background preloader

Ressources sur le design

Facebook Twitter

Galerie / Quand le design repense la nature. De « Biophotovoltaic Moss Table », la table auto-alimentée des artistes Carlos Peralta, Paolo Bombelli et Alex Driver, à l’imprimante inédite de Marin Sawa qui explore le potentiel culinaire et énergétique des algues, les créations rassemblées dans l’exposition « En vie, aux frontières du design » ouvertes jusqu’au premier septembre 2013, interpellent et questionnent le sens de notre avenir. Ces œuvres ont toutes un point commun : créer avec le vivant. La commissaire Carole Collet a convoqué architectes, designers et scientifiques à travailler avec des matériaux et technologies du vivant pour repenser notre monde en réorchestrant notre relation à la nature. Le parcours d’exposition est divisé en 5 parties. Infographie : 30 innovations qui vont changer nos vies !

Avoir accès à Internet partout dans le monde, rentrer dans sa maison ultra intelligente pour retrouver son compagnon robot, laisser sa voiture se garer seule, regarder un film avec son casque de réalité virtuelle… Découvrez : Vous êtes sur smartphone et vous ne pouvez donc pas cliquer sur les infographies ? Découvrez tous le détails ci-dessous : Innovation n°1 : les drones de loisirs, pour l’armée ou les entreprises Si on parle beaucoup des drones de loisir ou de l’armée, des géants pensent à s’en servir pour livrer leurs clients. Innovation n°2 : Internet, accessible à tous Internet partout, pour tout le monde, même dans les zones les plus reculées de la planète, c’est le rêve de Google avec les Google Loon. Innovation n°3 : des villes de plus en plus intelligentes Lentement mais sûrement nous avançons vers les « smartcities », ou villes intelligentes. Innovation n°4 : une autre façon de voir les choses avec les casques à réalité virtuelle et augmentée La technologie dans la peau.

Matériaux. Arts appliqués. Materia • Materia: global network in the area of innovative materials. LyceeGT_Ressources_STD2A_T_Design_arts_app_182158.pdf. L’histoire des bouteilles d’eau. La Matériauthèque MatériO. Une veille mondiale sur les matériaux et technologies innovants L’équipe matériO s’est donnée pour mission il y a 15 ans, d’être constamment à la pointe des émergences matériaux et technologies.

Elle assure une veille acérée et unique, à exploiter au travers de plusieurs types de services, et qui nourrit le besoin d’inspiration de nombreux professionnels en démarche d’innovation. matériO est une entreprise privée indépendante des industriels figurant dans sa base. Le service est uniquement financée par ses utilisateurs. matériO Paris 8, rue Chaptal 75009 Paris 01 40 82 98 48hello@materio.com • 4 cavernes d’Ali Baba à Paris, Bruxelles, Prague et Bratislava. . • La base online www.materio.com Faire des recherches : cette matériOthèque virtuelle rassemble toutes les références sélectionnées avec soin par l’équipe matériO (y figurent plus de 5 000 contacts de fournisseurs) . • Les cycles de formation matériO est centre de formation agréé depuis 2006. Annuaire des designers. La vidéo "Fabriquer de la porcelaine : les objets"

L’obsolescence programmée existe, je l’ai rencontrée… | CITOYENNETÉ NUMÉRIQUE. L’obsolescence programmée suscite des débats passionnés et rencontre des résistances notamment de la part d’économistes, d’autant plus surprenantes qu’elle est une condition rationnelle de toute production industrielle, ce que savent les véritables ingénieurs dont l’invention se doit d’être orientée par les contraintes de coût. Il est vrai qu’en France, la pensée technique est l’objet d’un mépris de classe et les Bertrand Gille ou Gilbert Simondon, des marginaux superbement ignorés tant les Heideggeriens à la pensée magique technophobe ont pignon sur rue… Pourtant l’obsolescence est une réalité accessible à tous. En voici quelques exemples variés : Le célèbre « T-shirt à 1 € » des économistes néo-libéraux Différentes présentations de l’isolant thermique Métisse© à base de fibre recyclée de coton issue de vêtements usagers Incidemment, cela démontre la faible part de la main d’œuvre, et de la production de façon générale, dans le prix final !

