background preloader

Apprentissage

Facebook Twitter

S'informer sur le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en tant que candidat libre. Définition du diplôme Le brevet de technicien supérieur est un diplôme national de l’enseignement supérieur professionnel.

S'informer sur le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en tant que candidat libre

Il atteste que ses titulaires ont acquis une qualification professionnelle et qu’ils sont aptes à occuper des emplois de techniciens supérieurs dans les professions industrielles et commerciales, dans les activités de service ou celles relevant des arts appliqués. L’obtention du BTS confère le titre de technicien supérieur. Cette qualification permet d’accéder directement au marché du travail, de poursuivre ou éventuellement de reprendre des études supérieures. Le diplôme se décline en spécialités définies par un référentiel qui peut être consulté ou acquis auprès des centres CANOPE (ex CRDP) La formation Le brevet de technicien supérieur est préparé : soit par la voie scolaire;soit par la voie de l’apprentissage;soit par la voie de la formation professionnelle continue.

La voie scolaire La formation dure deux ans. Le candidat doit remplir l’une des conditions suivantes : Le contrat d'apprentissage. Article L. 6221-1 du code du travail : Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail de type particulier par lequel un employeur s'engage, outre le versement d'un salaire dans les conditions prévues par le présent titre, à assurer à un jeune travailleur une formation professionnelle méthodique et complète, dispensée pour partie en entreprise et pour partie en centre de formation d'apprentis.

Le contrat d'apprentissage

L'apprenti s'oblige, en retour, en vue de sa formation, à travailler pour cet employeur, pendant la durée du contrat, et à suivre la formation dispensée en centre de formation d'apprentis et en entreprise. L’apprenti bénéficie des mêmes droits que les autres salariés (congés, protection sociale...). Il perçoit une rémunération. Le temps passé au CFA est considéré comme temps de travail et rémunéré comme tel. Le contrat peut être signé à partir du 1er juillet et jusqu’au 31 décembre.

La durée du contrat dépend du titre ou du diplôme préparé. Âge de l'apprenti : Apprenti handicapé : Accueillez un apprenti - Formation professionnelle/Apprentissage. Après le recrutement de votre apprenti et son inscription au CFA, votre relation de travail commence.

Accueillez un apprenti - Formation professionnelle/Apprentissage

Suivez le mode d’emploi en infographie Au quotidien, il faut que vous attribuez au jeune un maître d’apprentissage. Le maître d’apprentissage définit les tâches revenant à l’apprenti, vérifie la qualité de son travail et répond à ses questions éventuelles. Découvrez le rôle du maître d’apprentissage A bien des égards, un apprenti est un salarié comme les autres : il signe un contrat de travail, dispose de congés payés et partage les devoirs des salariés envers l’entreprise. Cependant, il s’agit pour lui d’une première expérience professionnelle. L’apprenti a besoin d’être guidé et formé pour être opérationnel. Si finalement la collaboration ne se passe pas aussi bien que prévu, un manque de maturité peut être à l’origine d’incompréhensions. Le rôle du maître d’apprentissage est crucial. Retour à la page d’accueil.

Le contrat d'apprentissage. Dernière mise à jour le 19 août 2015 Synthèse Chefs d’entreprise, vous souhaitez recruter des jeunes motivés et les former à vos méthodes de travail ?

Le contrat d'apprentissage

L’apprentissage vous permet de former et d’employer des jeunes pour les faire grandir en même temps que votre entreprise. Et ça marche ! Plus de 80% des chefs d’entreprise qui ont testé l’apprentissage pourraient vous le recommander (Etude AGEFA / IFOP). Chefs d’entreprise, c’est le MOMENT de penser à l’apprentissage. Tout savoir sur l’apprentissage et les aides à l’embauche, notamment l’aide "TPE jeune apprenti" A savoir Les TPE (moins de 11 salariés) qui embauchent un apprenti de moins de 18 ans à partir du 1er juin 2015 peuvent accéder à l’aide "TPE jeune apprenti" (décret n° 2015-773 du 29 juin 2015) correspondant à la rémunération d’un apprenti en 1ere année. En savoir plus sur les aides Sommaire Fiche détaillée Qui peut embaucher un apprenti et quelles sont les conditions relatives au salarié ?

Principes.