background preloader

Formation de l'Univers

Facebook Twitter

La formation du système solaire. Tout modèle de la formation du système solaire doit être en mesure d’expliquer l’état actuel de celui-ci. Avant de voir comment notre système s’est formé, rappelons donc quelques-unes de ses caractéristiques. Le système solaire contient huit planètes. Celles-ci peuvent être classées en deux groupes : les planètes telluriques, de dimension et de masse réduites mais de forte densité (Mercure, Vénus, la Terre et Mars), et les géantes gazeuses, de dimension et de masse beaucoup plus grandes mais de faible densité (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune).

Les orbites des planètes autour du Soleil sont à peu près toutes contenues dans un même plan, appelé le plan de l’écliptique. Le système solaire apparaît donc très aplati de l’extérieur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un observateur terrestre les voit toujours se déplacer dans une bande très étroite du ciel appelée le Zodiaque. Le moment angulaire dans le système solaire La formation du système solaire L’évolution du protosystème solaire.

Réservation pour la mallette pédagogique. En fonction de l’usage que vous souhaitez (lycée, club d'astronomie, manifestations grand public), vous utiliserez différents contenus de la malette. Nous vous suggérons d'utiliser telle vidéo et telle présentation en support de séances présentées dans le livret de l'enseignant pour un travail en lycée. La maquette de l'univers et la recette cosmique sont idéales pour une utilisation avec des enfants de primaires ou du grand public (fête de la science ...). La maquette du satellite nécessite du temps et du soin: idéale en club d'astronomie par exemple, elle est aussi adaptée à un usage en lycée car le rôle physique de chaque partie est explicité. Pour commander, il vous suffit de remplir le formulaire en bas de la page. Un lien de téléchargement vous sera proposé après confirmation de votre commande.

Activités et supports pédagogiques : Pour toute commande, merci de remplir le formulaire ci-dessous. C'est pas sorcier -MYSTERES DE L'UNIVERS. BigBang ! · Introduction BigBang ! Ce mot très évocateur a été employé la première fois par un détracteur de la théorie. On l'associe généralement à une explosion qui aurait engendré l'univers actuel. En fait c'est une idée fausse, il est plus juste de parler d'expansion de l'univers. Ce "BigBang" est actuellement la limite au delà de laquelle les scientifiques ne peuvent plus (et ne pourront peut être jamais) observer, ou du moins estimer, l'état de l'univers. On ne connait donc pas la cause de ce BigBang ni son pourquoi.

De plus on dit que l'univers est infini. . · Le BigBang Grâce à 3 méthodes différentes pour mesurer l'âge de l'univers, on estime entre 10 et 20 milliards d'années le moment qui nous sépare du BigBang. À l'origine on a un milieu, très chaud et très dense, concentré en un point. Les particules vont alors se repousser mutuellement ce qui a pour conséquence l'expansion de l'univers et donc un début de refroidissement. . · L'ère hadronique (durée : 10-4 secondes) LA FORMATION DU SYSTÈME SOLAIRE. UNE BRÈVE HISTOIRE DE LA MATIÈRE. La formation du système solaire.

La nébuleuse primitive Le système solaire s'est formé à partir d'une nébuleuse primitive issue de l'explosion d'étoiles plus anciennes : Super Nova. Dans la nébuleuse primitive, on trouve déjà tous les éléments qui composent actuellement notre système solaire actuel. Les principaux d'entre-eux sont le carbone, l'azote, l'oxygène et divers minéraux. Mais il y a surtout de l'hydrogène et de l'hélium qui sont les deux composantes nécessaires à la création d'une étoile, ici, le Soleil. Cette nébuleuse est en fait formée de nuages de poussières, qui sous l'effet de la gravitation, commencent à se concentrer autour d'un centre et à former un disque.

La création du soleil Cette spirale se formant ainsi autour du centre de la nébuleuse, prouve que ce centre attire une quantité toujours plus importante de matières. La création des planètes Lorsque les grains ne vont pas trop vite et se percutent, ils forment des planétoïdes. A cette période, le système solaire est pratiquement terminé. La fin Tags. Supernova ta mère : pourquoi nous sommes tous des poussières d'étoile. Atlantico : Dans un récent documentaire mis en ligne sur le site The Atlantic (voir ici), l'astronome de la NASA Michelle Thaller explique que le fer présent dans notre sang provient directement de la disparition d'étoiles, c'est-à-dire, de supernovas.

Très rapidement, qu'est-ce qu'une supernova ? Olivier Sanguy : Les étoiles ne "meurent" pas toutes de la même façon : leur destin final dépend essentiellement de leur masse. Notre Soleil, une étoile très modeste de type naine jaune, finira en géante rouge d'ici 4 milliards d'années et grossira au point d'englober la Terre. Puis elle se dispersera donnant un nuage de gaz avec en son centre une naine blanche. Lorsque les étoiles sont plus grosses, elles s'effondrent sur elles-mêmes en fin de vie et explosent. ce sont des supernovae. Il y a en fait plusieurs types de supernovae. Que vient faire le fer de notre sang dans tout ça ? Par quel processus, nous autres êtres vivants, en sommes-nous arrivés à être constitués "d'étoiles mortes" ?

Origine des éléments. Premier volet de la trilogie : Comment se forment les éléments, Comment se forment les minéraux, Comment se forment les cristaux. Qu'est-ce qu'un élément ? Comment ont été créés ces éléments qui composent notre Univers ? D'où viennent les différentes espèces chimiques du tableau périodique de Mendeleïev ? [modifier] L'origine des éléments de notre Univers La nucléosynthèse : par définition cela veut dire : création des noyaux atomiques. La nucléosynthèse est l'ensemble de processus physiques conduisant à la synthèse de noyaux atomiques, par fission ou fusion nucléaire. Il y a 3 voies de formation des noyaux de tous les corps de l'Univers qui correspondent à trois processus distincts : _La nucléosynthèse primordiale.

_La nucléosynthèse stellaire. _Le processus de spallation dans le gaz interstellaire. Le Big Bang il y a 13,7 milliards d'années. 15 minutes après le Big Bang, la nucléosynthèse primordiale est éteinte, l’Univers est complètement ionisé. Retour aux différentes listes. Big Bang - CNRS - SagaScience. Galileo. Lancée le 18 octobre 1989 depuis la navette spatiale Atlantis après plusieurs années de report, cette sonde de 5,3 mètres de longueur pour 2.223 km, surnommée "la Rolls de l'Espace" en raison de son coût élevé (1,39 milliard de dollars) mais aussi de l'avancée technologique qu'elle représentait, aura permis de recueillir une moisson de renseignements scientifiques et de découvertes dont beaucoup étaient insoupçonnées à sa conception.

A son actif, 14 000 photos prises au cours de son voyage. On lui doit également le survol de l'astéroïde (951) Gaspra, de l'astéroïde (243) Ida avec la découverte de son satellite naturel, Dactyl, l'examen à distance de la comète Shoemaker-Levy au moment de sa collision avec Jupiter en 1994, et gràce à sa sonde de 339 kg, l'examen in situ des hautes couches de l'atmosphère de la planète géante. Galileo s'était aussi beaucoup intéressé aux quatre satellites "galiléens" de Jupiter, Europe, Ganymède, Callisto et Io.

De nombreux résultats scientifiques Données.