background preloader

Histoire du livre et des bibliothèques

Facebook Twitter

Histoire de l'écriture (francetveducation) L'aventure des écritures. L'écriture cunéiforme : mode d'emploi. En cette fin de IVe millénaire, les Sumériens venait d'inventer un système complexe qui était composé de différents types de signes : 1) de pictogrammes 2) d'idéogrammes 3) de phonogrammes 4) de déterminatifs 5) de compléments phonétiques haut de page Des pictogrammes, des idéogrammes, des phonogrammes, des déterminatifs et des compléments phonétiques, grâce à l'ensemble de ces signes, il est possible de tout écrire : relevés comptables ou lettres d'amour !

L'écriture cunéiforme : mode d'emploi

Notre monde moderne n'existerait pas sans l'écriture. Un autre peuple vivait avec les Sumériens : les Akkadiens. Les deux premières langues à utiliser ce système sont donc les Sumériens et les Akkadiens. Le sumérien devint pour l'akkadien un peu ce que la latin fut pour le français. Livres carolingiens, manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve. Femmes-scribes en Mésopotamie (Conférence) Internationalnews COMPTE RENDU DE LA Conférence donnée par Brigitte Lion, maître de conférence à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne par Caroline Jouneau-Sion Le corpus documentaire : Les assyriologues ont cette chance que les scribes de Mésopotamie ont écrit sur un matériau durable, la tablette d’argile.

Femmes-scribes en Mésopotamie (Conférence)

Des milliers de tablettes ont été retrouvées, datant pour les plus anciennes de 3500 à 3200 avant J-C. Une partie seulement est traduite parmi lesquelles des listes, des comptes, des poèmes et des hymnes, des lettres et des exercices d’écoliers. Brigitte Lion a concentré son regard sur ces signatures au bas des tablettes. Quelle était la place de ces femmes lettrées dans les sociétés de Mésopotamie ? L’ordre divin ne reflète pas la société humaine, et les hommes étaient bien plus nombreux que les femmes à maîtriser l’écrit : les ministres, les marchands, les scribes ont laissé une majorité de noms masculins. Où et pour qui travaillaient les femmes scribes ?

Jeudi 11 novembre 2004. Pline l'Ancien : Histoire naturelle : oeuvre compète. I et II.

Pline l'Ancien : Histoire naturelle : oeuvre compète

Des guirlandes; des couronnes tressées. III. Quels sont ceux qui ont inventé l'art d'assortir les fleurs. Quand s'est-on servi pour la première fois du mot corolle, et pourquoi? IV. Qui sont les Etrusques ? PHÈDRE, Platon, Critique de l'écriture et « enseignement oral » Choses lues, choses vues. Le livre dépositaire d'une connaissance à ruminer ou simplement à conserver Alors que, dans le monde antique, la lecture se pratiquait dans les jardins ou sous les portiques, et que l'écrit se déployait sur les places et dans les rues, multipliant les occasions de lire, l'Occident du haut Moyen Âge ne connaît plus la lecture que dans le secret des églises, des cellules, des réfectoires, des cloîtres, des écoles religieuses, ou, parfois, à la cour du prince.

Choses lues, choses vues

Qui plus est, cette lecture se limite le plus souvent aux Écritures et à des textes d'édification spirituelle. C'est seulement dans les lieux ecclésiastiques et les monastères que fleurissent les poèmes à la gloire des livres, des bibliothèques et de la lecture. Le passage de la lecture à voix haute à la lecture murmurée ou silencieuse. Le nom de la rose : le scriptorium. Brendan et le secret de Kells (BA) The Book of Kells - Manuscripts at Trinity. The Book of Kells TCD MS 58 f309r detail It is Fintan O’Toole’s Stocking Filler and one of Colm Tóibín’s Books of the Year.

The Book of Kells - Manuscripts at Trinity

The Book of Kells by Bernard Meehan is getting rave reviews in print and over the airwaves: John Banville in the Financial Times Andrew O’Hagan in the Irish Times. Silos Beatus Codex of the Monastery of Santo Domingo de Silos. On May 19th 1840, the British Museum, London, bought a magnificent manuscript: a splendidly illuminated copy of Beatus of Liébana's Commentary on the Apocalypse according to St John.

Silos Beatus Codex of the Monastery of Santo Domingo de Silos

The codex had been copied in the scriptorium at the Santo Domingo de Silos monastery and had since had an eventful life. It is surprising that the library in a monastery as ancient as that of San Sebastián in Silos, situated in the south of the province of Burgos and founded towards the late 9th or early 10th century, did not include a book as characteristic as this one until the late 11th century. Solovki, la bibliothèque disparue.