background preloader

Tthéâtralisation et facteurs d'ambiance

Facebook Twitter

Marketing sonore et marketing sensoriel en magasin. Le marketing sensoriel chez nature et découverte. D’un point de vue gustatif, notre tisane aux 7 plantesofferte gratuitement en magasin permet de créer unaccueil agréable et de transmettre les valeurs liées à laconvivialité. De nombreux consommateurssouhaiteraient acheter cette tisane mais nous avonsdécidé de ne pas la vendre. Il faut en effet qu’elle restedans l’idée du don et qu’il n’y ait aucun argumentcommercial sous-jacent : c’est un cadeau, non unedégustation pour conditionner l’acte d’achat.D’ailleurs, nos entretiens qualitatifs récents révèlentque trois clients sur douze en parlent spontanément.Cette offre fait donc partie intégrante de notre conceptet ce, depuis la création de l’enseigne.Le toucher n’est pas particulièrement travaillé si cen’est une mise à disposition de tous les articles (endehors des bijoux et des appareils fragiles) qui sontprésentés sur étagères ou podiums devant leur emballage.

Ceci est très apprécié par nos clients quiparlent souvent de cette interactivité forte avec nosproduits. é cisions Marketing N o q. Marketing olfactif. Des bruits de nature pour réduire le stress Côté marques, il s'agit plutôt de donner une cohérence globale au produit.

marketing olfactif

Ainsi Unichips met-il sur le marché des emballages souples dont l'aspect mat, le toucher soyeux et le son craquant lors de la manipulation des sachets renvoient aux chips non grasses, légères et craquantes. De son côté, le service recherche de Gerflor prépare un revêtement de sols en PVC imitant le bois qui serait parfumé aux senteurs boisées. Le tout est de savoir dans quelle mesure le consommateur sera sensible à ces subtilités et si les investissements consentis seront rentabilisés. Cette barrière économique est pour l'instant forte dans le développement du travail sur le toucher. Les initiatives se développent aussi dans le son. Plus récemment est apparue la technique du multizone, qui consiste à créer des univers sonores distincts dans le magasin.

Une atmosphère de bien-être, proche de l'émotion Le sujet est encore tellement tabou que l'anonymat reste de mise. Marketing des sens : jusqu'où faut-il aller ? Pour mieux séduire le consommateur et se différencier des concurrents, marques et enseignes travaillent désormais le toucher et l’odorat.

Marketing des sens : jusqu'où faut-il aller ?

Et toujours la lumière, les couleurs, la musique. Attention cependant de ne pas lasser les clients … et le personnel des magasins. Longtemps, le marketing de l’offre fut une affaire simple : marques et magasins se souciaient en priorité de donner à voir les produits dans le linéaire et en travaillaient essentiellement le packaging et le merchandising. « Le consommateur mémorise d’abord la forme et la couleur d’une référence, puis son nom», valide Sophie Romet, à l’agence Dragon rouge. Une approche mono-sensorielle que la montée en puissance des sites marchands virtuels ne pouvait d’ailleurs que renforcer : « Internet est la négation même des cinq sens », constate Olivi er Saguez, directeur de Saguez Partners.

Toujours plus d’audace dans les couleurs De nouvelles expériences à faire partager « Le marketing polysensoriel n’est pas une mode. Le magasin connecté : une clé pour la nouvelle distribution. Quel l’avenir pour le point de vente ?

Le magasin connecté : une clé pour la nouvelle distribution

À condition d’intégrer les technologies digitales, il n’est pas mort, tempèrent les spécialistes. Le connected store pour améliorer l’expérience client Parmi toutes les déclinaisons possibles du cross channel pour la distribution, le magasin connecté est une des voies privilégiées par les spécialistes du marketing de la distribution. Et selon eux, l’accès des consommateurs à une connexion, WiFi de préférence, en surface de vente est un minimum incontournable. Car, avant de mettre en place des opérations de digital marketing très élaborées, de créer une application mobile spécifique à la surface de vente ou à la marque, prendre en compte les grandes tendances d’usage en matière de terminaux mobiles et d’intention d’achat est le B.A-BA.

La mise à disposition de terminaux mobiles, de kiosques interactifs est une autre étape dans la transformation des points de vente. Le connected store pour encourager les ventes en ligne A propos de l’auteur.