background preloader

Finance mon amour

Facebook Twitter

Donald Trump s’attaque au démantèlement de la réglementation financière. Le président américain a signé vendredi deux décrets sonnant l’hallali de la régulation financière élaborée après la crise de 2008, et donnant ainsi satisfaction à Wall Street.

Donald Trump s’attaque au démantèlement de la réglementation financière

Evasion fiscale

Goldman Sachs. Too Big To Fail qu'ils disaient. L'arnaque du siècle de la banque Morgan Chase. Alayne Fleischmann, ancienne employée de JP Morgan Chase, révèle la fraude organisée au sein de l'institution juste avant la crise des subprimes.

L'arnaque du siècle de la banque Morgan Chase

Un cri d'alerte face à ce qui pourrait être la plus vaste affaire de criminalité en col blanc aux Etats-Unis. Scandale du Libor : 61,6 millions d'euros d'amende pour JP Morgan. Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le La Commission européenne a infligé, mardi 21 octobre, une amende de 61,7 millions d'euros à la banque américaine JP Morgan pour avoir participé à une entente illicite visant à influencer le taux d'intérêt de référence sur le franc suisse, aussi connu sous le nom de Libor, entre mars 2008 et juillet 2009.

Scandale du Libor : 61,6 millions d'euros d'amende pour JP Morgan

George Soros. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Soros

Dans le nom hongroisSorosGyörgy, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français GyörgySoros où le prénom précède le nom. George Soros Sa jeunesse[modifier | modifier le code] Soros, né György Schwartz, est le fils de l'écrivain espérantophone Tivadar Soros (alias Teodoro Ŝvarc) dont l'œuvre Maskerado ĉirkaŭ la morto écrite originalement en espéranto et qui relate ses expériences pendant l'occupation nazie à Budapest a été traduite dans plusieurs langues (anglais, russe, allemand, hongrois et turc). The Reckoning - Struggling to Keep Up as the Crisis Raced On - Series. Neel Kashkari, the $700 Billion Man. The government's $700 billion bailout plan is in the hands of this man.

Neel Kashkari, the $700 Billion Man

Neel Kashkari, a relatively green assistant secretary in the Treasury department, will be responsible for the government's purchasing of billions of dollars of bad assets from banks and other financial agencies. His career has been a short one. Personal Life • Kashkari grew up in Stow, Ohio, an Akron suburb. Plan accepté. Un travailleur devant le siège de la Bourse de New York.

Plan accepté

Administration Is Seeking $700 Billion for Wall Street. Economie - Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars. Crise financière: retour sur le week-end qui aurait pu tout changer. Six ans après le début de la crise financière, le New York Times consacre un long article au week-end qui a peut-être tout changé: celui des 13 et 14 septembre 2008, quand a été prise la décision de laisser tomber la banque d’affaires Lehman Brothers.

Crise financière: retour sur le week-end qui aurait pu tout changer

How the super rich got richer: 10 shocking facts about inequality. 1.

How the super rich got richer: 10 shocking facts about inequality

The top 1% no longer includes most doctors and head teachers To be in the top 1% of earners in Britain today, a couple with no children would need a minimum income of £160,000. A single person can enter the 1% with a little less, while a couple with children would need more. Hardly any GPs are paid enough to take their place in the top 1% any longer, despite the last decade’s huge hike in their pay; their incomes have been far outstripped by those of the financiers above them.

The best-paid head teachers, too, used to be within the top paid 1% in society. 2. Per head, there are more so-called ultra-high net-worth individuals (UHNWI) in London than anywhere else on the planet. La revue d'#gibier : un monde qui n'a jamais compté autant de milliardaires - Les Echos. Politique.

La revue d'#gibier : un monde qui n'a jamais compté autant de milliardaires - Les Echos

Stratégie du choc : comment le FMI et l'Union européenne bradent la Grèce aux plus offrants. « Plus d’un tiers de la population grecque n’a plus accès à la sécurité sociale », estime Giorgos Vichas, cardiologue.

Stratégie du choc : comment le FMI et l'Union européenne bradent la Grèce aux plus offrants

A la clinique autogérée de Hellinikon, en banlieue d’Athènes, une centaine de médecins soignent bénévolement des patients toujours plus nombreux. Depuis un an et demi, 10 000 personnes ont franchi les portes de ce dispensaire de fortune, planté au milieu d’une ancienne base militaire américaine. Avec les coupes drastiques des salaires – baisse de 40 % en quelques années – même ceux qui ont un travail n’ont souvent plus les moyens de payer les frais médicaux. Et les hôpitaux publics grecs manquent de médicaments, notamment pour le traitement des cancers. Le secteur de la santé est un des symboles de la déliquescence des services publics grecs. Ronnie Moas : « Quelqu'un à Wall Street devait parler des conséquences du capitalisme. » Depuis la parution de son rapport sur l’éthique et la morale dans la finance, l’analyste de Wall Street Ronnie Moas a été propulsé sur la scène médiatique américaine.

En mettant sur la liste noire de son agence Standpoint Research des firmes comme Amazon ou Apple, pour des raisons éthiques, Moas ne s’est pas fait que des alliés parmi les traders et les gestionnaires de fonds. Manhattan, de nuit. Où sont passés les 200 milliards destinés au « sauvetage » de la Grèce ? Où sont passés les 207 milliards d’euros débloqués par l’Union européenne et le FMI depuis 2010, dans le cadre des « plans de sauvetage » de la Grèce ? Ont-ils vraiment servi au peuple grec ? L’association Attac Autriche s’est penchée sur le détail des versements des deux programmes, validés le 2 mai 2010 et le 21 février 2012 [1]. Résultat : les principaux destinataires sont les banques grecques (à hauteur de 58 milliards d’euros) et les créanciers de l’État grec (pour 101 milliards), principalement des banques et fonds d’investissement. Au moins 77% de l’aide européenne a donc bénéficié, directement ou indirectement, au secteur financier ! Seuls 46 milliards, parmi les prêts accordés par les créanciers internationaux et européens, ont servi à renflouer les comptes publics de la Grèce.

Qu’emporte le CAC40 au paradis ? Evasion fiscale : les secrets des fichiers suisses de HSBC. Il n'existe pas un, mais deux listings HSBC. Après une longue enquête, Le Monde révèle, lundi 27 janvier, les dessous d'une incroyable affaire qui empoisonne les relations franco-suisses depuis cinq ans, et donne des sueurs froides à l'establishment français.

OffshoreLeaks : révélations sur l'argent caché des « princes rouges » chinois. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marina Walker Guevara, Gerard Ryle, Alexa Olesen, Mar Cabra, Michael Hudson et Christoph Giesen On les appelle les « princes rouges ». Ils sont l'élite, étroite et ambitieuse, de la deuxième économie du monde. Www.assemblee-nationale.fr/representants-interets/rapport_bureau_2013.pdf. Rubik, le plan des Suisses pour sauver le secret bancaire. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Agathe Duparc - Genève Correspondance C'est à l'été 2009, dans un contexte de menaces tous azimuts contre la Suisse, paradis des "évadés fiscaux", que l'Association des banques étrangères en Suisse (AFBS), soutenue par ses collègues helvétiques, eut l'audacieuse idée de transformer les banquiers suisses en quasi-percepteurs pour les fiscs étrangers.

Nom du projet: "Rubik", comme le casse-tête géométrique. Les pays suspectés de pratique fiscale douteuse.