background preloader

Energie et inventions et techniques en autonomie

Facebook Twitter

Domerama. Bienvenue dans ARCHILIBRE. Accueil - Les outils de l'autonomie. Se fabriquer un séchoir solaire pour conserver sainement fruits et légumes. Extrait d’Ekopedia : Séchoir solaire La déshydratation est une technique de conservation très intéressante pour les herbes, les fruits et même les légumes. C’est la méthode de conservation, excluant la lacto-fermentation, qui est la plus saine. Les vitamines, les principes actifs de l’aliment sont conservés, et il est facile après de les reconstituer en les faisant tremper. Plan indicatif : Plan du séchoir (lien d’orignine mais bloqué : A chacune, chacun de fabriquer la variante de son choix. Quelques remarques : * Préférer des panneaux de bois européen type OSB ou DWD * Pour les claies, préférer du tulle plutôt que du grillage ou de la toile plastique, le tulle est un tissu léger adapté pour les claies.

Jacky. Les-cabanes: Le webmagazine cabane, construction, location cabanes dans les arbres,autonomie,annonces,forum et reportages... Gaïa concept habitat. ::Habitat-alternatif.com, Le site web de l'habitat libre. De la roulotte aux Hobbits. Bois cordé | Archibio. La construction en bois cordé est écologique, très abordable et facile à mettre en œuvre pour l’autoconstructeur. Ces maisons prennent une multitude de formes et laissent une grande place à l’imagination. Qu'est-ce que le bois cordé ? Un mur de bois cordé est constitué de bûches de bois empilées transversalement dans le mur, à la manière dont on empile le bois de chauffage. Ces bûches sont maintenues en place à l’aide de mortierque l’on applique en deux couches, l’une faisant face à l’extérieur, l’autre à l’intérieur. Au centre, l’espace est rempli d’un isolant en vrac. Historique La technique du bois cordé est en quelque sorte une évolution de la technique européenne de la maison en bois rond.

François Tanguay, membre fondateur de l’organisme Archibo, a publié La maison de "bois cordé", ou, Comment construire sa propre maison au quart de ce qu'il en coûte ordinairement, adaptation du livre en anglais de Jack Henstridge : The Cordwood Home. Pourquoi construire en bois cordé ? Roy, Rob. Video Les maisons du futur notice archives video ina. Window Socket – Solar Energy Powered Socket by Kyuho Song & Boa Oh. The Window Socket offers a neat way to harness solar energy and use it as a plug socket. So far we have seen solutions that act as a solar battery backup, but none as a direct plug-in. Simple in design, the plug just attaches to any window and does its job intuitively. Designers: Kyuho Song & Boa Oh. EEDD. Des exemples d'actions à mettre en place. Le concept de transition propose une démarche et des outils pour rassembler les gens et pour avancer ensemble vers un but.

Mais, concrètement, quelles actions peuvent être entreprise pour faciliter la transition ? Nous nous concentrerons ici sur les actions collectives. Une chose est certaine : rien ne réussira sans l'implication active des acteurs économiques (agriculteurs et entreprises, voir plus bas) et, bien sûr, des collectivités locales et des services de l'état (voir plus bas) et des agences bancaires. Créer une monnaie locale Les actions individuelles sont importantes, mais aucune transition ne peut réussir si le secteur économique n'est pas impliqué.

Une réponse économique est indispensable à la résilience, qui ne peut reposer que sur du jardinage individuel, par exemple. De plus, elles permettent de mobiliser plus facilement des compétences qui intéressent peut l'économie dominante. Les AMAP, réunissant un producteur agricole et des consommateurs abonnés. Pour les agriculteurs. L'agriculteur qui prépare la révolution open-source. (source : TED) Au cours de ses longues études, Marcin Jakubowski n'a cessé de s'interroger sur les capacités de la science à répondre à nos besoins concrets. Un doctorat de physique nucléaire en poche, cet Américian d'origine polonaise a délaissé les paillasses et les équations pour s'offrir une ferme dans le Missouri... et un tracteur. Jusqu'à ce jour de 2008 où la machine tomba en panne. Refusant de débourser 30 000 dollars pour acquérir un nouveau tracteur, Jakubowski décide de fabriquer le sien : un outil simple, fonctionnel, que l'on peut mettre à niveau à souhait, et surtout, plus rentable qu'un tracteur classique sur le long terme. le "LifeTrac" (source : TED) Travailler ensemble Il ne lui faut que trois mois et 6 000 dollars pour mettre au point le premier LifeTrac, une machine obtenue grâce à l'assemblage de tubes d'acier.

Le "kit de construction du village global" (source : TED)