt appartenir au passé, tant les nuages sombres s’accumulent. Quel paradoxe ! Conçu il y a une quarantaine d’années pour être moins fragile que les réseaux de téléphonie traditionnels, l’internet risque aujourd’hui l’étranglement. Et les périls qui guettent le Net semblent surgir de partout. Inquiets et déstabilisés par la liberté d’expression qui y règne, de nombreux gouvernements voudraient mettre l’éteignoir sur cette agora qui les gêne.

Neutralité / liberté du web. Les neutralités des internets. [Cet article m'a été inspiré par une bafouille de l'ami taziden.

Les neutralités des internets

Merci !] Si vous êtes un lecteur assidu du présent blog, vous savez déjà ce qu’on entend habituellement par « neutralité du net ». Sans titre. Quelle gouvernance appliquer à Internet ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kauffmann Fin juin à Dublin, une conférence a réuni, pendant trois jours, chercheurs, politologues, spécialistes des technologies de l'information, terroristes repentis et extrémistes en herbe, autour de la question : comment éviter la radicalisation des jeunes ?

Quelle gouvernance appliquer à Internet ?

Et comment "déradicaliser" ceux qui ont déjà basculé dans la violence ? Heureuse initiative. Mais, au-delà du débat sur le fond, l'origine de ce "Sommet contre l'extrémisme violent" ouvre des perspectives intéressantes sur la manière dont les acteurs de l'Internet font irruption dans des domaines qui, traditionnellement, relèvent de la compétence des Etats.

La neutralité, pas vraiment à l'avantage des consommateurs ! - Collectif pour un internet libre et non régulé. Si l’on en croit la lettre envoyée par Monique Goyens, Directrice Générale de BEUC, le Bureau Européen des Unions de Consommateurs [ 1 ], à la Commissaire Européenne Neelie Kroes, la neutralité des réseaux devrait être inscrite dans la loi pour garantir le caractère ouvert de l’Internet. Cette prise de position surprenante est très inquiétante pour les internautes. En effet, l’obligation de neutralité des réseaux aurait pour conséquence d’offrir comme seule solution à la saturation des réseaux l’investissement dans de nouvelles structures (et notamment dans la fibre pour tous), ce qui induirait indéniablement une hausse du coût des connections à internet. L’acteur principalement lésé par cette question serait le consommateur, car c’est lui qui va devoir payer l’addition de la neutralité ! La gestion du trafic, tout comme la limitation du principe de non-discrimination à la seule offre légale, sont des moyens nécessaires au bon fonctionnement d’un internet de qualité.

United Nations report: Internet access is a human right - Los Angeles Times. Neutralité du Net : faut-il une loi ? Extraits du débat entre Jean-Michel Planche, fondateur de la société Witbe et Jérémie Zimmermann, porte-parole de l'association la Quadrature du Net.

Neutralité du Net : faut-il une loi ?

Au terme de 6 mois de travail et d’une centaine d’auditions, la mission d’information menée par les députées Laure de La Raudière et Corinne Erhel (respectivement UMP et PS) a remis, le 13 avril dernier, à la commission des affaires économiques son rapport sur la neutralité de l’Internet et des réseaux. Si le document doit constituer le socle d'une proposition de loi, le calendrier parlementaire, chargé notamment par l'examen de la loi de Finance, laisse peu d'espoirs pour un dénouement législatif avant la fin de l'année. La neutralité du Net est-elle respectée aujourd'hui ? " La notion d'universalité commence à être en danger donc le dernier recours va être la loi. Free Web. Instantané de neutralité. Les Pays-Bas sont le premier état européen à avoir inscrit le principe de neutralité des réseaux dans la loi.

Instantané de neutralité

Piqûre de rappel pour l'Europe et la France, l'initiative est aussi l'occasion de rappeler, en une image, la définition du concept. C’est une première en Europe : les Pays-Bas viennent de protéger le principe de neutralité des réseaux dans la loi.