L’économie des imprimantes jet-d’encre J'aime : Rencontre de Francis Demoz / Le laboratoire EntropieLa revue du Cube. Pour la Revue du Cube, Francis Demoz part à la rencontre d’hommes et de femmes impliqués dans des initiatives concrètes, souvent collaboratives, et faisant écho à chaque thème abordé dans la Revue.

Autoproduction, collaboration et libre circulation des connaissances : le collectif ENTROPIE propose des objets en design libre. Peut-être les prémices d’un nouveau modèle sociétal. Comment agir concrètement pour libérer la créativité et dessiner cette société collaborative dont on parle tant ? Comme l’explique Nils Aziomanoff dans son édito, il nous faudra édifier « des lieux collectifs du «agir», pour expérimenter et partager, libérer collectivement la confiance et co écrire le monde qui vient ». Situé rue Georges Jacquet dans une pépinière d’associations, l’association Entropie propose du design libre en animant des ateliers d’autoproduction d’objets accompagnés de notices de fabrication en libre accès pour que d’autres personnes puissent se les approprier.

Ressources sur l'image

Calendas plus font, new version!! designed by atipo. download regular for free. Friedensreich Hundertwasser, artiste écologiste engagé. Ne cherchons pas à enfermer Hundertwasser dans une technique artistique ou un courant quelconque. Même si son style est bien reconnaissable et ne s’assimile à personne d’autre, il demeure un artiste aux multiples casquettes qui érige l’art comme un lien entre l’homme et la nature. Voici un panorama du parcours de cet artiste qui voulait apporter de la joie et du bien-être aux hommes, sans perdre son lien à la nature. La fin de l’article vous proposera aussi des piste de comparaison avec d’autres artistes et leurs oeuvres.

Biographie Friedensreich Hundertwasser (1928 – 2000), de son véritable nom Friedrich STOWASSER, est un artiste autrichien né à Vienne. En 1943, 69 membres juifs de sa famille maternelle, parmi lesquels sa tante et sa grand-mère, sont déportés et tués. En 1948, il entre à l’académie des Beaux-Arts de Vienne pour y apprendre les techniques de base du dessin. Le peintre Friedensreich Hundertwasser, Panneau électrique, Techniques mixtes, Island of Porquerolles, 1980 Le designer.

Sacrés caractères - Bodoni. 3 ressources en ligne pour jouer avec la typographie. La typographie est la base incontournable de toute création graphique. L’art de la lettre reste un des fondamentaux de tout enseignement en arts graphiques. Voici trois sites gratuits interactifs qui permettent de proposer une sensibilisation à la typo.

Ils sont tous les trois en anglais mais néanmoins remarquables. Pour ne rien gâcher tous les trois manient l’humour à plusieurs degrés. Il n’y a pas mieux que d’apprendre en s’amusant. I shot de serif*. Voici un petit jeu en ligne pour s’amuser avec les polices dites serif. Drôle et pédagogique. TypeConnection. Ce deuxième site est un véritable club de rencontres pour…polices de caractères.

KernType. Ce troisième site est mon préféré. Sur le même thème. Interview: matali crasset. C’est aujourd’hui la designer matali crasset qui répond à nos questions et nous en dit plus sur ses (nombreux) projets en cours. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre formation et votre parcours professionnel? Je suis diplômée des Ateliers Ensci. Je suis arrivée au design après une licence en commerce international.

