background preloader

Bocage

Facebook Twitter

Les bocages. Le bocage, élément structurant de paysages identitaires Le bocage est une construction paysagère qui tire ses origines du défrichage des forêts puis de l’instauration de haies pour entourer les parcelles, et ainsi séparer cultures et pâtures. Traditionnellement, cette organisation offrait un double avantage : cantonner le bétail tout en fournissant des ressources, et marquer les contours des propriétés ou parcelles dans le cadre d’un habitat plutôt dispersé. Composé de milieux variés (prés, vergers, mares…) structurés par un réseau de haies, le bocage forme des écrins de verdure. Deux zones du territoire picard sont marquées par les paysages de bocage : • à l’ouest : la Picardie dite normande dans le Pays de Bray et la frange occidentale de l’Oise « normande »• au nord-est : le bocage de la Thiérache (Aisne). De petites zones de bocage ponctuent le Noyonnais sur des buttes argileuses, la Brie dans le sud axonais et le Pays de Thelle. Le bocage présente de multiples attraits :

Haies biodiversite. La gamme biodiversité - Haie écologique (entomophaune) Exemple de haie entomofauneSur un linéaire de 18 mètres, plantation sur 2 rangs distants de 0,75 mètre, plantés à 1 mètre d'intervalle sur le rang. Haie écologique/haie entomofaune Depuis quelques années, nous proposons une gamme importante de plantes pour haies entomofaunes : 1. Définition : qu’est ce qu’une haie entomofaune ?

Du grec entomo (insecte), ce sont des haies abritant et permettant le développement des insectes prédateurs (ou auxiliaires), s'attaquant aux insectes nuisibles tels que les pucerons, cochenilles, aleurodes… Le but est d’obtenir un équilibre naturel et de réduire le nombre de traitements chimiques tout en assurant une bonne protection sanitaire. 2. Principe : attirer une faune d’insectes prédateurs avec certaines espèces de plantes : Le but étant de planter des espèces : 4. Principaux auxiliaires : Chrysope Une femelle pond plusieurs centaines d’œufs et, avec deux à quatre générations par an, cet insecte est actif d’avril à septembre.

Syrphe Coccinelle Cantharis rustica. Quelle composition des haies pour favoriser la biodiversité ? Toutes les haies ne se valent pas en termes de bénéfices pour l’agriculteur et pour la biodiversité : l’état de ces infrastructures paysagères influe en effet de manière majeure sur leurs réels intérêts. Les principaux éléments à raisonner sont la composition des haies, leur structuration, et leur entretien. Les essences de haies nectarifères et pollinifères Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles vous propose ci-dessous une liste d’espèces de ligneux qui sont tous intéressants pour leur production de pollen et de nectar. Certaines floraisons de ligneux sont d’autant plus importantes pour les pollinisateurs qu’elles surviennent à des périodes où la flore herbacée ne propose que très peu d’espèces en fleurs : il s’agit du début de la saison apicole (février – mars, voire avril) et de la fin de saison (à partir de septembre, avec notamment le lierre, ressource majeure et incontournable pour les colonies en train de se préparer à l’hivernage).

De l’importance de la diversité des haies. Des haies pour la biodiversité. Paysage pauvre en haies L’agriculture intensive, l’urbanisation galopante, etc. n’ont réservé qu’une place réduite à l’arbre qui se trouve pourtant à la base de paysages variés et riches. Les problématiques abordées aujourd’hui à travers les corridors écologiques, la trame verte et bleue et plus généralement la protection des espèces et de leurs milieux passent notamment par une préservation et une restauration des haies. Outre la diversité intrinsèque qu’elles apportent (essences variées, plantes associées, cortèges de faune, etc.), les haies jouent également des rôles majeurs dans le fonctionnement des écosystèmes.

De façon assez évidente, elles représentent des lieux de vie et de passage pour de nombreuses espèces, des réservoirs de nourriture, et elles peuvent également servir de brise vent. Paysage avec haies et arbres Bref, la haie champêtre est une championne de biodiversité tout en conciliant des fonctions utilitaires majeures ! Connaître L’Aubépine monogyneCrataegus monogyna Agir. Biodiversite de la haie. Arbres et Paysages d'Autan. Guide des haies 26042010. Diaporama at3. Fichesbocage. Sans titre. PGB final. CDC plan gestion des haies. Fiche de gestion Fourrés_Pascal- RDS - Catherine-IDebeer - Haies libres_fourres_et_ronciers.pdf. 153-brochure-bocage-2013-96-dpi. Diagnostics techniques et plans de gestion du bocage- Service.

Gestionnaire de l’eau, vous souhaitez reconquérir la qualité de votre captage ? Vous vous interrogez sur la gestion de vos haies sur votre territoire ou sur votre exploitation ? Mission Bocage réalise les plans de gestions, véritables diagnostics techniques à l’échelle d’une exploitation comme d’un bassin versant.

Pour une analyse technique complète, Mission Bocage n’hésite pas à s’entourer de partenaires complémentaires. Exemple : Face à des problèmes de la qualité de l’eau du Bassin Versant de Ribou, la Communauté d’Agglomération de Cholet a fait le choix d’une démarche concertée. Contact: Margaux Boisramé Qu’est-ce qu’un plan de gestion ? C’est à la fois : Un outil pour gérer à court, moyen et long terme les arbres présents sur le territoire considéréUn tour d’horizon de la multifonctionnalité du bocageUn échange de connaissances entre le technicien et le gestionnaire Un plan de gestion, pour qui ?

C’est un document à destination des gestionnaires de la haie: Pourquoi un plan de gestion ? Bocage.