background preloader

Territoires innovants

Facebook Twitter

Grand angle sur les Montgorges. A l'hiver 2011, la Zone d'aménagement concertée (ZAC) des Montgorges accueillera le premier écoquartier jamais créé sur Poitiers. Un tiers de son territoire sera consacré à l'activité économique. La zone des Montgorges est encore une vaste friche de 35 hectares. Dont la tranquillité est à peine troublée par les premiers coups de pioche voulus par le groupe Vinci, l'un des futurs hôtes de lieux. Autour de lui, le consortium Sud Europe Atlantique a en effet décidé d'installer, à proximité immédiate de... l'aéroport, 10 000 m2 de bureaux destinés à centraliser la gestion et le suivi de la construction de la ligne LGV.

Elles seront une dizaine d'entreprises à se joindre au projet. Un écoquartier à Poitiers Un tiers de la Zac sera donc consacré à l'activité économique. Quelques chiffres clésHabitat: 15 ha offrant la capacité de construction d'environ 600 logements. . « Les Montgorges plein pot », un village motos unique en région. Hammarby Sjöstad, un éco-quartier reflet des enjeux de développement durable.

Pas son Genre, film de Lucas Belvaux. Drame (France), 2013, 1 h 50. Bienvenue chez les Ch'tis, film de Dany Boon. Comédie (France), 2008, 1 h 45. Le Nord-Pas-de-Calais est-il condamné à rester au cinéma une région de relégation spatiale, un cul-de-sac territorial dont les inégalités sociales et culturelles seraient censées être plus significatives qu'ailleurs en France ? Alors que Bruno Dumont célèbre et transcende depuis quelques années les beautés paysagères du Pas-de-Calais littoral et de la Flandre (la Côte d'Opale mystique de Hors Satan), alors que Abdellatif Kechiche a su capter l’incroyable énergie dégagée par la jeunesse nordiste dans la Vie d'Adèle (2012), Lucas Belvaux semble retomber dans des clichés socio-spatiaux que l'on croyait révolus depuis Bienvenue chez les Ch'tis (2008).

Drapé dans le sérieux de son drame, Pas son Genre n'emboîte pas moins le pas de son populaire devancier. Le Nord, une punition géographique par la relégation. L'éco-quartier des Montgorges pris en exemple par la ministre - 17/07/2015. Cosmetic Valley. Créée en 1994 sous la présidence de Jean-Paul Guerlain, labellisée par l’Etat en 2005, la Cosmetic Valley est aujourd’hui le premier centre de ressources mondiales de la parfumerie cosmétique. Elle regroupe 800 entreprises, dont 80% de PME, et autant de centres de recherches et de formation. Depuis 2006, 113 projets ont déjà été labellisés pour un investissement total de 217 millions d’euros (chiffres à fin 2013). La Cosmetic Valley a son siège social à Chartres, mais la compétitivité de ce territoire s’étend sur trois régions et sept départements dont l’Eure en Haute-Normandie.

Avec le soutien des collectivités territoriales elle anime un réseau d’entreprises, de laboratoires de recherche et de centres de formation engagés dans une dynamique de partenariat et d’innovation autour de la cosmétique de demain. Et côté innovation ? Jean-Luc Ansel, Directeur général de la Cosmetic Valley Contacts. Les dix innovations les plus prometteuses du monde en 2015 - L'Express L'Entreprise. Diaporama : Cosmetic Valley: cinq PME qui innovent pour la beauté - L'Express L'Entreprise. Cosmetic Valley : premier réseau mondial de la parfumerie cosmétique. Un écosystème à la pointe de l'innovation Avec 550 entreprises, 63 000 emplois, 84 projets R&D, 7 universités, 200 laboratoires publics, 8 600 chercheurs, 18 milliards d'euros de chiffre d'affaires… la Cosmetic Valley constitue un réseau d'échanges, de synergies et d'innovation riche et dynamique !

La Cosmetic Valley, ce sont aussi de grands noms et de grandes marques : Dior, Guerlain, Chanel, Shiseido, Puig, Hermès, Caudalie, L'Oréal, pour ne citer qu'eux ; les parfums Elie Saab et Annick Goutal sont les nouvelles marques phares du pôle. Mais 80 % des membres de la Cosmetic Valley sont des PME, experts dans des domaines très divers : marketing, plastique intelligent, étiquetage, contrôles microbiologiques ou même systèmes de pulvérisation. Résolument tourné vers l'avenir, le pôle place l'innovation au cœur de ses sept domaines d'action stratégiques - la formulation, le sensoriel, le végétal, le packaging, les espaces de vente, l'olfaction et la mesure. De nouvelles perspectives. Cosmetic Valley - pages.