J’ai découvert ce métier tardivement et le rencontrer a été une révélation immédiate. J’ai ensuite travaillé avec Denis Santachiara à Milan. Denis m’a confortée dans l’idée de la liberté. Sur quel(s) sujet(s) travaillez-vous en ce moment? Combien de personnes compte votre agence? Quelle est votre méthode de travail habituelle? Fréquentez-vous les blogs et sites Internet consacrés au design, et si oui lesquels? Y a-t-il un ou plusieurs designers, ou créateurs, qui vous inspirent au quotidien? S’il y avait une chose à changer dans le design? Quelle est la commande que vous aimeriez vous voire confier?

Quelques projets de Matali Crasset: Happy bar, Bar de l’hôtel Hi. Typo & Polices de caractères : Signum Art. Baubauhaus. L'histoire de la typographie dans une vidéo de 5 minutes. L'usager, cet autre concepteur - Il paraîtrait que nous sommes entrés dans une nouvelle ère : celle de l’usager concepteur. Que l’on entreprenne de réaliser un nouveau musée, une place publique, un site internet ou un téléphone portable, il semblerait qu’on ne puisse plus parler de conception sans s’assurer de la participation active de l’usager à son processus. Architecture participative, urbanisme démocratique, « Je check le usability de mon website avec de l’eye-tracking », « Est-ce que t’as co-designé ton projet avec des users ?

» Partout les mêmes recommandations : il faut trouver ou retrouver une place pour l’usager dans le processus de conception. Ces recommandations, reprises en cœur, ont au moins le mérite de nous faire réfléchir aux notions qu’elles viennent articuler, et nous permettent de questionner les termes usage, concepteur, utilisateur que nous manipulons peut-être trop par habitude. Car finalement qui est-il, cet usager ? L’usager consommateur, prescripteur, bidouilleur… concepteur ? Les designers et l'accumulation - from Paris. J'aurai pu vous parler de l'accumulation dans l'Art avec Arman mais j'ai préféré parlé de design produit, chose à laquelle je ne m'intéressais pas ou très peu avant mon année de MANAA. J'aime beaucoup cette idée simple mais efficace qu'une accumulation d'objets "pauvres", basiques, peut donner vie à un objet original et inattendu! Par exemple ce très grand abat jour formé de 8 petits: Jean Marc Gady ou pour rester dans le luminaire une accumulation d'ampoules (ici 85) droog design J'espère que les designers ont pensé à la contrainte Consommation, parce que 85 ampoules allumées imaginez la facture...Enfin déjà ces objets sont souvent crées par de grands designers (Jean Marc Gady est designer de luxe et architecte d'intérieur) ou de grands collectifs (comme Droog Design) donc le prix va souvent avec (le luminaire de 85 ampoule coûte la modique somme de 1995€).

Côté meubles, la mode est à l'accumulation de tiroir: Maarten de Ceulaer Richard Hutten Droog Design Pepe Heykoop Maarten de Ceulaer. Axel Peemoeller Design. Droog Do Hit Chair par Marijn VAN DER POLL. La création de Marijn Van Der Poll nommée Droog Do Hit Chair étonne, vous vous demandez encore ce que c’est… C’est de l’art ! Créé pour Droog Design en 2000 par Marijn Van Der Poll, c’est un cube d’acier d’une épaisseur de 1 mm qu’il vous faudra façonner vous même. Tapez dessus avec une masse (fournie avec), jusqu’a obtenir la forme que vous souhaitez, et afficher dans votre salon une oeuvre d’art contemporaine « design by yourself ». Les images parlent mieux que les mots, voici un lien vers la vidéo. Si vous voulez vous procurez la Droog Do It Chair, elle est disponible chez Unica Home (prix sur demande).

