background preloader

Final

Facebook Twitter

Burn out - Prévenir le Burn-out - Prévenir le syndrome d'épuisement professionnel. Beaucoup le considèrent comme le mal professionnel de notre siècle.

Burn out - Prévenir le Burn-out - Prévenir le syndrome d'épuisement professionnel

Et pour cause : à l’heure actuelle, les cas de burn-out, ou syndrome d’épuisement lié au travail, ne cessent de se multiplier. Catherine Vasey, psychologue spécialiste du sujet, nous explique comment les reconnaître, et surtout, s’en prémunir. Margaux Rambert Sommaire A découvrir Le burn-out, toujours pas reconnu comme maladie profesionnelle L’Assemblée nationale avait ajouté le burn-out à la liste des maladies professionnelles, à l'occasion du débat en première lecture sur le projet de loi sur le dialogue social. . « Je n’ai absolument rien vu venir. » Trois ans que Bluefox678, l’un de nos psychonautes, la cinquantaine, travaillait comme cadre dans l’administration. « Tout allait bien » jusqu’au jour où sa direction lui impose un important surcroît de travail, faisant la sourde oreille à ses protestations. « On m’a fait comprendre que ne pas l’accepter pourrait compromettre mon avancement. En cause : notre stress chronique. La compétition peut pousser des employés à moins bien travailler.

Classer les employés améliore-t-il leur productivité ?

La compétition peut pousser des employés à moins bien travailler

Cela dépend de la culture de l'entreprise et du type de management qu'elle utilise, répond une étude américaine parue le 14 avril dans le Social Science Research Network. Dans les entreprises où le groupe est plus important que l'individu, cette pratique peut être contre-productive. L'expérience est la suivante: les chercheurs ont décidé de «noter» des routiers suivant leurs performances dans une entreprise ayant une culture individualiste, plutôt portée sur la compétition, et une entreprise où la culture du «lean» a été instaurée.

Inspiré des techniques de management développées au Japon dans les usines de Toyota, le «lean» (maigre) vise à faire produire plus avec moins de moyens. Pour cela, il tente d'installer une logique de groupe où chaque personne est responsable des résultats du groupe et doit chercher collectivement à éviter de gaspiller le temps de travail, comme l'expliquait L'Express en 2011. Le burnout sportif comparé au syndrome de surentraînement : une entité clinique à part entière ? 1Classiquement décrit, l'état de surentraînement résulterait d'une balance inadéquate entre charges d'entraînement et périodes de récupération, nécessitant un arrêt plus ou moins durable de l’activité physique.

Le burnout sportif comparé au syndrome de surentraînement : une entité clinique à part entière ?

Au-delà d’un volume d’entraînement trop intense, certains auteurs (Kottan, 2002) rapportent un déséquilibre entre la charge de stress total (physiologique, psychique et social), la récupération totale et la tolérance individuelle au stress. Ainsi le stress n’aurait pas qu’une composante sportive mais quotidienne, tenant compte des événements de vie et des facteurs personnels. 2Le processus menant d'un effet positif sur l'organisme de la pratique sportive, à l’effet délétère du surentraînement est actuellement méconnu. Bien que déjà décrit comme un désordre neuroendocrinien, l’absence de marqueur biologique rend capital l'interrogatoire médical pour établir le diagnostic de surentraînement (Meeusen et al., 2006). 6Cette fatigue n'est pas isolée. Le cas n° 1. Le dopage et le sport : les risques pour la santé. Introduction Le dopage est un problème complexe et très controversé.

Le dopage et le sport : les risques pour la santé

Lenjeu économique et politique est énorme, car depuis une quinzaine dannées, des capitaux importants sont investis dans le sport. On estime à 2 500 milliards de francs les sommes investies pour lannée 98, soit environ 2,5 % du commerce mondial. Dans ce dossier nous nétudions que les implications médicales du dopage, les implications politiques et économiques ayant donné lieu à de nombreuses publications. Le dopage sest développé à mesure que les disciplines sportives devenaient professionnelles. Daprès le Comité International Olympique: "le dopage consiste àadministrer des substances appartenant à des classes interdites dagents pharmacologiques et/ou utiliser diverses méthodes interdites.

" Pourquoi les sportifs se dopent-ils ? Le surmenage et le déracinement des sportifs les obligent à trouver des moyens de tenir physiquement et moralement. Les produits dopants - Les méthodes interdites Lérytropoïétineou EPO Les contrôles. L'économie ne fait pas le bonheur.