background preloader

Interprétariat

Facebook Twitter

Ecoles master interprétariat. Apec.fr - Portail - Accueil - Recrutement et offres d'emploi cadres. Interprète (Fiche Métier) - Comment devenir Interprète ? Au contraire du traducteur qui traduit à l’écrit, l’interprète traduit de manière orale lors de diverses rencontres professionnelles.

Interprète (Fiche Métier) - Comment devenir Interprète ?

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier d’interprète grâce aux témoignages de Roberto, Paul et Justine (formation, salaire, qualités requises…) . En quoi consiste le métier d’interprète? Roberto : Ce métier consiste à effectuer des traductions orales. Pour cela, il faut se préparer à l’avance sur le sujet que l’on aura à traduire pour bien connaître le vocabulaire technique. Paul : Etre interprète c’est passer d’une langue à l’autre de manière orale. Justine : Il s’agit de traduire oralement un discours vers une autre langue.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ? Roberto : Ce que j’aime le plus c’est de pouvoir effectuer cette profession en indépendant. Paul : C’est un métier qui me permet d’apprendre toujours un peu plus grâce aux thèmes des conférences qui sont toujours variées. Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ? Envie de devenir interprète de conférence? Il y a de nombreuses façons de devenir interprète de conférence.

Envie de devenir interprète de conférence?

Néanmoins, l'on retrouve chez tous les interprètes trois grandes caractéristiques: L'interprétation de conférence est une compétence spécifique qui s'apprend. Par conséquent, toute personne qui se destine à l'interprétation doit être titulaire d'une qualification de troisième cycle en interprétation ou acquérir une expérience professionnelle suffisante dans ce domaine pour embrasser cette carrière. Pour devenir interprète, vous devez être en mesure de comprendre les langues étrangères, mais contrairement aux idées reçues, le bilinguisme n'est pas nécessaire. Quelles études choisir pour devenir interprète de conférence ? Les conseillers de monorientationenligne vous répondent et vous renseignent sur les formations au métier d'interprète de conférence.

Quelles études choisir pour devenir interprète de conférence ?

Le métier L'interprète traduit dans les deux sens, vers sa langue maternelle ou en langues(s) étrangères. Traducteur-interprète / traductrice-interprète. Fiche métier Le traducteur transpose un texte d'une langue dans une autre, et l'interprète adapte un discours oral.

traducteur-interprète / traductrice-interprète

Grâce aux nouvelles technologies, ce métier a évolué et a élargi son champ d'intervention à l'audiovisuel, à Internet, etc. Niveau minimum d'accès : bac + 5 Statut(s) : Statut fonctionnaire, Libéral, Statut salarié Synonymes : Interprète de conférences, Interprète de liaison, Traducteur/trice littéraire, Traducteur/trice-rédacteur/trice, Traducteur/trice technique Secteur(s) professionnel(s) : Fonction publique Centre(s) d'intérêt : Je rêve de travailler à l'étranger, Je suis fort en langues. Interprète. Pour accéder au titre d'interprète de conférence, le niveau minimum requis est celui d’un bac + 5.

Interprète

Deux écoles supérieures de référence - très sélectives – constituent la voie royale. Il s'agit de l'ESIT, Ecole supérieure d'interprètes et de traducteurs et de l'ISIT, Institut privé de management de communication interculturels, qui se trouvent à Paris. La maîtrise de 3 langues vivantes, dont le français, est exigée à l'entrée. Cette excellence linguistique peut se travailler dès le secondaire grâce aux sections langues (européennes ou orientales) des collèges et lycées. L'ESIT, dépendant de l'université Paris 3, prépare dans la section interprétation à un master professionnel interprétation de conférence et au diplôme d’interprète. Interprète. Parfaitement bilingue, trilingue ou plus… l’interprète doit jongler d’une langue à une autre en instantané ou en différé BAROMETRE Niveau d'études exigéBac + 5 et plus Salaire net mensuel de départUn interprète de conférence indépendant est rémunéré à la journée.

Interprète

Il touche en moyenne entre 500 et 900 € brut par jour avec défraiement en plus. Les tarifs sont néanmoins très variables selon les employeurs. En général, les journées de préparation ne sont pas prises en compte. Recrutement et débouchésFaibles Qualités requises- Réactif- Mobile- Avoir une grande culture générale Son job Dans sa petite cabine, au service des institutions internationales ou du ministère des Affaires étrangères, l’interprète traduit oralement des débats lors de congrès, de signatures de contrat, de sommets politiques… Deux manières de traduire sont possibles.

Les formations Bacs conseillés ES , L , S . La carrière d'interprète vous tente-t-elle ? Vous vous intéressez à l'interprétation de conférence, et comme c'est un métier que j'exerce depuis une cinquantaine d'années, l'AIIC m'a demandé de vous en parler.

La carrière d'interprète vous tente-t-elle ?

En premier lieu, il faut dire que numériquement la profession est minuscule. L'AIIC compte moins de 2500 membres dans le monde entier. Le nombre total de personnes qui exercent la profession est certainement plus élevé, mais reste très modeste. Une école comme l'ESIT à Paris délivre chaque année une quinzaine de diplômes, toutes langues confondues. Devenir Traducteur-interprète – Fiche métier Traducteur-interprète. Le traducteur-interprète est un professionnel du langage qui retranscrit textes ou conversations d'une langue étrangère (langue source) vers sa langue maternelle (langue cible) avec un double objectif d'exactitude et de fluidité.

Devenir Traducteur-interprète – Fiche métier Traducteur-interprète

Il peut être salarié ou travailler en indépendant (freelance). Comment devenir Traducteur-interprète ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération... Mission du métier : Traducteur-interprète Le terme générique de traducteur (traductrice)-interprète, est couramment employé pour désigner différents métiers de la traduction.