background preloader

Instituto Terra Salgado

Facebook Twitter

Unasylva - Vol. 6, No. 3 - Le problème mondial du reboisement et les eucalyptus. Par A.

Unasylva - Vol. 6, No. 3 - Le problème mondial du reboisement et les eucalyptus

METRO, Directeur de la Station de Recherches et d'expérimentation forestières, Rabat, Maroc. Notre propos s'adresse à ceux qui réalisent, après une étude sérieuse, qu'il est urgent d'entreprendre un travail collectif de reboisement dans les zones subtropicales du globe pour élever le niveau de vie d'un très grand nombre d'hommes et de femmes. Bien d'autres tâches s'imposent certes, mais il en est peu qui s'inscrivent dans leur programme général, et notamment dans le cadre de l'activité de la FAO, avec une acuité aussi impérieuse, une urgence aussi caractérisée.

Programme des Nations Unies pour l'environnement - Page d'accueil. Déforestation dans le monde en 10 données clés. Le suivi de la déforestation mondiale est réalisé par plusieurs organismes et n’est souvent correctement évaluée qu’avec quelques années de recul.

Déforestation dans le monde en 10 données clés

Une nouvelle étude apporte un éclairage complémentaire sur le recul des forêts. Entre les pertes et les gains de surfaces, de combien recule réellement la forêt dans le monde ? On a décortiqué deux études récentes pour répondre. Jusqu’à présent, le nombre de référence en matière de déforestation était le 15. En effet, on estimait que chaque année entre 13 et 15 millions d’hectares de forêts disparaissent, soit environ le ¼ de la superficie française ou l’équivalent de la Belgique.

Mais cette statistique de 13 à 15 millions d’hectares est trompeur car il ne tient pas compte des surfaces replantées ni du reboisement naturel. CINEMA - REPORTAGE ENVIRONNEMENTAL - Nous resterons sur terre - vidéo Dailymotion. Wangari Muta Maathai. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wangari Muta Maathai

Pour les articles homonymes, voir Muta. Wangari Maathai en 2006. Cependant, elle est mieux connue pour son militantisme politique et écologiste. Le , elle devient la première femme africaine à recevoir le Nobel de la paix pour « sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix ». Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Wangari Maathai a été élevée dans les White Highlands (en).

Elle entre à l'école primaire de Ihithe (Ihithe Primary School), puis suit des études secondaires au Couvent Loreto, une école de filles de Limuru (en). Militantisme et vie politique[modifier | modifier le code] Maathai a fondé le mouvement de la Ceinture verte (Green Belt Movement) en 1977. Afforestation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Afforestation

L'afforestation ou boisement est une plantation d'arbres ayant pour but d'établir un état boisé sur une surface longtemps restée dépourvue d'arbre, ou n'ayant éventuellement jamais (aux échelles humaines de temps) appartenu à l'aire forestière[1]. Elle se distingue du reboisement en ceci que celui-ci est réalisé sur une surface boisée peu de temps auparavant. En Suisse, la définition de l'office fédéral de la statistique est « surfaces autrefois agricoles ou improductives transformées en forêt par des travaux d’aménagement forestier »[2]. Reboisement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reboisement

La plantation est un des moyens de restaurer un boisement après une coupe rase, au détriment souvent de la régénération naturelle et de la diversité génétique des arbres, facteur réputé favorable à une meilleure résilience écologique du boisement, mais - quand les plantations sont extensives, comme sur cette photo - de manière compatible avec l'expression de la biodiversité de la strate herbacée, dans un premier temps au moins Le reboisement est une opération qui consiste à restaurer ou à créer des zones boisées ou des forêts qui ont été supprimées par coupe rase (ou « coupe à blanc ») ou détruites par différentes causes dans le passé (surexploitation, incendie de forêt, surpâturage, guerre…). Parfois, il s'agit explicitement de forêts de protection. Chez les Salgado, au Brésil : objectif forêt - Sortir. A l'occasion de sa dédicace parisienne, retour sur un reportage intense sur le photographe.

Chez les Salgado, au Brésil : objectif forêt - Sortir

Sebastião Salgado est retourné au Brésil, sur sa terre natale du Minas Gerais, dévastée par la déforestation. Avec sa femme, il a replanté 2,5 millions d'arbres. Reportage. Sebastião Salgado a la conduite sportive. Une heure déjà que le photographe, panama crème, profil d'aigle, slalome entre les camions chargés de granit le long de la route qui nous mène à travers l'Espírito Santo, dans le Sud-Est brésilien, vers les terres de son enfance. INSTITUTO TERRA - WELCOME - Official Website. The dream of planting a forest in Brazil gave birth to the Instituto Terra.

INSTITUTO TERRA - WELCOME - Official Website

Ricardo Beliel This project is the result of an ambitious initiative taken in the late 1990s by Lélia Deluiz Wanick Salgado and Sebastião Salgado. Confronting environmental devastation in and around a former cattle ranch bought from Sebastião Salgado’s family near the town of Aimorés, in Brazil’s state of Minas Gerais, they decided to return the property to its natural state of subtropical rainforest. They recruited partners, raised funds and, in April 1998, they founded the Instituto Terra, an environmental organization dedicated to the sustainable development of the Valley of the River Doce. Since then, the couple’s dream has already borne much fruit.