background preloader

Réseaux Sociaux et BU/Universités

Facebook Twitter

Les réseaux sociaux en BU 3/3. Les réseaux sociaux en BU 2/3. Les réseaux sociaux en BU 1/3. [Guide 2019] Tailles d'images Facebook, Twitter, Linkedin... Tailles des images Facebook, Twitter, Linkedin & autres réseaux sociaux 3.9 (77.69%) 26 votes Pour créer de l’engagement sur les réseaux sociaux, l’image est un élément essentiel.

Une étude d’Hubspot a révélée qu’un message contenant une image aurait 94% de vues en plus. Aujourd’hui, de plus en plus de professionnels utilisent ces images comme levier d’engagement: on appelle cette technique le “picture marketing”. Mais quelles sont les tailles d’images pour Facebook, Twitter, Linkedin et les autres réseaux sociaux ? Si vous êtes actifs sur Facebook, Twitter ou encore Google+ vous vous êtes peut être déjà confronté au problème de l’image mal dimensionnée. Nous avons autant écrit cet article pour vous que pour nous (nous aussi, on cherche cette info régulièrement 😉 ) donc on vous conseille de bookmarker cette page (CTRL + D sur PC / CMD + D sur mac) ou encore mieux, de la bookmarker sur delicious, etc. 10 techniques pour optimiser la production de votre contenu !

Tailles des images Google + Voici Zoho Social - La meilleure alternative à Hootsuite. Swello : l'alternative française à Buffer et Hootsuite | BlogDigital. Reading Time: 3 minutes Swello : l’alternative française à Buffer et Hootsuite Swello ce n’est pas qu’un nom tout joli, c’est surtout un super outil qui se positionne en concurrent français de Buffer et Hootsuite, avec des fonctionnalités en plus. C’est parti, faisons le tour de l’outil. On distingue trois fonctions principales : 1 Veille + curation de contenu C’est une fonctionnalité très intéressante sur un outil de diffusion. Elle donne la possibilité de créer ses propres catégories, puis de renseigner les sites que l’on suit. 2 Programmation L’interface est la même pour tous les réseaux sociaux, avec des fonctionnalités différentes.

Contenu : # pour tagguer et @pour citer seront nécessaires sur Twitter et Facebook.# fondamental sur Instagram mais inutile sur Linkedin.MentionsTaille du post : 280 caractères pour @, entre 16 et 25 mots pour Linkedin, entre 30 et 60 caractères pour FB.Visuel à ajouter. En parallèle quelques éléments intéressants sont accessibles : 3 Analyse – Statistiques. Faire connaître et valoriser sa bibliothèque - 4. Réseaux sociaux et BU - Presses de l’enssib. 1 Tim O’Reilly, What Is Web 2.0. Design Patterns and Business Models for the Next Generation of Softw (...) 2 Danah M. Boyd, Nicole B. Ellison, “Social network sites : Definition, history, and scholarship”, Jo (...) 3 Jane Secker, “Social software and libraries : a literature review from the LASSIE project”. Program (...) 1Tim O'Reilly énonçait en 2005 le concept de Web 2.01. 4 Raphaële Gilbert, « Inscrire la démarche d’innovation au cœur du projet de service : faire de la pr (...) 5 Olivier Tacheau, « Pour une bibliothèque universitaire réincarnée », Bulletin des bibliothèques de (...) 2Leur prise en main par les bibliothèques touche à la servuction* des services qu'elles offrent, comme définie par Raphaële Gilbert4 : via les SRS, les établissements renouvellent les modalités de l'offre de service, via le support, les rôles du personnel ou de l'usager. 6 Ifop - Observatoire des réseaux sociaux - Vague 6. 3En France, 77 % des internautes se déclaraient membres d'au moins un SRS6.

Réseaux sociaux

Gif animé sur Facebook : comment faire ? Le Top 10 des réseaux sociaux pour les bibliothèques. Twitter, Facebook, Viméo, ou Google + ? Pour les bibliothèques désireuses de s’investir sur les réseaux sociaux, il est parfois difficile de faire un choix parmi les plateformes existantes. Une étude des bibliothèques de la ville de Paris permet d’y voir plus clair. Pour la deuxième année consécutive, les bibliothèques de la Ville de Paris ont mené une étude sur les réseaux sociaux en bibliothèque de lecture publique. L’objectif est d’identifier les plateformes les plus intéressantes pour ces établissements. S’abonner à livres Hebdo Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives. Classements et tableaux de bord Meilleures ventes Agenda événements L’annuaire éditeurs & diffuseurs Et plus encore... je m’abonne Acheter l’article [1,50€] Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

La version pdf et imprimable L’accès aux documents annexes L’archive disponible à vie j’achète l’article. Où en est-on des réseaux sociaux académiques ? | UrfistInfo. Alors que l’utilisation des réseaux sociaux de chercheurs est toujours croissante, que les éditeurs s’y intéressent de plus en plus près et que les formations se développent, il nous semblait intéressant de refaire un point sur la question, un peu plus d’un an après un premier article « Pour une utilisation critique des réseaux sociaux académiques ».

Où l’on parlera de réseaux sociaux académiques bien sûr, mais aussi de pratiques d’information des chercheurs, de publication scientifique et de repositionnement des éditeurs, d’archives ouvertes ou encore des professionnels de l’information… Etat des lieux Comme l’an dernier, ce sont toujours Academia et ResearchGate qui dominent largement le paysage : Academia a dépassé les 21,5 millions d’inscrits, soit un triplement depuis février 2014[1], et ResearchGate dépasse les 6 millions d’inscrits, soit un doublement sur la même période, laissant loin derrière leurs concurrents (70 000 comptes pour MyScienceWork).

Réseaux sociaux.

Facebook et BU