Jo Yana. Ecodesign : quand le mobilier fait un carton. Partages sur les réseaux sociaux Avec un large choix de formes, de style ou encore de couleurs, le mobilier en carton séduit de plus en plus la scène du design contemporain. Le carton contribue à créer un mobilier original, design et sur-mesure dans une démarche écologique. Que ce soit pour des projets professionnels ou personnels, choisir du mobilier en carton permet de contribuer un peu plus à cette recherche de l’esthétisme mais aussi à adopter un comportement responsable. Facile à travailler et à assembler, ce matériau d'avenir permet des champs de créations infinis et peut répondre aux problématiques environnementales concernant le milieu urbain. Voici une sélection de projets personnels ou professionnels qui ont su sublimer le carton, et lui donner une dimension nouvelle. Kartoni - der Pappkicker En Allemagne la startup Pappkicker à développé Kartoni, un baby-foot entièrement fabriqué en carton.

BIKES - Chris Gilmour Cardboard Radio. Joe Colombo. Jasper Morrison Ltd. Marc Newson Ltd. Martine Bedin. PAPREC GROUP. Graphic Design History Timeline. Frise. Petite histoire des lunettes dans l’art, le design et l’optique. Petite histoire des lunettes dans l’art, le design et l’optique Qu’elles soient pour corriger la vue, protéger, être un accessoire de mode ou un objet d’art, les lunettes sont le fruit d’idées les plus pratiques aux plus étonnantes. Ce panorama vous propose un angle de vue plutôt artistique d’”un objet encore en train d’évoluer par les tendances mais aussi de nouvelles fonctionnalités. Dès le Ier siècle, le philosophe Sénèque constate qu’un objet observé à travers un ballon de verre rempli d’eau apparaît plus gros.

À la même époque, Pline l’Ancien décrit l’utilisation d’une émeraude par l’empereur Néron pour suivre les combats de gladiateurs ; il est possible que ce soit là une lentille optique pour corriger la myopie. Au Moyen Âge apparaît l’usage de la « pierre de lecture », dans les monastères en particulier, dont la qualité grossissante permet de combattre les effets de la presbytie, une fois posée sur un texte écrit. Pierre de lecture (« Beryllus ») . · le lorgnon monocle ; F. Sources. Interview : Rem D. Koolhaas directeur artistique de United Nude, la chaussure architecturale. Comment cette marque est-elle née ? United nude existe depuis 2003. Je suis le neveu du célèbre architecte Rem Koolhaas qui a notamment fait toutes les boutiques Prada à travers le monde mais aussi des stades et des monuments célèbres. J’ai travaillé avec lui durant ma jeunesse et j’ai suivi cette voix de l’architecture, jusqu’au jour où ma petite amie de l’époque m’a largué.

Pour regagner son cœur j’ai pensé que le meilleur moyen était de lui faire un modèle de chaussures car c’était une shoes addict. Cette chaussure unique a été faite dans une usine en Italie et c’est devenu la chaussure Möbius qui est devenue le symbole de notre marque. Cette sandale mulle avec un trou au talon est notre produit phare qui nous a guidés. La fille n’est jamais revenue mais cette histoire aura permis la création de la société United Nude avec aujourd'hui une dizaine de boutiques à travers le monde. Quel est le style de United Nude ? Le futur de la marque ? Que pouvons-nous vous souhaiter ? Faclab, le FabLab de l'Université de Cergy-Pontoise, à Gennevilliers. Kuramata, Sottsass: the importance of dreams and love.

Both core figures in the modern history of design, Shiro Kuramata (1934-1991) and Ettore Sottsass (1917-2007) were searching for a design that would bring joy and a sense of surprise to life via different means of expression, unmindful of the functions and utility we believe objects should contain. With this exhibition, its curator Yasuko Seki and the museum's director Issey Miyake asks us to rethink the very meaning of the word "design".

They are anxious to stress it is not a retrospective: not everything is easily classified and the deliberate focus is on a "non-period". For Seki and Miyake, the main aim of this exhibition – already planned before 21_21 Design Sight opened in 2007– was to convey the importance of dreams and love in design. The message is directed mainly at the new generations, unfamiliar with Kuramata and Sottsass's work. The current times we are living in are very different from those when these two masters of design were to the fore. Qu'est-ce que le design ? 1/3.