background preloader

Liban

Facebook Twitter

Arméniens au Liban

Plage Ramlet el-Baïda. Horsh Beirut / Bois des Pins. Home. Baalbek. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baalbek

Baalbek (écrit aussi Baalbeck ou Baalback ou Balbeck ou Balback ou Baalbec, en arabe بعلبك) est l’ancienne Héliopolis des Romains. Aujourd’hui, la ville moderne, chef-lieu du district de Baalbek, au Liban, compte environ 80 000 habitants, La température la plus élevée du Liban y a été recensée avec 47 °C. La ville antique, se situe dans le nord de la plaine de la Békaa, est composée de ruines de l’époque gréco-romaine, avec des traces plus anciennes de l’époque sémitique.

Le site figure sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le complexe de trois temples géants laissé par les Romains comprend :

Cannabis

Les «super nightclubs» libanais: entre bordels et bars à strip-tease. Beyrouth, Liban.

Les «super nightclubs» libanais: entre bordels et bars à strip-tease

Jad est assis sur un canapé dans le hall d’un hôtel de Maameltein. L’air est saturé d’une vieille odeur de tabac froid, et les murs tachés et craquelés sont recouverts de miroirs. Un crucifix en or brille sur sa poitrine. Un grand cahier est posé sur la chaise devant lui. De temps à autre, une séduisante jeune femme à l’air slave s’approche, et il ouvre son cahier afin qu’elle puisse inscrire son nom. Jad tient l’un des 130 «super nightclubs» que compte environ le Liban, la plupart étant situés dans la ville de Maameltein, à seulement 20 minutes des clubs fastueux et des boutiques de luxe de Beyrouth. How the Lebanese Justice System Fails Migrant Domestic Workers. Liban : Il faut autoriser les travailleuses et travailleurs domestiques à former un syndicat.

(Beyrouth) – Les autorités libanaises devraient autoriser la création d’un syndicat de travailleuses et travailleurs domestiques, qui ne bénéficient pas des protections fournies par le code du travail libanais, ont déclaré plus de cent organisations non gouvernementales aujourd’hui.

Liban : Il faut autoriser les travailleuses et travailleurs domestiques à former un syndicat

Garantir le droit à la liberté d’association pour les travailleurs domestiques contribuerait à renforcer les mécanismes de protection juridique pour ces personnes, dont bon nombre font l’objet d’exactions au Liban. Le 29 décembre 2014, six travailleurs libanais ont soumis une requête au ministère du Travail pour former ce syndicat. Avec le soutien de l’Organisation internationale du travail (OIT), de la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de la Fédération nationale des syndicats, des ouvriers et des employés au Liban (Fenasol), environ 350 travailleurs domestiques de diverses nationalités se sont réunis pour le congrès constitutif du syndicat le 25 janvier 2015.

Organisations signataires : Droits de la femme : Kafa, une ONG aux méthodes innovantes pour faire bouger la société. Lebanon: Migrant Domestic Workers Dying Every Week. (Beirut) - The high death toll of migrant domestic workers in Lebanon, from unnatural causes, shows the urgent need to improve their working conditions, Human Rights Watch said today.

Lebanon: Migrant Domestic Workers Dying Every Week

Human Rights Watch called on the official steering committee tasked with improving the situation of migrant domestic workers in Lebanon to investigate the root causes of these deaths and develop a concrete national strategy to reduce them. Since January 2007, at least 95 migrant domestic workers have died in Lebanon.

Of these 95 deaths, 40 are classified by the embassies of the migrants as suicide, while 24 others were caused by workers falling from high buildings, often while trying to escape their employers. By contrast, only 14 domestic workers died because of diseases or health issues. (Basic details of cases compiled by Human Rights Watch). “Domestic workers are dying in Lebanon at a rate of more than one per week,” said Nadim Houry, senior researcher at Human Rights Watch. Globe Reporters. Maya Ammar, chargée de communication de l’ONG Kafa, répond aux questions des élèves du Réseau d’éducation prioritaire Camille Claudel, à Paris, qui s’interrogent sur cette association et sur le phénomène du mariage précoce.

Globe Reporters

Droits humains et solidarité Maya Ammar travaille depuis longtemps pour l’association Kafa, qui a été créée en 2005. « Kafa » veut dire « assez », en arabe : l’ONG a pour but de lutter contre les violences faite aux femmes. Violées puis prostituées – le destin des femmes immigrées au Liban - VICE. Une femme de ménage éthiopienne étend du linge à Beyrouth, au Liban, 2007.

Violées puis prostituées – le destin des femmes immigrées au Liban - VICE

Photo : AP/Grace Kassab. Entre sexe et argent, la prostitution, un véritable fléau au Liban ! Par Marlène FAKHOURY | 30/05/2011 Pour le commandant Élie Asmar, la prostitution est souvent liée à la toxicomanie.

Entre sexe et argent, la prostitution, un véritable fléau au Liban !

Social C’est un fait, la prostitution est un fléau qui hante notre société. Et l’un des marchés les mieux organisés et les plus rentables… Considérée par les experts comme la 3e après le commerce de la drogue et des armes, « l’industrie du sexe » a des conséquences dramatiques sur les personnes qui en sont victimes. Elle continue de se développer, malgré l’existence d’une législation libanaise répressive. Vendre son corps devient une question de survie économique qui ne touche pas que les femmes. Au Liban, les bonnes se rebellent. Exploitées, sous-payées, parfois violentées, les employées de maison ont créé leur syndicat.

Au Liban, les bonnes se rebellent

Le ministre du travail l’estime non conforme à la loi libanaise. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant) C’est une première dans le monde arabe : les bonnes à tout faire du Liban se sont syndiquées.