background preloader

Problèmes avec iPad en classe

Facebook Twitter

Comment rassurer les parents ? Cinq ans après l’arrivée de la tablette en classe, son utilisation inquiète toujours plusieurs parents, constate Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation.

Comment rassurer les parents ?

La Presse lui a posé quelques questions en marge d’une conférence donnée au collège Villa Maria. Il reste beaucoup d’inquiétudes au sujet de l’utilisation de la tablette dans les écoles ? Peu importe les écoles, il y a énormément de parents qui sont inquiets lorsqu’on intègre le numérique à l’école. Une des façons de les aider, c’est de les rencontrer et de leur présenter des faits qui peuvent les rassurer. Parce qu’il est normal d’avoir des inquiétudes ! À quels défis faites-vous référence ? Je dirais que la première année où on utilise la tablette, ce n’est pas vrai qu’il n’y a pas de désavantages. Oui, mais comment encadrer l’utilisation de la tablette en classe, concrètement ? On continue d’enseigner la même matière, mais différemment. L'impact des tablettes et smartphones sur notre santé. Le dictionnaire médical va-t-il accueillir une nouvelle terminologie pour désigner les douleurs liées à un usage immodéré des smartphones et des tablettes ?

L'impact des tablettes et smartphones sur notre santé

Les Anglais ont déjà trouvé un nom spécifique pour les douleurs de cou liées aux textos à savoir "text neck » et pour celles du pouce nées de la rédaction forcenée de massages, celui de "text thumb injury". Faut-il en rire, s’en préoccuper ou continuer à développer l'usage des teminaux mobiles comme si de rien n'était ? La tablette, acteur de santé publique ? Les hôpitaux s’équipent massivement de tablettes et d’applications. Les équipes médicales les ont d’ores et déjà intégrés dans leurs pratiques : mise à jour des dossiers des patients, autorisations de signature des soins, ordonnance et posologie des médicaments,….

Ce qui est innovant, ce n’est pas tant l’usage des tablettes à des fins de suivi thérapeutique mais bien leur intégration dans le processus de soins. Ce que le corps nous dit ! Changer, oui... Références LExpansion.com. 5 Critical Mistakes Schools Make With iPads (And How To Correct Them) Over the last few years K-12 schools and districts across the country have been investing heavily in iPads for classroom use.

5 Critical Mistakes Schools Make With iPads (And How To Correct Them)

EdTechTeacher has been leading iPad professional development at many of these schools and we’ve seen firsthand how they approach iPad integration. While we’ve witnessed many effective approaches to incorporating iPads successfully in the classroom, we’re struck by the common mistakes many schools are making with iPads, mistakes that are in some cases crippling the success of these initiatives. We’re sharing these common challenges with you, so your school doesn’t have to make them. 1) Focusing on content apps The most common mistake teachers make with iPads is focusing on subject-specific apps.

It simply didn’t occur to him use the VoiceThread app to record his students speaking Latin, or perhaps create a collaborative discussion of Cicero. And we don’t introduce a single subject app. 2) Lack of Teacher Preparation in Classroom Management of iPads. 8 Frequent Mistakes Made with iPads in School. 9 Frequent Mistakes Made with iPads in School MISTAKE ONE – Underestimate the power of the iPad Students do not need to be taught how to use the iPad, but rather how to get the most out of it.

8 Frequent Mistakes Made with iPads in School

They need to be taught how they can use it to create and demonstrate incredible things, to share their learning and connect it with the real word, and to promote deeper thinking. MISTAKE TWO – Neglect to make real world connections Most students’ use social media, but not necessarily in a way to learn or to connect in meaningful ways. MISTAKE THREE –The iPad alone will not help kids think deeply Kids need help to find apps that allow them to experience learning in new ways, to think outside the box, and to dig deeper. Les stéréotypes véhiculés face à l’intégration des iPad à la pédagogie.

Cette semaine, le gourou québécois de l’intégration des TIC à la pédagogie a publié les résultats de son enquête sur l’intégration des iPad à l’école.

Les stéréotypes véhiculés face à l’intégration des iPad à la pédagogie

En effet, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation a publié L’iPad à l’école: usages, avantages et défis : résultats d’une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec. Plusieurs points retiennent mon attention, à commencer par le fait que l’ouvrage a été publié lundi dernier et que le jour même, plusieurs acteurs du monde de l’éducation l’avaient déjà lu dans son entièreté. Cela démontre l’aspect toujours plus rapide de l’instantané. Comme si ce qui pouvait être immédiat, pouvait l’être davantage… Néanmoins, cela prouve que l’amalgame de l’édition numérique et des médias sociaux a une force de frappe efficace et surtout, efficiente. (…) une étonnante proportion de 99% [des élèves] a dit avoir trouvé l’outil technologique distrayant (…) Références :