background preloader

Art et littérature

Facebook Twitter

Webdocumentaire : "14-18 La Grande Guerre à travers les arts" La Première Guerre mondiale est une fracture dans l'Histoire et la mémoire des peuples.

Webdocumentaire : "14-18 La Grande Guerre à travers les arts"

Son impact sur les artistes qui prirent part au combat, ou qui en furent les témoins et les héritiers, est profondément visible dans leurs créations. A travers leurs destins et leurs œuvres, ce webdocumentaire a pour ambition de raconter les années de guerre et de donner à voir et à comprendre l’évolution du regard artistique sur cet évènement depuis 1918 ; c’est-à-dire l’écho que les artistes en ont fait résonner jusqu’à nos jours. Cinq grandes thématiques ("L’autre et l’ennemi", "Les tranchées", "Les femmes et les enfants", "Désobéissance et révolte", "La blessure"), permettent de suivre le destin et le travail d'artistes impactés par la guerre, qu’ils l’aient vécue directement ou non.

Pour en savoir plus : Peindre la guerre. Maurice Denis dans la Grande Guerre. Nous renvoyons aussi le lecteur à l’article le plus complet à ce jour sur ce sujet : Sylvie Le Ray-Burimi et Anthony Petiteau, « Le cimetière de Benay.

Maurice Denis dans la Grande Guerre

Regards sur Maurice Denis et la Grande Guerre », La Société des Amis du Musée de l’Armée. Un siècle de mécénat, 1909-2009, Paris : Bernard Giovanangeli éditeur / SAMA / musée de l’Armée, 2009, 121-135. Les compléments apportés par notre étude se fondent essentiellement sur les sources inédites issues des archives familiales liées au Catalogue raisonné de l’œuvre de l’artiste, actuellement en cours d’élaboration.

Parmi les publications récentes parues sur l’artiste, se référer en particulier à : Jean-Paul Bouillon, Maurice Denis. Voir Kenneth E. Maurice Denis, Journal, tome II (1905-1920), Paris : La Colombe, 1957, 166. Ibid., 167. Ibidem. Lettre du 25 septembre 1914 (Musée départemental Maurice Denis, Saint-Germain-en-Laye [MMD], Ms 12111). 2 novembre-15 décembre 1914. Comme indiqué dans le journal du peintre, op. cit., 170. Cf. Ibid., 130. Arts et littérature de la Grande Guerre. Arts et littérature de la Grande Guerre La guerre de 1914-1918 est contemporaine d’un foisonnement artistique intense.

Arts et littérature de la Grande Guerre

En Europe, les avant-gardes se multiplient : expressionnisme, cubisme, futurisme, Dada… Engagés au front ou témoins de l’arrière, ces artistes pour la plupart jeunes, avides de modernité, vont faire l’expérience nouvelle de la guerre industrielle. Beaucoup y laisseront leur vie. Quant aux survivants ou aux exilés, leur oeuvre en restera fortement marquée. A2-B1 (Collège) L’art des tranchées Dans ce dossier pédagogique, on découvre le rôle de la musique pendant la guerre et comment les soldats, avec les faibles moyens à leur disposition dans les tranchées, sont parvenus à recréer des instruments de musique. B1-B2 (Lycée) La Grande Guerre en dessins, des artistes pendant la premiere guerre mondiale 14-18. Arts et littérature de la Grande Guerre. Tardi et la grande guerre.

L’exposition phare du 41e Festival est aussi un événement d’actualité : Tardi et la Grande Guerre donne le coup d’envoi des commémorations du centenaire de 14-18, tout en célébrant l’un des plus grands auteurs de la bande dessinée contemporaine. © JacquesTardi - Casterman Hanté depuis toujours, à travers son histoire familiale et son parcours d’artiste, par la dimension effroyable de la Guerre de 1914 – 1918, cette « Grande Guerre » qui devait être la « Der des der » pour tout ceux qui l’avaient vécue dans leur chair ou même seulement approchée, Jacques Tardi a commencé voilà presque quarante ans à en faire la matière d’une partie significative de son oeuvre.

Tardi et la grande guerre

Son intérêt pour le sujet ne s’est jamais démenti depuis. Unanimement salués par les historiens pour la justesse du témoignage et la rigueur de la représentation, ses albums C’était la guerre des tranchées ou plus récemment Putain de guerre ! La Première Guerre mondiale à travers la littérature de jeunesse. Depuis une quinzaine d’années, la Grande Guerre occupe un nouveau champ de l’espace public : la littérature de jeunesse.

La Première Guerre mondiale à travers la littérature de jeunesse

Avant 1998, le conflit de 1914-1918 était peu représenté dans les livres pour enfants et peinait à trouver sa place devant les abondantes parutions consacrées à la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, grâce au nombre constant de titres qui sortent chaque année sur le sujet, on peut dire qu’il existe désormais une importante littérature de jeunesse consacrée à la Première Guerre mondiale, avec, à sa tête, la publication de nombreux romans historiques.

Cette frange de la littérature pour enfants peut être doublement légitimée. D’abord parce qu’elle vise, dans ses différentes formes et par ses multiples contenus, à procurer du plaisir aux jeunes, à un âge où leur culture littéraire est en construction. Ensuite, parce qu’elle peut être utilisée à l’école comme outil de connaissance de la Grande Guerre en tant qu’objet historique. Des classiques à exploiter en classe. Aurélien, d'Aragon.