background preloader

Billie HOLIDAY

Facebook Twitter

Billie Holiday. Notes wendy. Billie Holiday - Strange Fruit. Biographie de Billie Holiday - Universal Music France. T Toute sa vie, Eleanora Fagan a connu la souffrance et les aspects les plus sombres de la société : drogue, prostitution, violences... ont été de nombreuses années son quotidien.

Biographie de Billie Holiday - Universal Music France

Ces épreuves, qui l'ont détruite, ont pourtant forgé son art et sa voix. Née d'un père encore mineur qui a très vite déserté le foyer familial, elle a voyagé durant toute son enfance d'un foyer à l'autre, sa mère instable et prostituée occasionnelle ne pouvant s'occuper décemment d'elle. Citons, entre autres traumatismes qu'elle a subi un viol à l'âge de dix ans, commis par un voisin. En 1928, Sadie Fagan reprend sa fille et s'installe avec elle à New York. Alors que sa mère travaille la nuit dans une maison close, la jeune femme sillone les clubs et découvre le jazz. En 1932 Eleanora Fagan a définitivement choisi son nom de scène : ce sera Billie Holiday. Le 27 novembre, ils enregistrent les chansons « Your Mother's Son-in-Law » et « Riffin' the Scotch ».

De retour en Amérique, son état de santé s'aggrave. Billie Holiday. I'm a Fool to Want You - Billie Holiday - Deezer. Billie Holiday - Singer. Billie Holiday was one of the most influential jazz singers of all time.

Billie Holiday - Singer

She had a thriving career for many years before she lost her battle with addiction. Synopsis. Billie Holiday - Wikipedia. Though she was a successful concert performer throughout the 1950s with two further sold-out shows at Carnegie Hall, Holiday's bad health, coupled with a string of abusive relationships and ongoing drug and alcohol abuse, caused her voice to wither.

Billie Holiday - Wikipedia

Her final recordings were met with mixed reaction to her damaged voice but were mild commercial successes. Eleanora Holiday dite Billie Holiday. Chanteuse de jazz américaine (Baltimore 1915-New York 1959).

Eleanora Holiday dite Billie Holiday

Chanteuse d’instinct, qui eut un destin aussi phénoménal que pathétique, Billie Holiday reste pour beaucoup la plus grande soliste de l’histoire du jazz. « Elle avait le chic avec les mots » dit-on un jour de celle qui faisait de chaque chanson une tranche de vie. L'avènement de Lady Day Après une enfance désespérante auprès de parents immatures, et finalement abandonnée par son père, Billie Holiday connaît la vie des bas-fonds, entrecoupée de condamnations. Elle a 12 ans lorsqu’elle part pour New York rejoindre sa mère, qui habite Harlem. Pour sortir celle-ci de la misère au moment de la Grande Crise, elle se fait engager comme chanteuse dans les clubs new-yorkais. Dès 1933, encouragée par le producteur John H. En 1938, Billie Holiday rejoint Artie Shaw (1910-2004), avec qui elle enregistre Billie’s Blues et Summertime, avant de renoncer définitivement aux big bands.

La descente aux enfers L'histoire de Strange Fruit. Billie Holiday : l'histoire tragique de Lady Day. Une enfance douloureuse Bille est née Eleanora Fagan.

Billie Holiday : l'histoire tragique de Lady Day

Son père, Clarence Holiday, est un guitariste et banjoïste doué mais sans ambition. Seulement âgé de 16 ans, il ne reconnaît pas sa fille à la naissance. Sa mère Sadie, d'un tempérament indépendant et volontaire, en a 19 et continue à mener sa vie comme elle l’entend... Durant toute son enfance, trimbalée de maison en maison, entre Baltimore et Philadelphie, souvent sans sa mère, Eleanora n’est jamais vraiment à sa place. « On m'a dit que personne ne chante le mot faim comme je le fais. Ou le mot amour. Des débuts envers et contre tout En 1929, elle rejoint à New York sa mère qui vit dans une maison close. Une chanson culte, « Strange Fruit » « I'm A Fool To Want You », « Blue Moon », « Summertime », « Billie’s Blues »… Lady Day a interprété plus d’un grand morceau, mais « Strange Fruit » est sans doute le plus poignant. Next Video in s Pierre Arditi raconte sa tentative de suicide.

Billie Holiday : portrait et biographie sur France Musique. Billie Holiday, née Eleanora Fagan, est confrontée dès ses jeunes années à la drogue, la prostitution et la violence.

Billie Holiday : portrait et biographie sur France Musique

Après que son père, guitariste de jazz, ait quitté le foyer, la jeune Eleanora part s’installer à New-York avec sa mère, Sadie Fagan, en 1928. Pendant que cette dernière travaille la nuit dans les maisons closes, Eleanora découvre la vie nocturne new-yorkaise et ses nombreux clubs de jazz. Autodidacte, elle développe son oreille et sa voix et prend pour nom de scène Billie Holiday, d’après le nom de son père. Elle se produit d’abord dans les clubs de Harlem jusqu’à sa rencontre avec John Hammond en 1933. Billie Holiday. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Billie Holiday

Portrait de Billie Holiday dans le magazine Down Beat (vers février 1947). Billie Holiday, surnommée Lady Day, de son vrai nom Eleanora Fagan, née à Philadelphie le , ayant grandi à Baltimore, décédée à New York le [1], est une chanteuse américaine de blues et de jazz, considérée comme l'une des plus grandes chanteuses que le jazz ait connues. Avec Ella Fitzgerald, Nina Simone, Sarah Vaughan et Amy Winehouse elle est l'une des principales représentantes du jazz vocal.

Biographie[modifier | modifier le code] Billie Holiday » The Official Website of Billie Holiday.